Les accidents dus à l’électricité ne sont pas une fatalité