Le manque de sommeil agit comme l‘alcool.

Conseils pour un sommeil réparateur

Pendant la journée

1. Rythme régulier
Les activités quotidiennes, en particulier les repas et le coucher, doivent s'effectuer le plus régulièrement possible et à la même heure.

2.Fatigue physique
Pratiquer une activité physique dans la journée et trouver le bon équilibre entre repos et activité.

3. Séjour à l'extérieur
S'exposer au moins 30 min par jour à la lumière du jour.

4. Pauses
Effectuer des pauses régulières pour déconnecter. Prévoir une sieste au besoin (sauf en cas d'insomnie.

5. Reduction du stress
Relâcher les tensions et réduire les sources de stress. Prendre du recul, se fixer des objectifs réalistes et essayer de prendre les choses avec plus de sérénité.

Le soir

1. Délimitation claire
Tracer la limite entre vie professionnelle et vie privée pour pouvoir déconnecter.

2. Sport, promenade
Faire de l'exercice modérément mais régulièrement – et pas trop tard le soir en cas de difficultés à s'endormir.

3. Peu ou pas d'alcool
S'autoriser au plus un verre de vin le soir. Mais attention: trop d'alcool nuit à la qualité du sommeil.

4. Pas de caféine ni de nicotine
En cas de sensibilité à la caféine, établir un rituel en buvant une tisane ou un verre de lait chaud avant de se coucher.

5. Repas légers
En début de soirée, prendre un repas léger, chaud et facile à digérer. Eviter les aliments froids et gras.

6. Se détendre, déconnecter
Trouver le calme avant de se coucher. La musique calme et les livres audio ont un effet apaisant. Les rituels de détente (training autogène, techniques de respiration, yoga, etc.) aident aussi à s'endormir.

Pendant la nuit

1. Aménager un environnement de sommeil agréable
Une chambre calme, obscure et fraîche améliore la qualité du sommeil. Veiller à la qualité du matelas.

2. Chambre dédiée uniquement à la détente
Eteindre les appareils électroniques (ordinateur, télévision, smartphone, etc.) au plus tard une heure avant d'aller se coucher.

3. Coucher et réveil
Définir individuellement ses heures de coucher et de réveil et respecter si possible le même rituel tous les jours.

4. Rester allongé
En cas d'agitation, ne pas rester longtemps à tourner et se retourner dans son lit. Se lever et faire quelque chose qui détend, avec une lumière douce. Ou profiter d'être allongé pour se détendre.

5. Ruminer ses pensées, arrêter de penser
Ne pas chercher à résoudre des problèmes, penser plutôt à des souvenirs agréables. Eventuellement, écrire dans son journal intime.