Autel sur lequel figure une statue de Sainte Barbe, patronne des mineurs

Formation aux travaux souterrains

  • Une formation régulière contribue à prévenir les accidents dans le cadre des travaux souterrains.
  • Les documents de formation élaborés par la Suva contiennent des instructions importantes concernant les principaux dangers liés aux travaux souterrains.
  • Les formations réalisées doivent être consignées dans le concept de sécurité de l’entreprise.

La formation, condition préalable à un travail en toute sécurité

Pour pouvoir exécuter des travaux souterrains en toute sécurité et sans mettre en danger leur santé, les collaborateurs doivent être formés continuellement et de manière ciblée. Afin d’aider les supérieurs hiérarchiques dans cette tâche, la Suva a élaboré des documents de formation en collaboration avec différentes entreprises de la branche. Ces documents peuvent être téléchargés et imprimés (taille maximale: format A3).

Objectifs
  • S’assurer que les collaborateurs connaissent les principaux dangers inhérents aux travaux souterrains et adoptent un comportement respectueux de la sécurité.
  • Sensibiliser les nouveaux collaborateurs (y compris ceux d’entreprises tierces) aux principaux dangers inhérents aux travaux souterrains et leur communiquer les règles de sécurité à respecter dès leur premier engagement sur le terrain.
  • Garantir l’organisation de formations sur le lieu de travail respectif des différentes équipes de l’entreprise (p. ex. un chantier) durant une période définie.
Groupes cibles
  • Travailleurs affectés pour la première fois sur des chantiers souterrains ou y travaillant déjà depuis longtemps
  • Formateurs (préposés à la sécurité et supérieurs hiérarchiques)
Contenu

Ces documents fournissent des informations concernant les principaux dangers, à savoir:

  • être happé par des machines ou des installations
  • être écrasé par un véhicule circulant sur le chantier
  • trébucher
  • tomber
  • être heurté par la chute de matériaux
  • se blesser en manipulant des machines ou des outils
  • tomber malade (à cause de poussières, de produits chimiques, des intempéries, etc.)
Durée
  • 20 à 30 min par séance de formation

Conseils destinés aux formateurs

Préparation de la formation
  • Avertissez vos collaborateurs à l’avance, verbalement ou par écrit (p. ex. affichette). Informez-les précisément du sujet, de la date, du lieu et de la durée de la formation afin qu’ils puissent s’y préparer.
  • Utilisation des documents de formation
    - Présentation au moyen d’un vidéoprojecteur
    - Impression des différentes pages (taille maximale: format A3)
    - Brochure à remettre aux collaborateurs: «Sécurité et protection de la santé sur les chantiers souterrains» (voir plus bas)
Réalisation
  • Demandez à vos collaborateurs de décrire leurs expériences quotidiennes sur les chantiers (problèmes, situations dangereuses).
  • A l’aide des documents didactiques, expliquez-leur les règles de sécurité à observer et le comportement à adopter dans les différentes situations.
  • Evitez de les submerger d’informations. Subdivisez la formation en plusieurs étapes.
Autres outils didactiques
  • Guide pour les constructeurs de tunnels: Travailler en toute sécurité sur les chantiers souterrains (en allemand uniquement – voir plus bas)
  • Brochure «Sécurité et protection de la santé sur les chantiers souterrains»

Documentation des formations

L’art. 62  de l’ordonnance sur les travaux de construction exige l’existence d’un concept de sécurité interne. Celui-ci doit être formulé par écrit et inclure la documentation relative aux formations réalisées dans le domaine de la sécurité. Les informations suivantes doivent être consignées:

  • contenu de la formation
  • nom du formateur
  • date
  • lieu
  • noms des personnes ayant suivi la formation

Base légale

Ordonnance sur la prévention des accidents (OPA), art. 7   Information et instruction des travailleurs