Un apprenti raconte les conséquences de son accident professionnel

Table des matières

undefined
Standard Variante
Moyens d'information
Vidéos, MP4
Édition
05.05.2020

Description

Son supérieur a demandé à Matias Braun, apprenti, de conduire tout seul le chariot élévateur. Et c’est là que sa vie a pris un tournant tragique. Lors d’un accident professionnel, l’apprenti a en effet perdu une partie de son pied et a dû arrêter l’apprentissage qu’il rêvait de faire en tant que technologue en denrées alimentaires avec une spécialisation en boissons. Il avait des projets pour sa vie professionnelle: travailler dans le métier, voire même passer l’examen de maîtrise ou poursuivre sa formation pour devenir ingénieur en denrées alimentaires. Mais après l’accident, tout est tombé à l’eau.

En plus des conséquences sur sa carrière, sa vie privée aussi a été largement impactée par l’accident du travail. À cause de ses blessures au pied, il avait honte et pendant deux ans, il n’a pas eu le courage d’aller nager avec ses amis au lac tout proche du lac de Hallwil. Ce n’est qu’au troisième été après l’accident que Matias Braun a de nouveau eu le courage d’aller nager.

Aujourd’hui encore, il se demande ce qui ce serait passé s’il avait su dire STOP au bon moment et s’il y avait eu une protection correcte du travail.

Rappelez-vous des informations suivantes:

  • 23 000 accidents du travail impliquant des apprentis se produisent chaque année en Suisse.
  • Chaque année trois apprentis perdent la vie dans un accident du travail.
  • Cela peut et doit être évité. Dites STOP au moindre danger.

Cette page vous a-t-elle été utile?

Thématiques complémentaires