Coiffeuses, coiffeurs: protégez vos mains lorsque vous lavez les cheveux!

  • Un grand nombre de coiffeuses et coiffeurs ont des problèmes de peau.
  • Toutes les deux semaines, un professionnel doit se résoudre à abandonner son métier à cause d'une dermatose.
  • Vous n'êtes pas obligés d'accepter cette fatalité: protégez vos mains, même lorsque vous effectuez des shampooings.

La protection de la peau revêt une importance toute particulière pour les coiffeuses et coiffeurs. Si vous exercez ce métier, restez attentif, notamment si vous utilisez des produits chimiques agressifs comme les teintures, les décolorants ou les produits de permanente. Sachez toutefois que votre peau est également exposée à des risques même lorsque vous effectuez de simples shampooings.

Protégez toujours vos mains lorsque vous effectuez des shampooings. Deux possibilités s'offrent à vous:

  • porter des gants, ou
  • utiliser une crème de protection cutanée

Suivez les conseils figurant plus bas sur cette page: ils sont simples, efficaces et peu coûteux.

Vous pensez que porter des gants n'est pas pratique? Nous avons testé pour vous!

Toujours pas convaincus? Nous avons presque toutes les réponses.

Vous trouverez d'autres objections et contre-arguments à ce sujet sur le site Internet Safehair .

.

Optez pour la bonne taille et les matériaux appropriés

Des gants adaptés ne constituent en rien une gêne pour effectuer les actes professionnels quotidiens. A condition que leur taille soit appropriée, vous sentirez le moindre cheveu sous vos doigts. Utilisez des gants à usage unique et optez pour ceux qui vous conviennent le mieux. Les gants en nitrile ou en vinyle constituent un choix de qualité. Leur usage est également agréable pour les clients. Dans une multitude d'autres métiers, les pros ne travaillent qu'avec des gants.

Nitrile: des gants multi-usages

Les gants à usage unique en nitrile n'arrachent pas les cheveux et résistent aux produits chimiques. Vous pouvez les porter pour les colorations ou tout autre acte impliquant l'utilisation de produits chimiques.

Les gants en nitrile existent en plusieurs coloris. Ils coûtent environ 8 centimes la pièce.

En cliquant ici , vous trouverez des gants en nitrile

Vinyle: des gants réservés aux shampooings

Les gants à usage unique en vinyle coûtent moins cher que les gants en nitrile. Ils ont également la spécificité de ne pas arracher les cheveux. Vous devriez toutefois les utiliser uniquement pour les shampooings et ne pas les porter si vous utilisez d'autres produits chimiques, car ils n'offrent pas une protection suffisante pour ces actes.

Les gants en vinyle sont toujours blancs et transparents. Ils coûtent environ 5 centimes la pièce.

En cliquant ici , vous trouverez des gants en vinyle

Choisissez la bonne taille

Les gants doivent être parfaitement ajustés à vos mains. Ils doivent former une sorte de seconde peau. Aucune bulle d'air ne doit se former à l'extrémité des doigts.

Vous trouverez ici un gabarit pour déterminer la bonne taille . Imprimez le gabarit sur une feuille A4 et placez votre main dessus.

Appliquez une crème de protection cutanée plusieurs fois par jour

Une crème de protection cutanée peut remplacer des gants. Ceci est néanmoins valable uniquement pour les shampooings. Portez toujours des gants lorsque vous effectuez des colorations ou lorsque vous manipulez d'autres produits chimiques. La crème de protection cutanée dépose un mince film protecteur transparent sur les mains. Il s'agit d'un produit différent des crèmes de soin conventionnelles pour les mains.

Utilisez une crème de protection cutanée appropriée

Appliquez la crème de protection cutanée avec parcimonie. Une quantité équivalente à la moitié d'une noisette est suffisante. Une quantité plus importante entraînera des sensations de mains grasses et collantes.

Utilisez une crème de protection cutanée appropriée. Une crème pour les mains ordinaire ne remplit pas les mêmes fonctions.

En cliquant ici , vous trouverez des crèmes de protection cutanée

Frictionnez-vous toujours les mains avant le travail

Appliquez toujours une crème de protection cutanée avant le travail:

  • le matin
  • après chaque pause
  • après la pause de midi

Tenez-vous en fermement à cette pratique pour être sûr de bénéficier de la meilleure protection pour votre peau.


