Le bilan environnemental de la Suva

Développement durable

  • Nous nous engageons à respecter différents critères écologiques, sociaux et économiques.
  • Une matrice illustre l’importance de divers champs d’action pour la Suva et pour ses partenaires.
  • En tant qu’employeur équitable et attrayant, nous assumons notre responsabilité sociale et nous engageons pour la place industrielle suisse.
  • La Suva s’est fixé des objectifs climatiques et investit dans des projets à forte valeur d’exemple.
  • Nous poursuivons une stratégie de placement axée sur le long terme.
Nouveautés
Afficher plus

La stratégie de développement durable de la Suva

Le développement durable est pour nous un enjeu crucial: c’est pourquoi nos produits et prestations, de même que la gestion de nos affaires courantes, satisfont à des exigences écologiques, sociales et économiques. Les lois et ordonnances nationales ainsi que les traités internationaux ratifiés par la Suisse servent de fil rouge à notre action dans ce domaine.

Nous avons érigé ces trois volets du développement durable, et donc également la réduction des émissions de gaz à effet de serre, au rang d’objectifs stratégiques de notre entreprise.

Matrice d’importance

La Suva adapte tous les cinq ans sa stratégie en matière de développement durable et a examiné à l’été 2021 de nouveaux champs d’action de l’écologie, du social et de la gestion d’entreprise (en anglais Environmental, Social, Governance, "ESG"). Elle procède conformément aux normes internationales telles que celles de la Global Reporting Initiative (GRI). Les besoins des parties prenantes sont analysés, et les principaux processus d’affaires pris en compte.

Le résultat se présente sous la forme d’une matrice largement étayée indiquant les différents champs d’action sur une échelle allant d’une importance élevée à très élevée pour la Suva. Cette matrice illustre les activités de base constituant la part de contribution sociale de la Suva (alliance de prévention, d’assurance-accidents et de réinsertion) ainsi que des thèmes impliquant une responsabilité écologique et sociale particulière (protection du climat, égalité des chances, politique d’acquisition durable). Ces champs d’action sont placés au cœur de l’actuelle stratégie de développement durable de la Suva.

Notre engagement

La Suva est convaincue que la meilleure façon d’obtenir des résultats sur les plans écologique, social et économique est d’adapter son propre comportement. En optant systématiquement pour des biens et des services produits de façon durable, notre entreprise fournit une contribution directe au développement durable. Voici un aperçu de nos engagements ayant un impact direct:

Le modèle Suva – Un soutien durable en faveur de la place économique suisse

Le modèle Suva est unique: outre une couverture d’assurance complète,
nous proposons des prestations de prévention et de réadaptation. Cet engagement s’inscrit dans une démarche de durabilité sociale et couvre ainsi les différents champs d’action de la matrice d’importance. La Suva est de plus financièrement autonome; elle ne perçoit aucune subvention de l’État. Nous restituons nos excédents aux assurés sous la forme de primes plus basses et, ainsi, soutenons les entreprises et renforçons durablement la place économique suisse.

Protection de l’environnement et du climat

La Suva a à cœur de gérer les ressources avec parcimonie et dans le respect de l’environnement. Nous agissons en faveur des objectifs climatiques de la Suisse en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Responsabilité sociale

Plus grande assurance-accidents de Suisse, la Suva vient en aide aux personnes
en difficulté, y compris lorsqu’elles ne sont pas assurées chez nous. C’est pourquoi nous ne nous engageons pas uniquement dans la prévention globale, mais proposons également des dizaines de stages de réintégration chaque année. Cela permet par exemple à des bénéficiaires de rentes AI d’acquérir à nouveau de précieuses expériences sur le marché primaire du travail.

La Suva s’engage aussi à créer des logements pour les personnes âgées dans ses immeubles. Lorsque nous planifions de nouvelles constructions, nous tenons compte de l’évolution des modes de vie et de la taille des ménages et faisons en sorte que les loyers restent abordables. Nous apportons ainsi notre contribution dans le cadre de l’évolution démographique du pays.

Un employeur équitable et attrayant

Plus grande assurance sociale du pays, nous apportons notre contribution à la société et faisons figure d’exemple – C’est le fondement même de notre culture d’entreprise.

