La Suva

  • La Suva propose aux personnes actives et au chômage une couverture d’assurance obligatoire contre les accidents et les maladies professionnelles.
  • Le modèle Suva allie prévention, assurance et réadaptation.
  • La Suva est autonome financièrement: elle ne perçoit aucune subvention et redistribue ses excédents de recettes aux assurés sous la forme de primes plus basses.
Nouveautés
Afficher plus

Mieux qu’une assurance

La Caisse nationale suisse d’assurance en cas d’accidents (Suva) est un pilier essentiel du système suisse d’assurances sociales. Cette entreprise indépendante de droit public fournit une couverture d’assurance tant au travail que durant les loisirs.

Le modèle Suva associe prévention, assurance et réadaptation.

Guide Suva de l'assurance contre les accidents   

La Suva ne se contente pas d’aider ses assurés en cas d’accident ou de maladie professionnelle: ses prestations dépassent le cadre d’une simple couverture d’assurance obligatoire.

La vie est un acte de courage  - brochure institutionelle

Prévention
Ses programmes de prévention dans le domaine de la sécurité au travail et durant les loisirs visent à éviter la survenue d’accidents et de maladies professionnelles, mais aussi à promouvoir une culture de la sécurité au sein des entreprises, à sensibiliser les travailleurs aux différents dangers et à les inciter à prendre leurs responsabilités.
Assurance
Environ la moitié des personnes travaillant en Suisse est assurée auprès de la Suva. Par le biais de primes conformes au risque et d’une politique de placement responsable, celle-ci soutient la place économique suisse. La Suva est autonome financièrement: elle ne perçoit aucune subvention. Ses excédents de recettes sont restitués aux assurés sous la forme de primes plus basses.
Réadaptation
Les personnes victimes d’un accident bénéficient d’un soutien global. La Suva ne se contente pas de prendre en charge les frais de traitement: elle accompagne ses assurés tout au long du processus de réadaptation. Elle dispose de ses propres médecins ainsi que de deux cliniques de réadaptation (à Bellikon et à Sion), et propose ainsi des conditions optimales. Elle fournit en outre un soutien aux personnes accidentées dans le cadre de leur réinsertion professionnelle. Un processus de gestion des cas global contribue à favoriser la guérison de ses assurés et à leur permettre de retourner rapidement chez eux et au travail.
Cette vidéo explique brièvement pourquoi la Suva est mieux qu’une assurance.
La Suva est la plus grande assurance-accidents de Suisse. Elle emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse ainsi que dans ses deux cliniques de réadaptation de Sion et de Bellikon.
Vue d’ensemble des principaux chiffres-indices de la Suva

La Suva est une entreprise saine, comme le montre son rapport de gestion.

Rapport de gestion de la Suva

Les collaborateurs de la Suva accompagnent les assurés en faisant montre de loyauté, de compétence, de prévenance et d’efficacité.

La Suva attache une grande importance au fait de garantir à ses assurés un bénéfice maximal. Elle poursuit par conséquent les cinq objectifs suivants:

  • Diminuer la fréquence et la gravité des accidents et des maladies professionnelles
  • Etre exemplaire en matière de sécurité et de santé au poste de travail et durant les loisirs
  • Etre le leader suisse de la gestion des cas de dommages corporels
  • Utiliser ses compétences-clés pour développer de nouveaux champs d’activité
  • Etre un acteur indispensable du domaine de la santé publique et s’engager en faveur de solutions sociales
Un conseiller-clientèle s’entretient avec un assuré.

Nous sommes là pour vous. N’hésitez pas à nous contacter par e-mail, par téléphone, par le biais des réseaux sociaux ou en vous rendant directement dans l’une de nos 18 agences. Liste des agences et adresses de la Suva:

Agences et adresses
Vision

La Suva rend le travail et les loisirs sûrs.

  • Nous sommes perçus par nos clients et partenaires comme étant une entreprise unique en matière de prévention, d'assurance et de réadaptation.
  • Nous fournissons chacun des services proposés avec efficacité, et tous génèrent un avantage durable.
  • Nous nous occupons de nos clients de manière personnelle et complète.

Nos clients sont au cœur de notre vision. Pour eux, nous rendons le travail et les loisirs sûrs. Nous voulons aussi que nos clients nous le confirment: ils nous perçoivent comme une entreprise unique et un acteur indispensable.

Nous voulons fournir nos produits et nos services avec efficacité, non pas en agissant à court terme, mais en générant une valeur ajoutée durable.

