Une femme est assise devant un écran. Une flèche indique que son regard est perpendiculaire à l’écran. Cela correspond à la position naturelle de la tête.
24 octobre 2022 | de Regula Müller

Ergonomie: Travail sur écran

Maux de tête, douleurs au niveau de la nuque, des épaules, des bras ou des mains, picotements aux yeux... Le travail sur écran peut provoquer différents troubles. Heureusement, il existe des moyens de s’en protéger.

Table des matières

Qu’il s’agisse de travailler sur des machines, à la chaîne, derrière un comptoir, au montage ou devant un écran d’ordinateur, les postes de travail mal agencés peuvent provoquer des troubles physiques, et ce, dans tous les secteurs d’activité. Plus on passe de temps devant un écran, plus le risque est élevé. Les maux de tête, les douleurs au niveau de la nuque, des épaules, des bras et des mains ou encore les picotements aux yeux comptent parmi les troubles les plus souvent rapportés. 

Douleurs dans la nuque et les épaules

Les douleurs dans la nuque sont généralement dues à un écran trop haut ou placé sur le côté, ou encore à l’utilisation d’un combiné coincé entre l’épaule et l’oreille. Les bureaux et sièges trop hauts ou trop bas, quant à eux, causent plutôt des douleurs aux épaules en forçant les personnes concernées à relever les épaules en travaillant. Quand la souris et le clavier sont trop éloignés, on a tendance à tendre les bras et, ainsi, à trop les solliciter. Enfin, les douleurs aux coudes et aux poignets peuvent être causées par l’utilisation d’une souris trop grosse par rapport à la taille des mains. Un réglage trop lent de la vitesse du pointeur entraîne également des mouvements de poignet susceptibles de provoquer des troubles.

Maux de dos et troubles oculaires

Des personnes souffrent souvent de maux de dos parce qu’elles placent leurs documents juste devant elles ou à côté du clavier, ce qui les force à se pencher. Appuyer ses avant-bras sur des accoudoirs peut aussi entraîner des maux de dos en raison d’une posture inadéquate. Des troubles oculaires peuvent apparaître lorsque l’on passe beaucoup de temps sur un écran et que l’éclairage n’est pas adapté. Regarder au loin de temps à autre repose les yeux. Il importe aussi de fermer régulièrement les yeux pour les humidifier. Les lunettes à verres progressifs standard sont à proscrire lors du travail sur écran, car elles restreignent fortement le champ de vision. En outre, la partie des verres dédiée à la lecture étant située sur le bas, ces dispositifs favorisent une position inadéquate et, à terme, des douleurs dans la nuque. Mieux vaut opter pour des lunettes spéciales pour ordinateur.

Module de prévention

Destiné à toutes les personnes travaillant à un poste informatisé, le module de prévention «Travail sur écran»

 propose des conseils et des exercices pour rester en forme.

Ergonomie et bien-être

Les troubles physiques nuisent à la performance et engendrent des absences, ce qui finit par peser sur les résultats des entreprises. À l’inverse, les postes de travail ergonomiques contribuent au bien-être du personnel. Plus une personne passe de temps à son poste de travail, plus il importe de veiller à l’agencement ergonomique de celui-ci. Quelques minutes suffisent pour positionner correctement son bureau, son siège, son écran et son clavier (voir illustration page 13) avec, à la clé, des bénéfices non négligeables.

Qualité et productivité

Agencer les postes de travail selon les besoins du personnel permet de limiter les sollicitations physiques, de prévenir la fatigue et de stimuler la motivation: autant de facteurs positifs pour la qualité, la performance et la productivité. Outre l’ergonomie, la posture, l’activité physique et des pauses régulières aident à prévenir l’apparition de troubles. L’idéal est d’alterner entre position assise (60% du temps), position debout (30% du temps) et marche (10% du temps).

Coûts et amortissement

Lorsque l’ergonomie est prise en compte dès la phase de planification et d’installation des postes de travail, le surcoût est en général inexistant ou très faible. Renforcer l’ergonomie de postes et équipements déjà installés a un coût. Cependant, même dans ce cas, les investissements nécessaires sont vite amortis, car la baisse du nombre d’accidents et de maladies ainsi que l’amélioration de la performance fournie par un personnel plus motivé et en meilleure santé garantit des économies.

Cours

Vous êtes responsable de l’agencement des postes de travail informatisés (p. ex. préposé à la sécurité ou organe de surveillance) ou de la planification des bureaux, de l’achat du mobilier et du support informatique? Dans ce cas, nous vous recommandons le cours d’une journée «Ergonomie des postes de travail informatisés» de la Suva

, qui fournit des connaissances techniques sur l’aménagement ergonomique de ce type de postes.

Cette page vous a-t-elle été utile?

Cela pourrait aussi vous intéresser