Appliquez correctement la crème de protection
  • Déposez une petite quantité de crème de protection sur la main.
  • Etalez d'abord la crème sur les cuticules. Il s'agit des plis cutanés recouvrant les ongles à la racine et sur les côtés.
  • Continuez à appliquer la crème dans les creux entre les doigts.
  • Puis frictionnez-vous les mains l'une contre l'autre, sans oublier les poignets.


Prenez soin de votre peau

Frictionnez-vous les mains après le travail avec une crème de soin pour les mains. Votre peau se régénèrera mieux. Prenez soin de vos mains également en dehors des heures de travail, surtout s'il fait froid.

Retirez vos bijoux

Les bijoux retiennent l'humidité, le savon et des résidus de produits chimiques qui restent plus longtemps en contact avec la peau. Si vous portez des bijoux aux mains et aux poignets, vous devriez les retirer avant le travail.

Préférez les gants en nitrile aux gants en latex

Utilisez des gants en nitrile lorsque vous utilisez des produits chimiques, par exemple lorsque vous effectuez des teintures, des décolorations ou des permanentes. N'utilisez pas de gants en vinyle ou en latex pour ces actes professionnels. Les gants en latex ne sont pas adaptés à votre métier. Le latex n'affiche pas une bonne résistance aux produits chimiques et il a tendance à arracher les cheveux lorsqu'on l'utilise pour faire les shampooings.

Séchez-vous les mains en les tamponnant

Chaque fois que vous vous essuyez les mains sur une serviette, vous sollicitez votre peau. Si vous vous lavez souvent les mains ou si vous faites fréquemment des shampooings, essuyez-vous les mains en les tamponnant. Cette méthode vous permettra de ménager votre peau.

Comment se fait-il que la branche des coiffeurs soit confrontée aux dermatoses?

Votre peau constitue une barrière de protection naturelle contre les agressions extérieures. Contre les substances chimiques, par exemple, ou les micro-organismes. Le film hydrolipidique en est l'un des éléments essentiels. Mais cette protection naturelle est fortement sollicitée par le travail dans les salons de coiffure:

  • l'humidité permanente ramollit la peau
  • les produits chimiques agressifs peuvent irriter la peau
  • les shampooings fréquents dessèchent la peau, même en utilisant des shampooings doux

Tous ces facteurs combinés peuvent provoquer des affections de la peau sur le long terme. Des rougeurs et des démangeaisons apparaissent sur votre peau. Elle devient sèche et gercée, ce qui la prédispose aux allergies.


Dermatite de contact d'irritation: première alerte

Dans le cas d'une dermatite de contact d'irritation, des rougeurs font d'abord leur apparition sur la peau, à l'endroit où se manifestent des sensations de brûlure, de démangeaison ou de dessèchement. La protection naturelle contre les agressions extérieures et les substances chimiques est affaiblie. Le week-end, ou pendant les vacances, les rougeurs se résorbent. Mais l'eczéma s'aggrave dès que l'on recommence à travailler sans protection: les zones cutanées impliquées s'épaississent et se couvrent de desquamations et de gerçures.

Une dermatite de contact d'irritation accroît massivement le risque d'allergie cutanée.

Dermatite de contact allergique: le cas le plus grave

Certains composants présents dans les produits pour salons de coiffure peuvent provoquer une allergie cutanée. La peau se met à rougir et à enfler. Elle présente des papules et des vésicules suintantes, puis des desquamations. De fortes démangeaisons font également partie des symptômes typiquement ressentis. L'allergie peut se propager dans des endroits qui n'étaient initialement pas en contact avec l'agent allergène, comme les avant-bras. Lorsqu'une personne déclare une allergie à une substance, un contact même léger avec cette substance déclenchera toujours la même réaction. Celle-ci peut être violente. Une allergie est incurable.

 

Bien plus qu'un simple effet secondaire désagréable

Il est très désagréable d'avoir les mains rouges et gercées. Les répercussions se font sentir tant au travail que dans la vie privée. Les sensations de brûlure et de démangeaison deviennent vite un calvaire. Si la maladie s'aggrave, elle devient de plus en plus handicapante pour la personne concernée, car un grand nombre d'activités deviennent alors contre-indiquées. Tôt ou tard, la personne atteinte de dermatose sera en arrêt de travail.

Les allergies peuvent conduire à un abandon du métier ...

Une dermatite de contact d'irritation peut guérir à condition de protéger systématiquement sa peau. Toutefois, si l'allergie cutanée est déjà déclarée, la seule solution qui reste est bien souvent l'abandon du métier de coiffeur. Un grand nombre de produits pour salons de coiffure contiennent en effet les mêmes substances chimiques allergènes.

