Protège-nuque avec visière frontale

Création d'un protège-nuque avec visière frontale

  • Le cancer cutané non mélanome touche essentiellement la tête (nez, oreilles, nuque).
  • Un millier de nouveaux cas de cancer de la peau sont diagnostiqués chaque année parmi les travailleurs d'extérieur.
  • Les couvre-chefs utilisés jusqu'ici limitaient le champ visuel vers le haut et sur les côtés.
  • La Suva a agi: le nouveau couvre-chef avec visière frontale et protège-nuque dégagé sur les côtés offre une protection optimale.
  • Les premières réactions recueillies sur les chantiers sont positives.

Chacun sait que le rayonnement solaire est dangereux pour la peau. Et que l'exposition aux UV ne se limite pas qu'aux activités de loisirs. Les personnes concernées travaillent en extérieur, comme les ouvriers de chantier ou les jardiniers paysagistes. Ces groupes professionnels totalisent environ un millier de nouveaux cas de cancers de la peau chaque année. La tête est la partie du corps la plus exposée, et plus précisément le nez, les oreilles et la nuque. Sans protection anti-UV, le risque de cancer est élevé. Notre objectif: réduire le nombre de nouveaux cas de cancer.

Des modèles testés par des associations et des entreprises

La Suva s'est mise à la recherche de «couvre-chefs de protection» pour les travailleurs en extérieur et elle en a trouvé dans d'autres pays, comme l'Australie, où des articles de ce genre existent depuis de nombreuses années. Les premiers modèles de couvre-chefs avec protège-nuque ont été testés par la Suva en collaboration avec des associations et des entreprises telles que des jardineries ou des entreprises de construction, où le travail en extérieur est fréquent et de longue durée.

Protège-nuque avec visière frontale

L’engagement d’une future créatrice de mode

Les premiers essais sur le terrain ont montré que les travailleurs trouvaient que les couvre-chefs avec protège-nuque et visière frontale étaient peu pratiques. Ils reprochaient aux modèles pouvant être combinés avec un casque de protection industriel (casque de chantier), en particulier, de limiter leur champ visuel et leur liberté de mouvement. Dans un deuxième temps, ces couvre-chefs ont été réétudiés en tenant compte des critiques exprimées. La Suva a pris contact avec une future créatrice de mode. Elle a accepté de relever le défi dans le cadre de son baccalauréat universitaire. Elle a créé des modèles avec protège-nuque et visière frontale parfaitement adaptés aux exigences pratiques.

En clair: une visière frontale transparente qui protège sans limiter le champ visuel, un protège-nuque agréable dans un tissu résistant et légèrement dégagé sur les côtés pour ne pas gêner la vue à droite et à gauche. Les modèles nés de cette collaboration offrent une protection efficace contre le soleil et sont à la fois modernes et pratiques.

Un fournisseur s'est chargé de diffuser ces articles sur le marché. Ces nouveaux modèles ont suscité des réactions positives de la part des professionnels.

Moins de maladies de la peau grâce aux équipements de protection individuelle

Les personnes qui travaillent en plein air et sont exposées aux rayons UV ont besoin d'équipements de protection individuelle: des vêtements appropriés, une crème solaire et un couvre-chef avec un protège-nuque confortable et une visière frontale qui ne limite pas le champ visuel. Ces équipements permettent de réduire le risque de maladies de la peau. Des mesures de prévention utiles pour tous, pour les travailleurs exposés, mais aussi pour les entreprises qui ont moins d'absences et donc moins de primes à payer.

Les EPI contribuent à protéger les collaborateurs contre les blessures et les maladies professionnelles.

Equipements de protection individuelle