 

Mission

Nous prévenons et atténuons les souffrances dues aux accidents et aux maladies professionnelles.

Nous gérons l'assurance-accidents obligatoire et l'assurance militaire (pour le compte de la Confédération) avec efficacité au service des employeurs et des travailleurs. Nous sommes compétitifs et nous restituons les excédents de recettes à nos clients. L'être humain est au cœur de notre action.

  • Nous prévenons les accidents et les maladies professionnelles à travers une prévention globale.
  • Nous veillons à la stabilité financière de la Suva en pratiquant des primes conformes au risque et une politique de placement performante.
  • Nous faisons en sorte que les personnes accidentées ou malades puissent accéder aux meilleurs soins possibles et réintégrer un poste de travail le plus rapidement possible.

Notre engagement a pour résultat de renforcer l'industrie et l'artisanat suisses.

Notre mission est entièrement consacrée au service des partenaires sociaux, en faisant face notamment aux défis d'efficacité et de compétitivité. Le modèle Suva symbolise les trois «piliers» de notre mission.

Avec une prévention efficace, une réinsertion rapide et une performance accrue dans l'exploitation de l'assurance, nous obtenons une utilité maximale conjuguée à des charges salariales indirectes modérées. Nous contribuons ainsi à renforcer les performances de la place économique suisse.

 

Valeurs

Focalisation
Je me concentre sur l'avantage pour le client

  • Je m'investis et fixe systématiquement des priorités
  • Je travaille avec professionnalisme en évitant la surqualité
  • J'agis en me souciant des coûts et je gère efficacement les ressources

Courage
J'ai confiance en moi et j'ose agir

  • J'utilise et je crée des créneaux pour de nouvelles solutions (pour les clients)
  • Je décide en toute conscience et j'en assume la responsabilité
  • J'agis consciencieusement et j'apprends de mes erreurs

Loyauté
J'agis de manière juste, honnête et correcte

  • Je communique avec transparence et j'agis de manière compréhensible
  • Je fais montre de respect et d'estime à l'égard de chacun
  • Je m'engage lorsque j'agis, on peut me faire confiance

Le code de conduite est une ligne directrice à l'usage du personnel de la Suva. Il définit les règles à respecter vis-à-vis de nos clients et partenaires et au sein de l'entreprise. Il constitue le fondement d'un seul et même principe: «Par nos actes, nous générons de la confiance, de la sécurité et de la transparence».
 

Code de conduite

1918
La Suva est fondée et se voit attribuer la responsabilité de l’assurance-accidents obligatoire ainsi que de la sécurité au travail au sein des entreprises. D’autres prestations dans les domaines de la prévention, des assurances et de la réadaptation viennent par la suite s’y ajouter.

1974
La Rehaklinik Bellikon ouvre ses portes. La Clinique romande de réadaptation de Sion suivra en 1999.

1984
La nouvelle loi sur l’assurance-accidents (LAA) entre en vigueur. L’assurance-accidents devient obligatoire pour tous les travailleurs. Outre la Suva, d’autres assureurs peuvent désormais mettre en application l’assurance-accidents obligatoire. Dans le même temps, la division sécurité au travail de la Suva fait l’objet d’une réorganisation.

2005
La Suva assume dès lors la gestion de l’assurance militaire sur mandat de la Confédération.

2015
Le Parlement approuve la révision de la LAA, mettant ainsi un terme à un processus débuté en 2006. Le projet adopté coïncide presque en tous points avec le compromis conclu entre les partenaires sociaux et les assureurs.
Le siège de la Suva à Lucerne

Plus de détails sur l’histoire de la Suva:

Histoire de la Suva

Direction

Sur le plan opérationnel, la Direction est l’organe exécutif suprême de la Suva, qu’elle représente vis-à-vis de l’extérieur.

Les membres de la Direction sont responsables de la gestion de l’entreprise, de la préparation des dossiers ainsi que de l’application des décisions du Conseil de la Suva et de ses commissions.

Le président de Direction assume la supervision des différents départements ainsi que la responsabilité globale de la gestion opérationnelle de l’entreprise vis-à-vis du Conseil de la Suva.
Felix Weber
Curriculum

Felix Weber est président de Direction depuis janvier 2016. Il dirige le département direction et support. Il préside en outre le Conseil de fondation du Bureau de prévention des accidents bpa et de la Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail CFST. Membre de la Direction depuis 2009, Felix Weber dirigeait auparavant le département prestations d’assurance et réadaptation. A ce titre, il assumait la responsabilité de la gestion des sinistres de la Suva, des deux cliniques de réadaptation à Sion (VS) et Bellikon (AG) ainsi que de l’assurance militaire et d’une partie du réseau d’agences.

