Une feuille d’arbre est glissée dans la poche d’un veston.

Développement durable

  • La Suva s’engage à respecter différents critères écologiques, économiques et sociaux dans le cadre du développement durable.
  • Une matrice montre l’importance de divers champs d’action pour la Suva et pour ses partenaires.
Nouveautés
Afficher plus

Stratégie de développement durable de la Suva

La Suva accorde une grande importance au développement durable: l’entreprise, ses produits et ses prestations satisfont à des exigences écologiques, économiques et sociales.

Un groupe spécialisé a élaboré en juin 2015 une nouvelle stratégie de développement durable sur la base des expériences accumulées durant les années précédentes. Pour ce faire, il a procédé conformément aux normes internationales de référence telles que celles de la Global Reporting Initiative (GRI) et identifié différents champs d’action écologiques, économiques et sociaux en tenant compte des besoins des parties prenantes et des principaux processus d’affaires.

Le résultat se présente sous la forme d’une matrice indiquant les différents champs d’action sur une échelle allant d’une importance élevée à très élevée pour la Suva.

Cette nouvelle stratégie, qui est largement étayée, a été adoptée à l’été 2015 par la Direction de la Suva.

Gestion de l'environnement et protection du climat

La Suva a à cœur de gérer les ressources avec parcimonie et dans le respect de l’environnement. Elle agit en faveur des objectifs climatiques de la Suisse en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle s’est fixé pour objectif de réduire les émissions de CO2 de l’entreprise de 30 % par rapport à 2014 d’ici 2025. L’analyse du bilan environnemental de l’année 2018 révèle que la Suva est en avance sur le calendrier et a déjà atteint cet objectif. Les deux principales causes d'émissions de gaz à effet de serre de la Suva, les déplacements professionnels et la consommation de chaleur, ont diminué respectivement de 296 000 km (-3 %) et de 1209 MWh (-8 %) par rapport à 2017.

Différents facteurs expliquent le fait que la Suva a atteint en avance son objectif climatique en matière de CO2. Cela tient principalement au fait que le siège de Lucerne et la Rehaklinik Bellikon utilisent majoritairement de l’électricité issue de sources d’énergie renouvelables comme l’énergie hydraulique. Un autre effet positif sur le bilan énergétique est dû à la rénovation et à l’extension de la Rehaklinik Bellikon, qui ont permis de réaliser des économies d’énergie substantielles. Les éléments modernisés et nouvellement construits sont conformes au standard Minergie-P, les installations techniques du bâtiment économisent les ressources et les structures de bâtiment offrent la flexibilité nécessaire à de futures étapes de développement. Les installations techniques du bâtiment économisent les ressources et les structures de bâtiment offrent la flexibilité nécessaire à de futures étapes de développement. Enfin, différents projets qui avaient pour but de réduire la consommation d'énergie ont produit leurs effets. C'est ainsi que l'éclairage existant a été remplacé par des solutions LED sur différents sites de la Suva. D'autre part, certains aménagements dans le domaine de l'informatique ont contribué à réduire la consommation d'énergie. Enfin, les hivers peu rigoureux des dernières années ont eu un impact bénéfique sur l'énergie nécessaire pour le chauffage. Mais la réalisation précoce de l'objectif fixé en termes de CO2 ne signifie pas que le travail est achevé. La Suva veut faire encore mieux et s'est déjà fixé de nouveaux objectifs climatiques.

Le nouvel objectif de réduction des émissions de CO2 de la Suva pour la période 2020-2030 est basé sur l’objectif adopté lors de la Conférence de Paris sur le climat, que la Suisse s’est aussi engagée à respecter, et qui vise à limiter d’ici 2050 la hausse moyenne des températures à l’échelle mondiale à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels (période comprise entre 1850 et 1900). La Suva s’est déjà engagée, dans le cadre de sa stratégie immobilière  , à atteindre ces objectifs d’ici 2050 pour ses placements immobiliers. C’est sur cette base qu’ont été définies pour chaque site des valeurs cibles en termes de hausse de l’efficacité énergétique et de part d’énergies renouvelables dans la production de chaleur. Les objectifs relatifs à la production d’électricité verte s’appliquent, en plus des sites de l’entreprise, à l’ensemble de son portefeuille immobilier.

Les valeurs cibles suivantes ont été définies:

  • Gain d’efficacité: l’efficacité énergétique doit augmenter de 20 % par rapport à 2017 d’ici 2030. Cela signifie concrètement que la consommation énergétique finale doit être réduite de 28 à 22 millions de kWh.
  • Énergies renouvelables dans la production de chaleur: la part des énergies renouvelables doit augmenter de 40 % par rapport à 2017 d’ici 2030.
  • Production d’électricité verte: l’implantation de nouvelles installations photovoltaïques doit augmenter par rapport à 2017 pour atteindre un rendement de 1 million de kWh par an d’ici 2030.

La Suva a à cœur de contribuer à la réalisation des objectifs climatiques de la Suisse. En tant qu'employeur responsable, elle souhaite, à travers son engagement, faire figure d'exemple pour d'autres entreprises.

