Vue d’une cage d’escaliers comptant deux mains courantes

Des escaliers sûrs, un gage de sécurité pour l’entreprise

  • Les escaliers des bâtiments et des machines et installations industrielles doivent présenter une pente adéquate (hauteur de marche : giron).
  • Dans la mesure du possible, il faut toujours prévoir des escaliers à volées droites, avec un palier intermédiaire à chaque changement de direction.
  • Il convient d’éviter autant que faire se peut les accès au moyen d’échelles-escaliers et d’échelles en raison du risque accru que présentent ces dernières.

Escaliers des bâtiments

Il est impératif de disposer d’escaliers sûrs dans les bâtiments. Une conception adéquate des escaliers réduit la probabilité d’accidents pour tous leurs usagers.

Pas d’escalier sans main courante!
Les escaliers doivent toujours être pourvus d’une main courante. Ceux dont la largeur est supérieure ou égale à 1,5 m doivent en compter deux. Les escaliers raides et les échelles-escaliers doivent systématiquement être équipés d’une main courante de chaque côté. Le diamètre de la main courante doit être compris entre 40 et 50 mm, afin qu’il soit possible de s’y agripper. Par ailleurs, la distance entre celle-ci et le mur ou un autre obstacle doit être d’au moins 40 mm.
Dimensions d’un escalier sûr
Graphique montrant le rapport idéal entre hauteur de marche (17 cm) et giron (29 cm)
Les marches d’escalier respectant les valeurs suivantes sont considérées comme sûres et confortables:
Hauteur de marche Giron
15 cm 33 cm
16 cm 31 cm
17 cm 29 cm
Le rapport 17 : 29 est jugé idéal.
Graphique montrant la pente usuelle des escaliers comparée à l’inclinaison des rampes d’accès, des escaliers raides et des échelles
Tous les escaliers d’un même bâtiment doivent afficher une pente identique.

Ce graphique représente les pentes autorisées ainsi que celles des escaliers considérés comme sûrs et confortables.
Graphique montrant les mesures importantes pour la configuration d’un escalier
Pour qu’un escalier puisse être emprunté en toute sécurité, il faut également que l’échappée et le dégagement soient suffisants.

Les valeurs et formules suivantes indiquent les dimensions idéales d’un escalier:
Normal Raide
Angle d’inclinaison α [°]* 20-40 40-50
Hauteur de la main courante x [cm] 90 90-85
Echappée y [cm] 215-230 -240
Dégagement z [cm] 200-180 180-155
Hauteur de marche h [cm] hmin = 15 hmax = 20 hmin = 20 hmax = 24
Giron t [cm] tmax = 32 tmin = 26 tmin = 20
* tan α = h : t Formule de confort: t – h = 12
Formule de mesure du pas: t + 2 x h = 63
Formule de sécurité: t + h = 46
Volées droites et paliers intermédiaires pour plus de sécurité
Graphique montrant des exemples de volées avec paliers intermédiaires
En principe, les escaliers doivent être à volées droites. On prévoira des paliers intermédiaires aux changements de direction.

Toutes les 15 à 18 marches au plus, les escaliers comporteront un palier intermédiaire.
Dimensions des escaliers raides et des échelles-escaliers
Graphique montrant les dimensions des échelles-escaliers
Les escaliers raides et les échelles-escaliers ne sont autorisés que pour les accès peu utilisés.

Les valeurs et formules suivantes indiquent les dimensions idéales d’une échelle-escalier:
Angle d’inclinaison α [°] 50-75
Hauteur de la main courante x [cm] 85-95
Dégagement z [cm] 165-105
Largeur entre les mains courantes [cm] 50-60
Hauteur de marche h [cm] 22,5-31,5
Giron t [cm] 20-8
Hauteur de marche h = 37,5 – 0,75 x t
Giron

La surface du giron doit être antidérapante. Si elle est entièrement constituée d’un matériau lisse, le nez de marche doit être rendu antidérapant.

