Un travailleur meurt intoxiqué par des vapeurs de solvants.

Intoxiqué par des vapeurs de solvants

  • En voulant récupérer un outil tombé dans une cuve, un travailleur inhale des vapeurs de solvants. Il décède d’une intoxication aigüe.
  • Cet accident aurait pu être évité si les règles vitales pour la maintenance avaient été respectées.
  • En cas de travaux dans des cuves ou des locaux exigus, l’aération, le port d’équipements de protection des voies respiratoires ainsi que le contrôle de la qualité de l’air et la présence d’une deuxième personne chargée d’assurer la surveillance sont indispensables.

Présence de vapeurs de solvant dans la cuve

Le collaborateur d’une entreprise de transformation de denrées alimentaires procédait, depuis l’extérieur, au nettoyage de l’intérieur d’une cuve, à l’issue d’un cycle de production. Soudain, il laissa tomber un grattoir au fond du réservoir. Il s’équipa alors d’un masque à poussière pour aller récupérer son outil.

Mais la cuve contenait des vapeurs de solvant provenant d’une installation attenante. Leur inhalation entraîna une intoxication aiguë du collaborateur, qui décéda après avoir perdu connaissance.

Dix minutes s’écoulèrent avant qu’un de ses collègues ne le retrouve inanimé, au fond de la cuve. Après avoir donné l’alarme celui-ci s’équipa d’un appareil de protection des voies respiratoires à apport d’air frais et tenta de porter secours à la victime. Malheureusement, il était déjà trop tard.

Pourquoi cet accident s’est-il produit?

Cet accident s’est produit parce que les règles de sécurité élémentaires à observer en cas de travaux dans des cuves et des locaux exigus n’ont pas été respectées.

  • Les cuves n’avaient pas été ventilées au moyen d’un dispositif d’aspiration avant l’entrée du collaborateur.
  • Aucune contrôle de la qualité de l’air n’avait été effectuée.
  • Le collaborateur ne portait pas d’appareil de protection des voies respiratoires à apport d’air frais, mais seulement un masque à poussière, inefficace dans ce type de situation.
  • Il a pénétré dans la cuve alors qu’aucune autre personne n’était présente pour surveiller la manœuvre.
Non-respect des règles vitales

Le respect d’une des règles vitales spécialement destinées à la maintenance aurait permis d’éviter l’accident.

Règle 8: «Dans les locaux exigus, nous empêchons les explosions et les intoxications au moyen d’un ventilateur d’extraction.»

En cas de non-respect d’une règle vitale, il faut dire STOP, interrompre le travail en cours et procéder à la mise en œuvre ou au rétablissement des conditions de sécurité requises. Ce n’est qu’ensuite que le travail peut être repris.

Quelques conseils pour éviter ce type d’accident

Cadres et employeurs

  • Formez vos collaborateurs sur la procédure à suivre lorsqu’ils doivent intervenir dans des cuves ou des locaux exigus.
  • Mettez à disposition le matériel et les équipements adaptés: ventilateur avec tuyaux d’aspiration, appareils de mesure pour le contrôle de la qualité de l’air et au moins deux appareils de protection des voies respiratoires à apport d’air frais (indépendants de l’air ambiant).
  • Contrôlez l’observation des règles de sécurité. En cas de non-respect, dites STOP, interrompez immédiatement le travail en cours et imposez leur respect.

Travailleurs

  • Ne pénétrez jamais dans une cuve ou dans un local exigu sans les avoir auparavant ventilés au moyen d’un système d’aspiration.
  • Assurez-vous de la bonne ventilation des lieux durant toute la durée des travaux.
  • Contrôlez la qualité de l’air de l’espace confiné avant d’y pénétrer.
  • Veillez à ce qu’un collègue formé et équipé assure la surveillance du travail en cours.
  • Utilisez un équipement de protection individuelle approprié.
  • En absence des équipements appropriés ou de non-respect des mesures de sécurité, dites STOP, interrompez le travail en cours et informez-en vos supérieurs.

En procédant à la mise en œuvre les mesures susmentionnées, vous contribuez à prévenir des accidents graves et à préserver des vies.

Bases légales

  • Loi fédérale sur l’assurance-accidents (LAA), art. 82  Règles générales
  • Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA), art. 5  Equipements de protection individuelle
  • Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA), art. 6  Information et instruction des travailleurs
  • Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA), art. 33  Aération