L’Office de méditation peut être sollicité gratuitement lors de divergences entre les assurés et la Suva.

L’Office de médiation travaille de manière neutre et ciblée

Lorsque les assurés estiment que leurs prétentions en matière de prestations d’assurance divergent avec celles prévues par la Suva, ils peuvent solliciter l’aide de la fondation «Ombudsman de l'assurance privée et de la Suva». Etant neutre, cellei-ci s’efforce de trouver des solutions en cas de conflit et répond également aux questions concernant le droit des assurances. 

Les personnes assurées auprès de la Suva et de l’assurance militaire ont la possibilité de se faire conseiller gratuitement par l’Office de médiation. Ce dernier élabore des propositions et des recommandations en vue d’un accord à l’amiable. Il ne peut cependant pas assumer le rôle d’avocat. Le recours au service de médiation n’interrompt par ailleurs pas les délais en vigueur.

Informations complémentaires: www.ombudsman-assurance.ch