Un colis est posé sur un transporteur à bande.

Utiliser en toute sécurité des installations de manutention continue

  • Afin de prévenir de graves accidents, sécurisez les zones dangereuses des installations de manutention continue.
  • Assurez une maintenance régulière des installations de manutention continue de votre entreprise.
  • Avant d’acquérir de nouvelles installations, assurez-vous que celles-ci sont conformes aux prescriptions de sécurité.

Identifiez les dangers liés à vos installations

De graves accidents se produisent régulièrement sur des installations de manutention continue de palettes et de marchandises (convoyeurs à rouleaux, à bande, à chaîne, à aspiration, à dispositif de soufflage, etc.). Il existe en effet un risque que des parties du corps soient...

  • écrasées ou sectionnées
  • prises dans une zone d’entraînement, ou
  • happées par un élément en mouvement

Il est donc indispensable d’identifier les dangers présentés par ces installations. Si les collaborateurs de votre entreprise ne disposent pas des connaissances requises, il convient de faire appel à des spécialistes de la sécurité au travail.

Une notice d’instructions et une déclaration de conformité vous ont-elles été fournies?

L’employeur doit s’assurer qu’une notice d’instructions et une déclaration de conformité ont été fournies par le fabricant des installations mises en circulation en 1997 ou après. Ces deux documents constituent une preuve écrite de la conformité de l’installation aux exigences essentielles de sécurité et de santé (directive européenne 98/37/CE relative aux machines).

Quelles sont les zones dangereuses devant être sécurisées?

Toutes les zones rendues dangereuses par le déplacement de charges doivent être sécurisées. Il existe d’une part un risque d’écrasement si les palettes ou les marchandises transportées viennent buter l’une contre l’autre ou contre des éléments fixes, et d’autre part un risque de sectionnement de parties du corps lorsque les palettes ou les marchandises transportées se déplacent sur ou le long d’une surface comportant des éléments fixes à proximité.
Un schéma montre les zones présentant un risque d’écrasement ou de sectionnement de parties du corps lors du transport de marchandises sur une installation de manutention continue.
Un schéma montre les zones présentant un risque de happement de parties du corps ou de vêtements par les éléments d’entraînement d’installations de manutention continue.
Les zones dangereuses des éléments d’entraînement doivent elles aussi être sécurisées. Des éléments en mouvement ou en rotation comportant des pièces saillantes, des pignons, etc., peuvent en effet happer et entraîner des parties du corps ou des vêtements.
Un schéma montre les zones présentant un risque de happement de parties du corps ou de vêtements par les éléments d’entraînement d’installations de manutention continue.
Un schéma montre les zones présentant un risque de happement de parties du corps ou de vêtements par les éléments d’entraînement d’installations de manutention continue.
Un schéma montre les zones présentant un risque de happement de parties du corps ou de vêtements par les éléments d’entraînement d’installations de manutention continue.

Afin que l’installation puisse être stoppée immédiatement en cas de danger, des dispositifs d’arrêt d’urgence (coup de poing ou à câble) doivent être placés à des endroits appropriés.

Surveillez ou sécurisez l’installation de manière à empêcher tout accès aux éléments dangereux traversés par le convoyeur.

Installation de manutention continue de palettes équipée d’un dispositif de muting
Le muting, par exemple, permet de surveiller les entrées et sorties des convoyeurs.
Passerelle sur un convoyeur à rouleaux
Des passerelles ou des éléments rabattables doivent garantir un passage sécurisé aux endroits où il est nécessaire de traverser l’installation.

Assurez-vous que les travaux de maintenance sont réalisés correctement

Si elles ne sont pas ou pas correctement entretenues, même les installations les plus robustes subissent une usure au niveau des différents éléments, des systèmes mécaniques et hydrauliques ainsi que des équipements et dispositifs de commande électriques, ce qui se traduit fréquemment par des pannes, des dégâts matériels ou des accidents. Pour éviter ce type de situations, il est indispensable d’assurer systématiquement la maintenance de l’installation.

Vous trouverez les prescriptions relatives aux travaux de maintenance et de remise en état dans la notice d’instructions fournie par le fabricant. Conformément à l’art. 32b al. 1  de l’ordonnance sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles (OPA), ces travaux doivent être consignés.
Un cadenas personnalisé est accroché à un interrupteur de sécurité.
Un cadenas personnalisé est accroché à un interrupteur de sécurité.
Afin de garantir une parfaite sécurité dans le cadre des travaux de maintenance, les monteurs ainsi que les personnes chargées de la maintenance doivent tous disposer d’un cadenas personnel. Ce cadenas permet d’empêcher l’actionnement de l’interrupteur de sécurité de l’installation durant la réalisation des travaux de maintenance. Respectez systématiquement les règles vitales applicables à la maintenance des machines et des installations.