défibrillateur

Recommandations relatives à l’utilisation de défibrillateurs (DAE)

  • Les défibrillateurs automatiques externes (DAE) sont utilisés en cas d’urgence liée à un arrêt cardio-circulatoire.
  • Dans le cadre de leur concept d’urgence général, les entreprises doivent prévoir la mise à disposition et l’utilisation de défibrillateurs, et garantir le contrôle médical nécessaire.
  • Aucune connaissance spécialisée n’est nécessaire pour utiliser un défibrillateur moderne.

Objectif et fonctionnement

  • Les défibrillateurs automatiques externes (ou défibrillateurs non professionnels) sont utilisés en cas d’urgence liée à un arrêt cardio-circulatoire.
  • L’objectif est de faire cesser la fibrillation (qui représente un danger mortel) au moyen d’une décharge électrique parfaitement dosée (la défibrillation), et ainsi de faire en sorte que le cœur fonctionne à nouveau normalement.
  • Un arrêt cardio-circulatoire peut être provoqué par un infarctus du myocarde ou par un trouble du rythme cardiaque.

Utilisation au sein des entreprises

  • Simples à utiliser, les défibrillateurs augmentent considérablement les chances de survie des personnes victimes d’un arrêt cardio-circulatoire. Il est toutefois indispensable d’y recourir très rapidement.
  • Aucune connaissance spécialisée n’est nécessaire pour utiliser un défibrillateur moderne.
  • Dans le cadre de leur concept d’urgence général, les entreprises doivent prévoir la mise à disposition et l’utilisation de défibrillateurs, et garantir le contrôle médical nécessaire.

Vous trouverez sur le site de SRC (Swiss Resuscitation Council)  une liste de formateurs certifiés spécialisés dans la réanimation cardio-pulmonaire et l’utilisation de défibrillateurs automatiques externes.

Acquisition, entretien et emploi

La Fondation Suisse de Cardiologie encourage les milieux suivants à utiliser des défibrillateurs (DAE):

  • services du feu et de police,
  • entreprises de transport,
  • compagnies ferroviaires, aériennes et de navigation, entreprises de transport par car,
  • entreprises disposant de services sanitaires internes, administrations publiques,
  • écoles et universités,
  • centres commerciaux et grands magasins,
  • hôtels et restaurants,
  • manifestations de grande envergure (rencontres sportives, concerts, etc.),
  • Etablissements de loisirs (piscines publiques, casinos, cinémas, discothèques, etc.).

Informations complémentaires