Exemplarité énergétique – Une initiative de la Confédération

Durant l'été 2012, la Confédération et diverses entreprises qui lui sont liées - La Poste, les CFF, Skyguide et Swisscom - ont annoncé des mesures concrètes visant à accroître l'efficacité énergétique. Sous le label «Exemplarité énergétique – Une initiative de la Confédération»  , on s'était fixé pour objectif d'obtenir jusqu'en 2020 un gain d'efficacité énergétique de 25 % par rapport à 2006. À cet effet, 39 mesures communes et sept mesures spécifiques ont été définies, que les acteurs de l'initiative se sont engagés à mettre en œuvre. Une évaluation externe ayant démontré que les efforts en faveur du développement durable produisaient des résultats mesurables, la Confédération a décidé de prolonger le projet jusqu'en 2030. La Suva participe depuis 2018 au projet «Exemplarité énergétique – Une initiative de la Confédération». Dans son rapport annuel 2018  , elle a fourni pour la première fois un compte rendu exhaustif de ses activités en faveur du développement durable. Dans le cadre du réaménagement de l’initiative pour 2020-2030, la Suva a élaboré des objectifs qui constitueront aussi ses nouveaux objectifs climatiques. Outre la Suva, neuf autres entreprises liées à la Confédération œuvrent actuellement à améliorer leur durabilité et leur efficacité énergétique dans le cadre de l’initiative.

 

Matrice d’importance

La matrice d’importance illustre les activités de base constituant la part de contribution sociale de la Suva (assurance-accidents, prévention et réadaptation) ainsi que des thèmes impliquant une responsabilité écologique et sociale particulière (protection du climat, politique d’acquisition durable, égalité des chances) et placés au cœur de la nouvelle stratégie de développement durable de l’entreprise.

Le modèle Suva

Le modèle Suva allie prévention, assurance et réadaptation, et couvre par conséquent d’importants champs d’action figurant dans la matrice d’importance. Sur le plan social, la Suva s’engage principalement en faveur du développement durable via la prévention et la réinsertion, mais aussi la couverture d’assurance complète et la recherche d’efficacité économique sans but lucratif. En effet, elle restitue ses excédents aux assurés sous la forme de primes plus basses.

Informations concernant le portefeuille immobilier de la Suva et les différents types de biens.

Immobilier

Lutte contre les pertes d’énergie

Les collaborateurs de la Suva contribuent eux aussi grandement au développement durable: ils sont impliqués dans le cadre de projets visant à initier un changement de mentalité ou de comportement. Le projet Goodbye Standby, par exemple, a été mis sur pied afin de réduire les pertes d’énergie inutilement occasionnées par les appareils en veille. Une évolution des comportements, mais aussi des moyens techniques tels que des minuteries, doivent permettre d’économiser 150 000 kWh par an. En collaboration avec Mobility, l’agence de Berne a par ailleurs encouragé ses collaborateurs à combiner différents moyens de transport afin de se déplacer de façon plus respectueuse de l’environnement.

Un homme allume une lampe de bureau.

Responsabilité sociale

En aménageant des logements pour les personnes âgées, la Suva fournit une contribution importante dans le cadre de l’évolution démographique. Lorsqu’elle planifie de nouvelles constructions, elle tient compte de l’évolution des modes de vie et de la taille des ménages tout en faisant en sorte que le prix des loyers reste abordable.
Animation CAO montrant la façade extérieure d’un bâtiment de logements pour personnes âgées à Emmenfeld

Un employeur équitable et attrayant

En tant qu’employeur, la Suva souhaite que la pyramide des âges de ses collaborateurs reflète celle de la population suisse.

Elle se veut un employeur équitable et attrayant, et accorde par conséquent une grande importance à l’égalité des chances. Cela inclut l’égalité des salaires: en collaboration avec l’Institut de recherche pour le travail et le droit du travail de l’Université de Saint-Gall, la Suva a réalisé en 2015 une étude sur l’égalité des salaires entre hommes et femmes. Selon les chercheurs, la différence de salaires inexpliquée de 2 % au sein de la Suva se situe nettement en dessous de la moyenne de la branche. Ce bon résultat prouve que la Suva est en voie de garantir une véritable égalité des salaires.

Plus d’informations sur les divers postes de travail proposés et sur les postes à pourvoir à la Suva.

Travailler à la Suva

Placements durables

Outre les critères financiers, les aspects écologiques, éthiques et sociaux jouent eux aussi depuis des années un rôle essentiel dans la politique de placement de la Suva. Une grande importance est également accordée à la durabilité économique et à la stabilité financière. La Suva est en effet tenue d’atteindre ses objectifs de rendement. Ses valeurs immobilisées servent à couvrir ses obligations financières vis-à-vis de ses assurés, comme l’impose la législation.

La Suva est signataire des «Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies (UNPRI)». En outre, depuis la fondation de l’Association Suisse pour des investissements responsables (ASIR) en 2015, elle s’engage en faveur de celle-ci en tant que membre.

Plus d’informations sur les placements, le rendement et la performance.

Stratégie de placement

Autres champs d’action

La Suva poursuit une politique d’acquisition durable en vue d’optimiser ses activités dans ce domaine. Dans un premier temps, elle a identifié les achats pertinents sur le plan de la durabilité.

Contactez-nous

Contact