... Ou interdire l'exercice du métier

Un grand nombre de coiffeurs souffrent d'allergie cutanée pendant de longues années. Il n'est pas rare que l'assurance-accidents compétente et la Suva mettent un terme à ces souffrances en raison des frais de santé récurrents. La Suva prononce alors une décision d'inaptitude. Il s'agit ni plus ni moins d'une interdiction d'exercer le métier.

Nouveau départ dans un autre métier

Les coiffeurs frappés d'une interdiction d'exercer leur métier sont confrontés à la difficulté d'un nouveau départ dans la vie professionnelle. Ils commencent parfois un nouvel apprentissage. Les métiers apparentés n'entrent souvent pas en ligne de compte, car ils utilisent généralement les mêmes substances chimiques à l'origine de l'allergie. Le secteur cosmétique en est une parfaite illustration.

Consultez un médecin

Si son apparition est récente, un eczéma cutané pourra en principe guérir assez rapidement. Vous devez impérativement consulter un médecin dans les cas suivants:

  • si le processus de guérison est retardé
  • si l'eczéma refait sans cesse apparition
  • si l'eczéma s'étend à d'autres parties du corps
Protégez votre peau pendant votre activité professionnelle

En cas d'eczéma cutané, soyez attentif aux points énumérés ci-dessous.

  • Essayez d'organiser différemment le travail au salon. N'effectuez plus aucun shampooing jusqu'à ce que l'eczéma soit guéri.
  • Utilisez une crème de protection cutanée.
  • Portez des gants à usage unique chaque fois que vous effectuez des shampooings.
  • Portez des gants à usage unique en nitrile chaque fois que vous effectuez des colorations.
  • Utilisez également des gants en nitrile pour tous les actes professionnels impliquant l'utilisation de produits chimiques au salon de coiffure.
  • Utilisez des crèmes de protection et de soin spéciales pour les mains. Elles doivent être également adaptées aux peaux abîmées. Ces crèmes ne contiennent en principe aucun parfum.

En cliquant ici , vous trouverez des crèmes de protection cutanée

Déclarez votre cas à l'assurance-accidents

Avez-vous des raisons sérieuses de penser que votre dermatose est due au métier que vous exercez? Dans ce cas, déclarez votre cas à votre assureur-accidents. Les travailleurs sont aussi couverts contre les maladies professionnelles par le biais de leur assurance-accidents.

Toutes les deux semaines, un professionnel de la coiffure doit se résoudre à abandonner son métier

Les dermatoses sont très répandues dans la branche de la coiffure. La Suva prononce chaque année plus d'une trentaine de décisions d'inaptitude concernant des coiffeurs. Autrement dit, toutes les deux semaines, un professionnel de la coiffure doit se résoudre à abandonner son métier à cause d'une dermatose.

Bon nombre de coiffeurs ne savent pas qu'ils sont assurés

Les assurances-accidents suisses reçoivent chaque année une soixantaine de déclarations de dermatose dans la branche de la coiffure. Les assurances n'ont toutefois connaissance que d'une infime partie de l'ensemble des cas de maladie. Un grand nombre de personnes ne savent même pas qu'elles sont également assurées contre les maladies professionnelles à travers leur assurance-accidents.

Un tiers des coiffeurs et des coiffeuses ont déjà souffert d'un problème d'eczéma cutané

Une étude fait apparaître que près d'un tiers des personnes travaillant dans les métiers de la coiffure développent un eczéma au cours de leur carrière professionnelle. Seule la moitié d'entre elles consultent un médecin. Et seule une personne touchée sur vingt le déclare aussi à l'assurance-accidents.

Pour en savoir plus sur cette étude, vous pouvez consulter le rapport paru à ce sujet dans le Journal Coiffure Suisse.

De nombreux produits sont allergènes

De nombreuses substances chimiques sont allergènes. Ces substances sont largement répandues dans les produits destinés aux salons de coiffure. En font partie, par exemple, les parfums et agents conservateurs présents dans les shampooings, les soins capillaires et les détergents. Mais aussi les composants des produits de teinture, des produits lissants et des produits de permanente. Tous les colorants oxydants contiennent systématiquement ce genre de substances.

Les substances chimiques ne sont pas les seules substances allergènes

Les substances chimiques synthétiques ne sont pas les seules substances allergènes. Les produits naturels ainsi que les métaux peuvent aussi provoquer des allergies. Les accessoires de mode, par exemple, peuvent contenir d'importantes quantités de nickel, en particulier s'ils ont été fabriqués hors de l'Europe.

