Une personne accidentée est transportée dans une ambulance.

Chute du haut d’une tour escalier

  • Un monteur-échafaudeur se blesse grièvement en faisant une chute de 10 m dans le vide durant les travaux d’installation d’une tour escalier.
  • Il n’a pas respecté l’ordre des étapes de montage et ne portait pas d’équipements de protection individuelle contre les chutes (EPI antichute)..

Pas de protection contre les chutes

tour escalier

La tour escalier doit servir d’accès sur le toit d’un hangar. Le monteur-échafaudeur n’installe qu’une volée d’escalier prolongée d’étage en étage. Entre le cinquième et le sixième, la volée n’est pas montée correctement. L’escalier cède sous le poids de l’ouvrier qui se blesse grièvement en faisant une chute de 10 m dans le vide. L’enquête d’accident a révélé que le monteur-échafaudeur n'avait pas respecté l’ordre des étapes de montage et ne portait pas d’équipements de protection individuelle (EPI) contre les chutes.

Non-respect des règles vitales

Le respect d'une règle vitale spécialement destinée aux travaux en toitures et façades aurait permis d’éviter l’accident.

  • Règle 1: Nous installons des accès sûrs pour chaque poste de travail.

En cas de non-respect d’une règle vitale, il faut dire STOP, interrompre le travail en cours et mettre en œuvre ou rétablir les conditions de sécurité requises. Ce n’est qu’ensuite que le travail peut être repris.

Quelques conseils pour éviter ce type d’accident

Cadres et employeurs
  • Etablissez un concept de sécurité basé sur l’appréciation des risques du chantier.
  • Fournissez les instructions correspondant aux méthodes de travail prévues.
  • Imposez et contrôlez l’observation des règles de sécurité en vigueur.
Travailleurs
  • Les ponts d’échafaudage doivent être construits de façon à toujours être équipés d’accès sûrs. Les volées d’escalier ne doivent jamais être démontées afin d’être réutilisées plus haut.
  • Lors du montage d’une tour escalier, chaque pont d’échafaudage doit être entièrement installé avant de monter le suivant.
  • L’échafaudage doit être construit de façon que l’ensemble de ses composants soient assurés contre tout déplacement involontaire.
  • L’échafaudage doit être monté et démonté selon les instructions du fabricant et celles mentionnées dans le feuillet d’information Suva «Echafaudages de façade – Sécurité lors du montage et du démontage».

Bases légales

  • Ordonnance sur les travaux de construction (OTConst), art. 39  Stabilité
  • Ordonnance sur les travaux de construction (OTConst), art. 45  Accès aux postes de travail
  • Ordonnance sur les travaux de construction (OTConst), art. 15  Protections contre les chutes – Utilisation d’une protection latérale