La Suva est un employeur équitable et attrayant qui accorde une grande importance à l’égalité des chances. Nos collaborateurs sont valorisés dans toute leur diversité, ce qui leur permet de déployer pleinement leur potentiel. Nous considérons la diversité de nos effectifs comme un avantage précieux pour le succès de notre entreprise.

La Suva s’engage en faveur de l’égalité des salaires. Nos salaires sont conformes au principe d’un «salaire égal pour un travail de valeur égale» ancré dans la Constitution fédérale. La différence de salaires inexpliquée entre les sexes se situe sous le seuil de tolérance de 5 % défini par la Confédération, comme l’a montré une étude menée par la Suva en 2020 en collaboration avec le Competence Centre for Diversity & Inclusion (CCDI) de la Haute école de Saint-Gall.

Informez-vous sur les nombreux postes de travail proposés et sur les offres d’emploi à pourvoir à la Suva.

Travailler à la Suva

Le développement durable sur nos sites Nos objectifs de réduction des émissions 2021-2030

L’objectif climatique de la Suva inclut une contribution au prorata à la limitation de l’élévation de la température moyenne de la planète à 1,5 °C d’ici à 2050. Des objectifs ont donc été fixés à l’horizon 2030. La Suva a défini la valeur cible suivante pour ses 21 sites:

Réduction de 60 % des émissions de gaz à effet de serre de la Suva d’ici à 2030 pour atteindre 3600 t de CO2 (année de référence: 2014).

Cet objectif est basé sur celui adopté lors de la Conférence de Paris sur le climat, que la Suisse s’est aussi engagée à respecter, et qui vise à limiter d’ici à 2050 la hausse moyenne des températures à l’échelle mondiale à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels, ainsi que sur la «Stratégie pour le développement durable 2030» (SDD 2030) .

Autres engagementsExemplarité Énergie et Climat – Une initiative de la Confédération

La Suva participe depuis 2018 au projet « Exemplarité énergétique – Une initiative de la Confédération  » et documente chaque année les progrès qu’elle réalise dans ce cadre ( rapport annuel  ).

Il s’agit de mesures concrètes visant à accroître l’efficacité énergétique, que la Confédération et diverses entreprises qui lui sont liées – La Poste, les CFF, Skyguide et Swisscom – ont engagées depuis 2013. La Suva a élaboré pour la période 2020-2030 des objectifs qui constituent aussi ses nouveaux objectifs climatiques. Outre la Suva, quatorze autres entreprises liées à la Confédération œuvrent actuellement à améliorer leur durabilité et leur efficacité énergétique dans le cadre de l’initiative.

Bilan écologique 2021 de nos sites

Le bilan environnemental 2021 affiche, dans l’ensemble, une légère augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’environ 2 % (5533 tonnes d’équivalents CO2) par rapport à 2020 (5430 tonnes d’équivalents CO2). La Suva a émis au total 37 % d’émissions de gaz à effet de serre en moins par rapport à l’année de référence.

Le bilan est le suivant dans les différents domaines:

  • Déplacements professionnels
    Au siège, dans les deux cliniques et sur les 18 sites des agences, les émissions GES ont pu être réduites de 4 %, ce qui s’explique par la forte baisse du trafic aérien, soit 42 % (-45 000 km). Mais 78 000 km en plus ont été parcourus. 
  • Consommation de papier
    Augmentation des tonnes d’équivalents CO2 de 7 %, ce qui représente 28 tonnes de papier en plus.
  • Consommation d’électricité absolue
    Les tonnes d’équivalents CO2 ont augmenté ici de 5 %. Ramenée en mégawattheures, la consommation d’électricité absolue n’a toutefois pu être réduite que d’environ 4 % (-551 MWh) étant donné le recours à de nouvelles sources de production d’électricité.
  • Consommation de chaleur absolue
    Par rapport à l’année précédente, la consommation de chaleur en tonnes d’équivalents CO2 s’inscrit en hausse de 4,5 %. Ramenée en mégawattheures, la consommation de chaleur absolue a augmenté de 8 % (1156 MWh). 
     

 

La hausse de la consommation de chaleur s’explique principalement par la fraîcheur du printemps et donc par l’augmentation des degrés-jours de chauffage.

