Une femme est assise derrière un écran réglé à la bonne hauteur.

Ergonomie des postes de travail informatisés: questions fréquemment posées

Il s’agit d’une souris dont la forme spéciale doit avant tout permettre une position naturelle de la main et du poignet. Toutefois, ces souris sont souvent trop grandes, et la main de l’utilisateur n’est alors plus en contact avec le bureau. C’est par conséquent l’épaule qui est sollicitée, ce qui peut à la longue s’avérer très pénible et fatigant. Une souris est ergonomique lorsque sa taille est adaptée à celle de la main et qu’elle peut être utilisée aussi bien avec la main droite qu’avec la main gauche.

La vitesse du pointeur et la position de la souris sur le bureau constituent également un aspect essentiel. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans la brochure «Travail sur écran – Informations importantes pour votre bien-être» (au chapitre 4 «Ecran, clavier, souris»).

Vue plongeante d’une personne assise devant un clavier ergonomique, un clavier traditionnel puis un clavier compact
Ce type de claviers présente un inconvénient pour les droitiers: l’utilisateur étant généralement assis en face du clavier alphabétique, le pavé numérique est décalé vers la droite. La souris est alors plus éloignée du corps, ce qui oblige à écarter le bras et l’épaule et peut occasionner des troubles au niveau de ceux-ci.
Il peut être pertinent d’utiliser un clavier compact, éventuellement avec un pavé numérique séparé.
Vous trouverez de plus d’informations à ce sujet dans la brochure «Travail sur écran – Informations importantes pour votre bien-être» (au chapitre 4 «Ecran, clavier, souris»).
Vue plongeante d’une personne assise devant un clavier ergonomique, un clavier traditionnel puis un clavier compact

Il est bon pour le dos de bouger et d’alterner les positions, car les mouvements de la colonne vertébrale permettent l’alimentation des disques intervertébraux en nutriments.

L’idéal est d’utiliser des bureaux qui permettent de travailler aussi bien assis que debout. Les personnes ayant toujours travaillé assis présentent toutefois le risque de s’habituer à travailler toujours en position debout, ce qui peut également être la source de troubles, principalement au niveau des jambes. Le mieux est de répartir les sollicitations comme suit:

  • env. 60 % en position assise
  • env. 30 % en position debout
  • env. 10 % en mouvement

La hauteur du bureau doit être adaptée à la taille de l’utilisateur non seulement en position assise, mais aussi en position debout. La règle selon laquelle le bureau doit se trouver à la même hauteur que le coude s’applique également à la position debout. Il convient de se souvenir de ces réglages.

Lors de l’achat d’un bureau de ce type, assurez-vous que la plage de réglage est suffisante. Elle doit aller de 68 à 125 cm, afin de convenir aussi bien à une personne de petite taille travaillant assise qu’à une personne de grande taille travaillant debout.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans la fiche thématique «Ergonomie des postes de travail informatisés: bien agencer son poste de travail».

Les écrans plats actuels ménagent généralement les yeux. Considérez avant tout les aspects suivants:

  • La forte résolution des petits écrans (ordinateurs portables) a pour conséquence des caractères très petits et difficilement lisibles. Dans de tels cas, utilisez la fonction de zoom!
  • La surface de l’écran doit être mate. Cela vaut aussi bien pour le traitement de texte que pour la CAO et d’autres applications professionnelles. Par rapport aux écrans brillants, les écrans mats réduisent le risque de reflets et d’éblouissement.
  • Pour ménager les yeux, l’écran doit être inclinable et réglable en hauteur. En outre, afin de prévenir des douleurs aux yeux et aux cervicales, assurez-vous également qu’il peut être abaissé jusqu’au niveau du bureau.

Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre 4 de la brochure «Travail sur écran – Informations importantes pour votre bien-être» ainsi que dans la liste de contrôle «Achat de meubles et accessoires pour travail sur écran».

Le commentaire des ordonnances 3 et 4 relatives à la loi sur le travail (OLT 3 et 4) fournit les indications suivantes:

Température, humidité relative et vitesse de l’air
Dans le cadre d’activités d’ordre principalement intellectuel en position assise (p. ex. travail sur écran), la température doit idéalement être comprise entre 21–23 °C. Pour les travaux manuels légers en position assise, une température de 20 à 22 °C est recommandée.
Le taux idéal d’humidité relative de l’air oscille entre 30 % (19–24 °C en hiver) et 65 % (22–28 °C en été).
Les courants d’air peuvent provoquer un sentiment d’inconfort lorsque la vitesse de l’air est supérieure à 0,1 m/s.

Vous trouverez de plus amples informations à l'article 16  et 17  du commentaire des ordonnances 3 et 4 relatives à la loi sur le travail.

La lumière influe non seulement sur la vue, mais aussi sur différents processus physiologiques (métabolisme, circulation, équilibre hormonal) ainsi que sur le psychisme. Elle joue par conséquent un rôle prépondérant dans le bien-être et la motivation de chacun. Les locaux de travail doivent être éclairés à la fois naturellement et au moyen d’un dispositif artificiel afin de garantir des conditions de visibilité adaptées à la nature et aux exigences du travail ainsi qu’à l’âge des collaborateurs.
Les valeurs relatives à l’intensité de l’éclairage E [lx] sont détaillées dans le tableau 315-1 «Valeurs de l’éclairement requises (E) pour un éclairage nominal dans les locaux de travail», à l’art. 15 du document.
Les personnes présentant une vue déficiente ainsi que les travailleurs âgés ont besoin de plus de lumière pour travailler correctement sans se fatiguer.
Vous trouverez de plus amples informations à l’article 15  du commentaire des ordonnances 3 et 4 relatives à la loi sur le travail.

Bureaux isolés
Dans les petits bureaux de trois personnes max., la superficie minimale de chaque poste de travail doit être de 10m2. Pour les postes de travail combinant pupitre et travail sur écran, il faut prévoir 12 m2 au minimum.

Bureaux abritant plusieurs personnes
Pour déterminer la superficie requise, il convient de considérer que 18 m2 sont nécessaires aux deux premières personnes et d’ajouter 6 m2 par collaborateur supplémentaire.

Bureaux paysagers et centres d’appel
Dans les grands locaux (en règle générale dès 400 m2), la superficie minimale par poste de travail sur écran est de 8 m2, et pour les postes de travail combinés de 12 m2. Dans la pratique, on recommande toutefois une plus grande superficie.
Les exigences en la matière sont recensées à l’article 23 .

La Suva est une assurance-accidents et ne prend donc pas en charge de telles mesures. C’est l’employeur qui est responsable de l’aménagement des postes de travail. Si une maladie rend nécessaires des équipements particuliers, la personne concernée peut demander à sa caisse-maladie une participation financière.

Si, à la suite d’un accident, une personne a besoin d’équipements particuliers dépassant les prescriptions de la loi sur l’assurance-accidents ou de la loi sur le travail, la Suva règle de telles acquisitions avec l’office AI compétent.

Siège ballon
Coussin ballon rond

Les sièges ballons et les coussins ballons sont conçus pour la réalisation d’exercices de coordination et de renforcement des muscles lombaires, abdominaux et du plancher pelvien. Ces accessoires ne sont pas nécessaires si vous changez régulièrement de position, vous levez toutes les heures et faites quelques pas.

Dans tous les cas, ils ne doivent être utilisés que pendant une courte durée, car une position assise sans dossier sollicite trop fortement la musculature. Fatigués, les muscles se relâchent (p. ex. dos rond ou dos creux), ce qui accroît les contraintes exercées sur le dos et peut occasionner des troubles.

L’utilisation de sièges ballons ou de coussins ballons est souvent destinée à compenser un aménagement inadéquat du poste de travail. Or, plutôt que de se contenter de remédier aux troubles, il conviendrait d’en déterminer l’origine.

Pour cela, consultez la fiche thématique «Ergonomie des postes de travail informatisés: bien agencer son poste de travail».
Si vous souffrez d’ores et déjà de troubles, la fiche thématique «Ergonomie des postes de travail informatisés: prévenir les troubles physiques» vous fournira de précieux conseils.

La législation relative à l’assurance-accidents (LAA/OPA) et la loi sur le travail (LTr) ne comportent aucune disposition obligeant l’employeur à prendre en charge ce type de lunettes; il s’agit d’une mesure devant être prise individuellement. L’employeur peut toutefois avoir de bonnes raisons de participer à leur financement (p. ex. dans le cadre de la promotion de la santé dans l’entreprise).