Des tuyaux d’aération sont accrochés à la voûte d’un tunnel.

Formation sur la qualité de l'air dans les tunnels

  • Une mauvaise qualité de l'air sur les chantiers souterrains peut provoquer des maladies potentiellement mortelles.
  • Ces documents de formation vous aideront à identifier les situations à risque et à prendre les mesures de protection qui s’imposent.

Garantir de bonnes conditions de travail

Sur les chantiers souterrains, la qualité de l'air joue un rôle essentiel pour prévenir les maladies professionnelles ainsi que les accidents et garantir le bien-être des travailleurs. Dans la branche de la construction de tunnels, les décès dus à des maladies professionnelles sont tout aussi fréquents que les accidents professionnels mortels. Ces maladies ne se déclarent souvent que très longtemps après l’exposition, généralement à l’âge de la retraite.

Pour assurer une meilleure protection contre les substances nocives sur les chantiers souterrains, des connaissances techniques sont indispensables pour l'ensemble des personnes concernées. Ces documents de formation vous permettront de transmettre à vos collaborateurs des informations pratiques et structurées. La protection de la santé dans le secteur de la construction de tunnels ne peut être améliorée que si l'ensemble des intervenants connaissent et assument leurs responsabilités.

Objectifs

Permettre aux constructeurs de tunnels:

  • d'identifier les substances nocives dans l'air des tunnels
  • d'évaluer les situations à risque
  • de prendre les mesures de protection relevant de leur domaine de responsabilité
  • d'identifier et d'engager les autres mesures nécessaires
Groupes cibles
  • Participants à la formation: constructeurs de tunnels
  • Formateurs: préposés à la sécurité et cadres
Secteurs d'activité
  • Chantiers de construction ou d'assainissement de tunnels
Durée de la formation
  • Env. 60 min
Elaboration des documents de formation

Ces documents de formation ont été élaborés conjointement par les organisations suivantes: SECO, AIPT, association professionnelle Infra, syndicats Syna et Unia, Suva.

Conseils destinés aux formateurs

Préparation
  • Lisez attentivement les affirmations clés et les informations contextuelles figurant dans les documents de formation. Vous pouvez également imprimer les pages de commentaires (voir plus bas).
  • Vous pouvez laisser de côté les diapositives qui ne correspondent pas à la situation de votre entreprise. Vous aurez ainsi plus de temps pour d'autres thèmes que vous analyserez de manière plus détaillée avec les participants.
  • Commandez ou téléchargez suffisamment tôt la documentation nécessaire et prévoyez un nombre d’exemplaires suffisant. La brochure «Qualité de l’air à l’intérieur des tunnels: un droit pour tous» (voir plus bas) résume les principales informations à retenir et doit être remise aux travailleurs.
  • Annoncez la formation suffisamment tôt à vos collaborateurs. Fixez une date et communiquez-la dès que possible aux participants.
Réalisation
  • Nous recommandons de constituer des groupes de 8 à 15 personnes et de réaliser la formation juste avant ou juste après le changement d’équipe.
  • Préparez l’ordinateur portable, le vidéoprojecteur ainsi que les masques de protection et appareils de mesure que vous souhaitez présenter.
  • Montrez-vous ouvert aux questions et aux suggestions. Prenez au sérieux les critiques, doutes et préoccupations des travailleurs, et tentez d’y répondre. A l’issue de la formation, demandez aux participants quelle est leur impression générale.
  • Distribuez à chacun la brochure «Qualité de l’air à l’intérieur des tunnels: un droit pour tous» (voir plus bas).
Suivi
  • Assurez-vous que le contenu de la formation est bien mis en œuvre (comportement des collaborateurs, mesures techniques et organisationnelles).
  • Après quelque temps, demandez aux travailleurs et aux cadres si la formation a contribué à garantir de bonnes conditions de travail. Le cas échéant, prenez les mesures qui s’imposent.