Même si le bilan environnemental 2021 affiche, dans l’ensemble, une légère hausse des émissions de gaz à effet de serre d’environ 2 %, il se situe au niveau de l’année précédente. Les baisses considérables enregistrées dans les domaines des déplacements professionnels et de la consommation de papier sont liées notamment à la crise sanitaire et au télétravail. La consommation de chaleur et d’électricité enregistre quant à elle une diminution plus modérée. Bien que la consommation d’électricité enregistre une hausse des émissions de gaz à effet de serre de 5 % en raison du recours à de nouvelles sources de production d’électricité, la consommation d’électricité absolue a baissé, dans l’ensemble, de 4 %. La consommation de chaleur absolue s’inscrit en hausse de 8 %. Cette augmentation est due, d’une part, à l’hiver long et froid et, d’autre part, à la baisse du nombre de collaborateurs et collaboratrices dans les bureaux, ce qui a entraîné une diminution de la chaleur résiduelle humaine et technique (ordinateurs portables, imprimantes, etc.). L’aération régulière des locaux, incluse dans les mesures liées à la pandémie, a aussi provoqué des pertes de chaleur supplémentaires. Les déplacements professionnels et la consommation de chaleur restent les principales causes directes d’émissions de gaz à effet de serre.

 

Un signal fort

Nos collaborateurs contribuent eux aussi dans une large mesure à notre stratégie de développement durable: ils sont impliqués dans des projets visant à initier un changement de mentalité et de comportement. Ils jouent ainsi un rôle de modèle et ont une influence positive sur le comportement des autres.

Les projets suivants, notamment, sont destinés à augmenter la part des énergies renouvelables dans le cadre de la consommation de chaleur et d’électricité ainsi que dans celui des déplacements professionnels, mais aussi à garantir une utilisation plus efficace de l’énergie:

  • nouvelle technique de production de chaleur au siège de la Rösslimatt (utilisation de l’eau du lac)
  • exploitation de l’énergie solaire sur nos toits pour produire de l’électricité
  • passage à un parc 100 % électrique pour les voitures de fonction de la Suva.

Le développement durable dans le cadre des placements

Immobilier

La Suva s’engage à respecter les objectifs de la Confédération et des cantons dans le domaine des placements immobiliers. Elle a donc défini des valeurs cibles en termes de hausse de l’efficacité énergétique et de part d’énergies renouvelables dans la production de chaleur. Ces valeurs cibles s’appliquent aux différents sites de l’entreprise ainsi qu’à l’ensemble du portefeuille immobilier de la Suva en Suisse. Là encore, nous avons pour but d’atteindre la neutralité carbone de notre portefeuille immobilier à l’horizon 2050.

Informations concernant le portefeuille immobilier de la Suva et les différents types de biens.

Immobilier

Placements financiers

Les spécialistes financiers de la Suva gèrent environ 60 milliards de francs de valeurs immobilisées destinées à garantir le versement des futures rentes. Outre les critères financiers, les aspects écologiques, éthiques et sociaux jouent eux aussi un rôle essentiel dans notre politique de placement. La Suva adhère au principe de la gestion de fortune active. Contrairement à la mise en œuvre passive, la gestion de fortune active implique d’effectuer une évaluation complète de l’entreprise avant d’investir. Les opportunités et les risques sont mis en balance. La «bonne gouvernance» constitue l’un de nos principaux critères. En coopération avec d’autres investisseurs et dans la mesure de nos possibilités, nous incitons les entreprises à adopter une gestion d’entreprise durable sur le long terme («engagement»). Si l’évolution d’une entreprise n’est pas conforme à nos attentes, nous envisageons, en dernier recours, de vendre notre participation («exit»).

La Suva accorde une grande importance à la stabilité financière et à la durabilité économique. La fortune de la Suva est affectée à des fins précises. Elle sert à couvrir les obligations financières légales de la Suva vis-à-vis de ses assurés.

C’est pourquoi nous sommes tenus d’atteindre certains objectifs de rendement afin de pouvoir assurer la garantie des rentes prescrite par la loi.

Depuis 2015, la Suva s’engage en tant que membre fondateur au sein de l’Association suisse pour des investissements responsables (ASIR). Elle est signataire des «Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies (UN PRI)» et membre de l’initiative Swiss Sustainable Finance (SSF).

Plus d’informations sur les placements, le rendement et la performance.

Stratégie de placement