Une peau abîmée et une protection cutanée insuffisante augmentent le risque

Il n'est pas possible de prédire si une personne développera ou non une allergie à une substance en particulier. Le risque d'allergie dépend de l'état de la peau et de la fréquence de contact du produit avec celle-ci. Une peau abîmée et une protection insuffisante de la peau augmentent considérablement le risque.

Il est pratiquement impossible d'éviter le contact avec les substances déclenchantes

Lorsqu'une personne est allergique à une certaine substance, elle doit impérativement éviter tout contact avec ce produit. Cela paraît difficile, par exemple, pour les coiffeurs qui sont allergiques à un certain produit de coloration. On trouvera en effet toujours des traces du produit sur les surfaces de travail, les serviettes et les outils présents dans le salon de coiffure.
Vous trouverez des infos complémentaires sur les produits allergènes sur le site Internet Safehair .

La protection de la peau coûte peu, mais rapporte sur le long terme

Pour un petit salon de coiffure de trois personnes, la protection de la peau coûte 2 francs par jour. Les dépenses, le stress et l'énervement provoqués par un arrêt de travail sont bien plus importants. Nous savons, par expérience, qu'un eczéma aux mains peut engendrer des arrêts de travail prolongés et à répétition. Un seul cas de dermatose peut coûter beaucoup plus cher que les dépenses nécessaires pour financer la protection de la peau pendant dix ans.

Les personnes concernées se voient souvent contraintes d'abandonner leur métier. Selon les cas, vous risquez alors de perdre un collaborateur compétent et que vous avez peut-être même formé vous-même.

Quelles sont les obligations de l'employeur?

L'employeur est responsable de la santé de ses collaborateurs. La santé de la peau en fait naturellement partie. Vous êtes tenu de respecter les prescriptions légales suivantes:

  • prendre des mesures de prévention des maladies professionnelles (Loi fédérale sur l'assurance-accidents (LAA) art. 82 )
  • informer vos collaborateurs sur les risques et les mesures de sécurité au travail (Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA) art. 6 )
  • mettre à disposition des gants et des crèmes de protection cutanée (Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA) art. 5 )

En contrepartie, vos collaborateurs doivent:

  • suivre vos instructions
  • utiliser des équipements de protection individuelle, par exemple des gants (Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA) art. 11 )

Votre association professionnelle vous aide

L'association professionnelle Coiffure Suisse propose une solution de branche pour la sécurité et la protection de la santé dans les salons de coiffure. Les membres de la solution de branche reçoivent des informations et de l'aide pour pouvoir garantir des postes de travail sûrs et sains.

Cette page est exclusivement dédiée à la protection de la peau. Mais il existe d'autres risques pour la santé dans les métiers de la coiffure. Les professionnels souffrent parfois de douleurs et d'inflammations ou de raideurs musculaires et articulaires. Ces maux peuvent être dus à une station debout permanente, des gestes répétitifs ou une mauvaise posture. Des vapeurs agressives peuvent également entraîner des affections des voies respiratoires.

La liste de contrôle Salons de coiffure, ongleries fournit des informations sur les différents risques ainsi que les mesures de protection préconisées. Vous trouverez le lien correspondant à la rubrique Outils au bas de la page.

  • 2mains.ch  Informations sur les dermatoses professionnelles et la protection de la peau
  • Safehair  Site Internet dédié à la protection de la peau dans les métiers de la coiffure
  • Haare ‒ Cheveux ‒ Capelli (manuel à l'usage des professionnels de la coiffure) La protection de la santé, les dermatoses et la protection de la peau sont traités dans ce manuel à partir de la page 89 (édition 2010).
  • INRS France  Informations sur la santé et la sécurité au travail dans les métiers de la coiffure de l'Institut national français de recherche et de sécurité INRS.
  • BGW Deutschland  Informations sur la protection de la peau et différents sujets concernant les métiers de la coiffure de l'Association professionnelle allemande pour la promotion de la santé et le bien-être BGW (deutsche Berufsgenossenschaft für Gesundheitsdienst und Wohlfahrtspflege) (en allemand).
  • AUVA Autriche  Informations sur la campagne de prévention «Start!klar» de la Caisse générale d'assurance-accidents autrichienne AUVA (Österreichische Allgemeine Unfallversicherungsanstalt) (en allemand).

Contact

  • Suva, Protection de la peau