Collecte des déchets: un métier pénible Optimiser la collecte des déchets.

Table des matières

Standard Variante
Référence
44079.F
Moyens d'information
Document, PDF
Édition
01.11.2008

Description

Qu'il fasse chaud ou froid, qu'il vente ou qu'il pleuve, les véhicules de collecte des déchets sont toujours en circulation. Outre les intempéries, les éboueurs sont exposés aux dangers de la circulation routière et aux odeurs désagréables. Chaque jour ils transportent dans la benne jusqu’à huit tonnes de déchets, montant et descendant près de quatre cents fois du camion de ramassage des ordures pendant leur tournée: un travail de titan.

Si vous êtes responsable de l’organisation de la collecte des déchets, vous avez plusieurs possibilités d’influer sur les conditions de travail de vos collaborateurs. Dans notre publication, vous trouverez un guide pour une planification efficace de l’élimination des déchets et pour l'optimisation des conditions de travail.

Le point de départ est la mise en place d’une bonne infrastructure. Elle comprend notamment des points de collecte facilement accessibles et régulièrement entretenus, mais aussi l’utilisation de véhicules de collecte modernes et à faibles émissions, équipés de lève-conteneurs et de marchepieds surbaissés.

Votre équipe tirera surtout profit:

  • d’une charge de travail répartie de manière homogène et de l’alternance des équipes responsables des levées quotidiennes,
  • de vêtements de travail et d’équipements de protection fonctionnels et bien visibles, ainsi que de bonnes chaussures,
  • d’une bonne cohésion de l’équipe, de pauses régulières et
  • de la maîtrise des techniques de travail ménageant la santé physique

En tenant compte de nos suggestions, vous contribuez à soulager considérablement vos collaborateurs et vous faites beaucoup pour préserver leurs performances jusqu'à l'âge de la retraite.

Cette page vous a-t-elle été utile?

Thématiques complémentaires