Informations complémentaires
  • Brochure technique «Escaliers», bpa, 2.007.02
  • Commentaire des ordonnances 3 et 4 relatives à la loi sur le travail

Escaliers des machines et installations industrielles

Les machines et installations industrielles doivent elles aussi obligatoirement être dotées d’escaliers sûrs. Ces derniers permettent de réduire la fréquence des accidents lors de l’utilisation et de la maintenance des dispositifs.
Graphique montrant l’angle d’inclinaison recommandé pour les différents types de rampes, d’escaliers et d’échelles

Ce graphique indique l’angle d’inclinaison recommandé pour chaque élément:

A1 Rampes: 0 à 10°

B2 Escaliers: 30 à 38°

D Echelles fixes: 75 à 90°


Angles recommandés selon la norme SN EN ISO 14122-1

Graphique montrant les dimensions des escaliers

Exigences techniques relatives à la sécurité des escaliers (extrait de la norme SN EN ISO 14122-3):

  • L’angle d’inclinaison α doit être compris entre 30 et 38°.
  • Equation pour le giron g et la hauteur de marche h:
  • 600 mm ≤ g + 2 h ≤ 660 mm    
  • Recouvrement pour les escaliers, les paliers et les plates-formes:
    r ≥ 10 mm
  • La plus haute marche doit se situer au même niveau que le palier.
  • Echappée: e ≥ 2300 mm
  • Dégagement: c ≥ 1900 mm
  • L’emmarchement w doit mesurer au moins 800 mm. Les exceptions à cette règle sont définies dans la norme susmentionnée.
  • La hauteur de volée H ne doit pas excéder 3000 mm. Des paliers sont prévus entre les différentes volées. La longueur du palier l doit être égale au minimum à 800 mm ou à l’emmarchement w. En cas de volée unique et seulement dans ce cas, la hauteur de volée H peut atteindre 4000 mm.
  • Tout escalier doit être pourvu de deux mains courantes. Les exceptions à cette règle sont définies dans la norme susmentionnée.  

Eviter autant que possible les échelles-escaliers et les échelles

Les échelles-escaliers et les échelles présentent un risque de chute plus élevé que les escaliers. En effet, leur utilisation demande des efforts physiques accrus. Il est donc recommandé d’éviter autant que faire se peut ce type d’accès.

Une appréciation des risques tenant compte des aspects ergonomiques constitue une aide précieuse lors du choix du type d’escalier approprié.

Exemples de cas dans lesquels le recours à une échelle-escalier ou à une échelle se justifie:

  • L’accès n’est que très rarement utilisé.
  • Les usagers de l’accès ne doivent pas transporter d’outils de grande taille ni d’autres objets d’équipement.
  • Il n’est pas prévu que l’accès soit utilisé par plus d’une personne à la fois.
  • L’accès n’est pas censé servir à évacuer des personnes blessées.    
Graphique montrant les exigences relatives aux échelles-escaliers et aux échelles

Exigences techniques relatives à la sécurité des échelles-escaliers et des échelles (extrait de la norme SN EN ISO 14122-3):

  • Profondeur de marche: t ≥ 80 mm
  • Hauteur de marche: h ≤ 250 mm
  • Recouvrement de la marche ou du palier: r ≥ 10 mm
  • L’emmarchement utilisable doit de préférence mesurer 600 mm.
  • Echappée: e ≥ 2300 mm
  • Dégagement: c ≥ 850 mm
  • Hauteur de volée: H ≤ 3000 mm
  • Les échelles-escaliers doivent toujours être pourvues de deux mains courantes.

Exigences relatives à l’espacement de la main courante x de l’échelle-escalier en rapport avec son angle d’inclinaison α:


α [°] x [mm]
60 250
65 200
70 150
75 100
Les contenus de cette page remplacent la publication «Voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise» (réf. 44036.F).