Logo Suva à l'entrée principale de Fluhmatt
28 juillet 2020 | Communiqué de presse

Fêtes du 1er Août privées: Comment éviter les accidents et les situations dangereuses

Le jour de la fête nationale, la Suisse est traditionnellement célébrée par des tirs de feux d’artifice. Étant donné que cette année la majorité des fêtes et feux d’artifice officiels du 1er Août ont été annulés, les particuliers seront probablement plus nombreux que d’habitude à faire eux-mêmes des feux d’artifice. Le Centre d’information pour la prévention des incendies (CIPI), le BPA et la Suva craignent par conséquent une augmentation du nombre de situations dangereuses. Il est donc plus important que jamais de suivre les recommandations destinées à prévenir les accidents liés aux feux d’artifice.

Table des matières

      Contact pour les médias

      Portrait de la Suva

      La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4500 personnes au siège de Lucerne, sur les 18 sites des agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 130 000 entreprises, soit 2 millions d’actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l’assurance-chômage sont assurés automatiquement à la Suva. La Suva assume aussi la gestion de l’assurance militaire sur mandat de la Confédération, ainsi que l'assurance-accidents des personnes bénéficiant de mesures de l’AI. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l’assurance et la réadaptation. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux – employeurs et salariés – de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.

      Autres communiqués de presse