Sol d’une entreprise industrielle. Les emplacements destinés à l’entreposage des palettes sont séparés de la voie de circulation à l’aide d’un marquage.

Eclairage, marquage et signalisation des voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise

  • Les voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise doivent être suffisamment éclairées.
  • Les voies de circulation ainsi que les zones potentiellement dangereuses sur ces voies doivent faire l’objet d’un marquage bien visible et durable.
  • La mise en évidence et le rembourrage des obstacles situés sur les voies de circulation contribuent à prévenir accidents et blessures.
  • Les équipements de signalisation accroissent la sécurité des voies de circulation.

Un éclairage suffisant pour une circulation en toute sécurité

Le principe est le suivant: toutes les voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise doivent être éclairées naturellement ou artificiellement en fonction de l’utilisation qui en est faite.

L’éclairement nécessaire varie selon le lieu:
Voie de circulation Eclairement nécessaire E [lx]
Places de stationnement, site de l’entreprise ≥ 20
Locaux de stationnement des véhicules ≥ 50
Corridors ≥ 100
Escaliers, ascenseurs ≥ 150
Quais de chargement ≥ 200
  • Il convient de placer des interrupteurs aux abords immédiats des entrées et des portes.
  • Le réglage des minuteries doit permettre une durée d’éclairage suffisante.
  • Les voies de circulation en plein air doivent également être éclairées.
  • Pour les voies de circulation et les passages de secours ne disposant pas d’un éclairage naturel suffisant, il faut prévoir, outre l’éclairage artificiel, un éclairage de secours s’enclenchant automatiquement.

Plus de clarté grâce au marquage

Le marquage des voies de circulation permet une certaine clarté au sein de l’entreprise. Il contribue en effet à séparer les voies de circulation des espaces destinés à d’autres usages, à délimiter les zones réservées aux piétons et celles où peuvent circuler les véhicules et à localiser les zones dangereuses. En somme, il aide à prévenir les accidents.

Une voie de circulation au sein d’une entreprise, délimitée par des lignes jaunes au sol

Les voies de circulation doivent faire l’objet d’un marquage au sol bien visible et durable. Il est ainsi possible de séparer clairement une voie de circulation d’endroits destinés à l’entreposage de marchandises, ou deux voies de circulation, l’une dédiée aux piétons et l’autre aux véhicules.

Pour les passages de secours, il convient d’utiliser des marquages phosphorescents.

Une personne applique du ruban adhésif de signalisation sur un pilier pour le mettre en évidence.
Les zones de danger permanentes sur les voies de circulation, comme les bords de rampe, les saillies et les piliers, doivent être mises en évidence, p. ex. à l’aide de ruban adhésif de signalisation.
Une personne procède au rembourrage d’un bord de rampe.
Si nécessaire, les obstacles et les zones dangereuses telles que les bords de rampe doivent être non seulement signalés, mais aussi rembourrés afin d’éviter que des collaborateurs ne se blessent.
Bouche d’égout ouverte, entourée de barrières
L’accès aux zones de danger temporaires sur les voies de circulation doit être immédiatement barré à l’aide de moyens appropriés.

Attirer l’attention sur les règles et les dangers

Une signalisation adéquate des voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise permet de rappeler les règles en vigueur et d’avertir des dangers. Quelques exemples:
Pictogramme signifiant «Interdit aux piétons»
Signal d’interdiction «Interdit aux piétons» selon les normes ASR A1.3:2013 et EN ISO 7010
Pictogramme signifiant «Utiliser le passage piéton»
Signal d’obligation «Utiliser le passage piéton» selon les normes ASR A1.3:2013 et EN ISO 7010
Pictogramme signifiant «Attention: risques de trébuchement»
Signal d’avertissement «Attention: risques de trébuchement» selon les normes ASR A1.3:2013 et EN ISO 7010
Pictogramme signifiant «Interdit aux véhicules de manutention»
Signal d’interdiction «Interdit aux véhicules de manutention» selon les normes ASR A1.3:2013 et EN ISO 7010
Pictogramme signifiant «Utiliser le passage»
Signal d’obligation «Utiliser le passage» selon les normes ASR A1.3:2013 et EN ISO 7010
Pictogramme signifiant «Attention: véhicules de manutention»
Signal d’avertissement «Attention: véhicules de manutention» selon les normes ASR A1.3:2013 et EN ISO 7010
Vous pouvez directement commander les autocollants de différents signaux d’interdiction, d’obligation et d’avertissement relatifs à la circulation à l’intérieur de l’entreprise au bas de cette page, sous «Outils».
Croisement avec panneau «stop», passage piétons et signaux de circulation

Pour indiquer les endroits dangereux du trafic à l’intérieur de l’entreprise, on utilisera les signes distinctifs valables sur le domaine public et correspondant aux normes sur les signaux routiers de l’Association des professionnels suisses de la route (APSR).

Exemples:

  • chaussée rétrécie
  • descente dangereuse
  • hauteur maximale (passages)
  • poids maximal (charge au sol adminissible)

Plus d’informations à ce sujet: