Chaudière dans un atelier de fusion

Rayonnement infrarouge

  • Les rayons infrarouges (IR) sont invisibles. En revanche, le rayonnement infrarouge thermique émet souvent une lumière visible.
  • Selon leur longueur d’onde, les rayons IR peuvent pénétrer dans les tissus biologiques et occasionner des lésions.
  • A partir de 500 °C, le rayonnement thermique endommage les yeux.
  • Il convient d’utiliser des écrans et des équipements de protection individuelle adaptés pour se protéger contre les dangers du rayonnement thermique à son poste de travail.

Qu’est-ce que le rayonnement IR?

Le rayonnement IR est souvent qualifié de rayonnement thermique car il est ressenti sous la forme de chaleur. Pour être plus précis, le rayonnement thermique s’étend, selon sa température, de l’infrarouge jusqu’à l’ultraviolet en passant par la lumière visible. Se caractérisant par des longueurs d’onde comprises entre 780 nm et 1 mm (1 000 000 nm) dans le spectre électromagnétique, le rayonnement IR ne peut pas être perçu par l’œil humain.

Il est divisé en trois bandes spectrales:

  • IR-A (780 nm -1400 nm)
  • IR-B (1400 nm - 3000 nm)
  • IR-C (3000 nm - 1 mm)

Cette page ne traite pas des postes de travail exposés à des chaleurs élevées.

Quels sont les effets des rayons IR?

Les rayons IR peuvent pénétrer dans les tissus humains et provoquer des lésions. Plus la longueur d’onde est élevée, plus la profondeur de pénétration dans les tissus est faible. Les IR sont classés en trois catégories:

  • Le rayonnement IR-A présente la plus grande profondeur de pénétration et peut atteindre la rétine et les tissus adipeux.
  • Le rayonnement IR-B ne peut plus parvenir jusqu’à la rétine: il pénètre dans les vaisseaux sanguins sans atteindre les tissus adipeux.
  • Le rayonnement IR-C n’atteint que l’épiderme et la cornée.
Lésions thermiques de la peau

L’augmentation de la température des tissus occasionne des lésions thermiques. Des brûlures peuvent apparaître après une exposition de la peau à une source puissante de rayonnement IR. Toutefois, elles sont peu probables car la douleur ressentie avant leur apparition nous laisse le temps de nous éloigner de la source de rayonnement.

Lésions thermiques du cristallin et de la rétine

Une exposition régulière du cristallin de l’œil aux rayons IR peut provoquer une cataracte.

Si la température des tissus chauffés est supérieure à la valeur critique définie, les lésions de la rétine sont irréversibles.

Le rayonnement thermique est-il dangereux?

Le danger varie en fonction de la température du rayonnement:

Température Couleur Exemple Risque éventuel
200 °C Lumière invisible Four, élément de
chauffage infrarouge
Aucun
500 °C Couleur rouge naissante Gril électrique Début de risque pour
le cristallin et la cornée
1500 °C Blanc chaud Fer en fusion Début de risque pour la rétine,
risque pour le cristallin et la cornée
5500 °C Blanc neutre Soleil Risque pour la rétine, rayons
UV dangereux pour la peau,
le cristallin et la cornée

Quelles sont les sources de rayonnement thermique?

Différents postes de travail sont exposés aux rayons thermiques:

Source/poste de travail Commentaire Mesures de protection
Fusion de métal, fonderies Le plus souvent, la valeur limite définie pour les yeux est dépassée. Plus la température de fusion est élevée, plus le risque est important (température de fusion du fer: 1450 °C, température de fusion de l’aluminium: 750 °C). Utiliser des écrans de protection, réduire la durée d’exposition, porter des équipements de protection individuelle (EPI) tels que lunettes de protection contre les rayons IR et vêtements de protection
Hauts-fourneaux Il se peut que la valeur limite définie pour la peau et les yeux soit dépassée (1600 °C). Utiliser des écrans de protection, des visières et des vêtements de protection adaptés
Travail du verre, verreries Il est possible que la valeur limite définie pour les yeux soit dépassée, notamment si le travailleur reste près de l’ouvreau ou du four à verre (le niveau d’exposition dépend de la température de la source de rayonnement), les flammes des installations à gaz pour le travail du verre émettent aussi des rayons UV. Utiliser des écrans de protection et des EPI (lunettes de protection contre les rayons IR sans altération des couleurs)
Rayons IR pour coller ou sécher (lumière visible, en partie) La valeur limite définie pour les yeux peut être dépassée (en fonction de la distance et de la durée d’exposition). Utiliser des écrans de protection et des EPI (lunettes de protection contre les rayons IR)
Feu ouvert La valeur limite définie pour les yeux est dépassée si la personne fixe le feu pendant un long moment tout en se tenant à proximité Porter des lunettes de protection contre les rayons IR
Dispositifs chauffants à rayons IR Dans le domaine de la gastronomie, des dispositifs chauffants à rayons IR puissants (2 kW) sont très souvent utilisés. A la distance à laquelle se trouve les professionnels (20 cm), la valeur limite définie pour les yeux est très rapidement dépassée (< 10 s). Une grosse partie de la lumière visible étant filtrée, ces appareils n’éblouissent pas particulièrement. Se maintenir à une distance adaptée de la source de rayonnement, ne pas la fixer directement

Rayonnement infrarouge sans source de chaleur

Lorsque le rayonnement IR est engendré sans source de chaleur, mais au moyen de LED infrarouges ou de lasers, il est invisible. Même lorsque l’on ne ressent aucune chaleur sur la peau en raison de la source IR, son rayonnement peut être dangereux pour les yeux. Lorsque des LED infrarouges à haute puissance sont utilisées (par ex. comme éclairage pour caméras de surveillance), il faut observer une distance de sécurité. Il n‘est pas possible de savoir si une LED infrarouge est activée ou non. C’est pourquoi il faut, par exemple lors de travaux de maintenance, séparer la source de l’alimentation électrique. Pour les lasers IR, il faut appliquer les prescriptions de la classe respective (cf. ci-dessous).