Une personne change la cartouche d’une imprimante.

Photocopieurs et imprimantes

  • Les photocopieurs et les imprimantes peuvent générer différents types d’émissions.
  • Des mesures relativement simples à mettre en œuvre permettent généralement de réduire les risques pour la santé liés à ces émissions.

Emissions générées par les photocopieurs et par les imprimantes

Selon les appareils et leur utilisation (conditions ambiantes, fréquence d’utilisation, etc.), les photocopieurs et les imprimantes peuvent générer différents types d’émissions: ozone, rayons ultraviolets, bruit, poussière de papier ou de toner, composés organiques volatils, chaleur... Il est par conséquent impératif de déterminer au cas par cas si ces émissions peuvent ou non représenter des dangers concrets pour la santé des travailleurs.

Mesures de prévention

Les examens de postes de travail réalisés par la Suva, souvent à l’aide d’instruments de mesure, ont montré que les conditions de travail pouvaient la plupart du temps être améliorées au moyen de mesures relativement simples.

Mesures préconisées

  • Respectez strictement la notice d’instructions fournies par le fabricant de chaque appareil. Celle-ci doit être claire et compréhensible. Dans le cas contraire, contactez le fournisseur.
  • Placez les appareils dans un local suffisamment aéré et spacieux.
  • Installez les appareils à haut débit dans des locaux séparés dotés, au besoin, d’un système d’aspiration local.
  • Ne dirigez jamais la sortie d’air des appareils vers les travailleurs.
  • Assurez un entretien régulier des appareils.
  • Optez pour des systèmes de toner en cartouches.
  • Changez toujours les cartouches de toner selon les instructions du fabricant et ne les ouvrez pas en les forçant.
  • Ramassez le toner renversé au moyen d’un chiffon humide ou d’un aspirateur.

Dans le cas d’imprimantes anciennes en particulier, envisagez leur remplacement par des appareils plus récents et moins polluants (p. ex. des appareils bénéficiant de l’écolabel «Ange bleu»).

Il est important de prendre au sérieux les remarques formulées par les travailleurs (irritation des yeux ou des muqueuses, etc.). Si les troubles persistent après l’amélioration des conditions de travail, il convient de procéder à des investigations approfondies, p. ex. en collaboration avec la Suva. Il ne faut cependant pas oublier que d’autres facteurs liés au poste de travail peuvent également occasionner des troubles de la santé.

Informations complémentaires

Vous trouverez plus d’informations sur ce thème dans le factsheet «Risques pour la santé représentés par les imprimantes laser, les photocopieuses et le toner» (voir plus bas) ainsi que sur le site Internet de la Deutsche Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin: Kopiergeräte und Drucker im Büro (uniquement en allemand) .