Médecine du travail

Médecine du travail

Médecine du travail

La médecine du travail se préoccupe des relations entre travail et profession d'une part et l'homme, sa santé et ses maladies d'autre part. Le but de la médecine du travail est de maintenir et de promouvoir dans toute la mesure du possible le bien-être physique, mental et social des travailleurs au sein de toutes les professions.

Tâches

En collaboration avec les autres spécialistes de la sécurité au travail tels que les hygiénistes du travail, les ingénieurs et les chargés de sécurité, elle cherche à établir où l'on peut rencontrer un risque accru d'accidents, de maladies professionnelles ou d'atteintes à la santé liées au travail. Elle soutient les employeurs et les travailleurs dans leurs efforts pour la sécurité au travail et la protection de la santé.

Eclaircissement des cas de maladies professionnelles

  • La division Médecine du travail procède à l'éclaircissement des cas de maladies professionnelles annoncés à la Suva. Une exception : les atteintes de l'appareil locomoteur sont investiguées par les médecins d'arrondissement et par ceux de la division Médecine des accidents.
  • Lorsqu'il existe une suspicion fondée d'existence d'une maladie professionnelle, le travailleur ou son employeur doivent l'annoncer à l'assureur LAA.
  • Les investigations ont pour but de se prononcer sur la causalité. Dans ce contexte, les dispositions légales doivent être respectées (Art. 9 de la LAA). Mais dans tous les cas, on se pose également la question de savoir si le travailleur est apte à poursuivre son activité professionnelle et s'il faut faire appel à la division Sécurité au travail afin d'estimer les risques présents au poste de travail concerné.

Prévention

  • La Suva surveille l'application des prescriptions sur la prévention des maladies professionnelles dans toutes les entreprises (Ordonnance sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles, OPA art. 50.1).
  • La division Médecine du travail de la Suva supervise les examens médicaux visant à prévenir les maladies professionnelles et les risques particuliers d'accidents inhérents à la personne du travailleur en vertu des art. 70 et suivants de l'OPA.
  • Elle se prononce sur l'aptitude des travailleurs auxquels s'appliquent les prescriptions sur la prévention dans le domaine de la médecine du travail et prononce en particulier des décisions d'inaptitude ou d'aptitude conditionnelle.
  • La division Médecine du travail publie périodiquement les "Valeurs limites d'exposition aux postes de travail"(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre) , brochure dans laquelle figurent les valeurs limites d'exposition (VME), les valeurs biologiques tolérables (VBT) et les valeurs admissibles pour les agents physiques aux postes de travail.

Les problèmes de médecine du travail qui concernent la Loi sur le travail, comme par exemple le travail de nuit ou en équipes ou la protection de la maternité ne sont pas du ressort de la Suva mais des médecins du travail du SECO (secrétariat d'Etat à l'économie)(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre) .