 

Avant d’entrer à la Suva, Felix Weber a travaillé auprès de l’Assurance maladie et accidents CONCORDIA à Lucerne. Il y occupait la fonction de membre de la direction de l’unité d’entreprise Marché et assumait notamment la responsabilité globale de la vente à la clientèle privée et d’entreprise ainsi que du marketing. Avant de rejoindre CONCORDIA, Felix Weber avait occupé différentes fonctions dirigeantes pendant dix ans au sein du groupe Zurich Assurance. Felix Weber est né en 1965. Il a étudié à l’Université de St-Gall, avec une spécialisation dans le domaine de la gestion des risques et des assurances. En 2014, il a par ailleurs accompli le Senior Executive Programme de la London Business School.

Contacter Felix Weber
Daniel Roscher
Curriculum

Daniel Roscher est membre de la Direction depuis le 1er janvier 2016. Il dirige le département prestations d’assurance et réadaptation. Dans cette fonction, il assume également la responsabilité de l’assurance militaire, des deux cliniques de réadaptation à Sion (VS) et Bellikon (AG) ainsi que d’une partie du réseau d’agences. Il préside en outre la Commission des tarifs médicaux LAA et siège au Conseil d'administration de Swiss DRG SA. Daniel Roscher est entré à la Suva en 1997 et dirigeait l’agence Suva Zürich. Depuis 2011, il assumait également le rôle de contrôleur du processus principal de gestion des sinistres.

 

Daniel Roscher a débuté sa carrière professionnelle en 1983 en tant que préposé auprès de la Zurich Compagnie d’Assurance SA. Il a acquis les ficelles du métier et son expérience du management à travers plusieurs fonctions au sein de ce groupe d’assurance. En 1993, il a rejoint la Mobilière Suisse en tant que chef du service des sinistres de la Limmat Compagnie d’Assurances SA. En 1995, Daniel Roscher a réintégré la Zurich pour une période de deux ans au sein de la direction Zurich City et à la tête du département assurance des personnes pour les grands comptes (sinistres et souscription).

 

Né en 1962, Daniel Roscher a grandi à Opfikon, dans le canton de Zurich. Après avoir accompli un apprentissage de commerce auprès de la Zurich Compagnie d’Assurance SA, Daniel Roscher a enchaîné avec une formation en économie d’entreprise à l’AKAD et un Executive MBA de l’Université de Zurich. Il siège au tribunal arbitral des assurances sociales du canton de Zurich depuis 2007 et enseigne la gestion des sinistres à l’Ecole supérieure assurance ESA depuis 2011. Daniel Roscher est également membre du Conseil de fondation WFJB (Stiftung Wohnraum für jüngere Behinderte).

Contacter Daniel Roscher
Edith Mueller

Curriculum vitae

Membre de la Direction depuis le 1er avril 2019, Edith Müller Loretz dirige le département protection de la santé. Dans cette fonction, elle est responsable des divisions médecine du travail, sécurité au travail Lucerne et Lausanne, offres de prévention et protection de la santé au poste de travail ainsi que des six agences Suva Bellinzona, La Chaux-de-Fonds et Delémont, Fribourg, Genève, Lausanne et Sion. Par ailleurs, elle siège au sein de la Commission de prévoyance en faveur du personnel du Bureau de prévention des accidents bpa, dont elle est également membre du Conseil de fondation.

Edith Müller Loretz a rejoint la Suva en 1998 en tant que cheffe de la campagne sports de neige, avant de prendre, dix ans plus tard, la direction de l’ensemble des campagnes de prévention. En 2011, elle s’est vu confier la responsabilité de la sécurité durant les loisirs puis, ces cinq dernières années, celle des offres de prévention de la Suva. Cette droguiste de formation a également étudié l’économie d’entreprise auprès de la Haute école de Lucerne. Outre un cursus d’approfondissement dans le domaine du tourisme et des loisirs à la Haute école de technique et d’économie de Coire, elle a achevé une formation de cadre auprès de la School of Management de Saint-Gall et obtenu un CAS en communication d’entreprise et en psychologie du travail et des organisations auprès de la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse. Née en 1968, Edith Müller Loretz a grandi dans le canton de Lucerne; elle est présidente bénévole du «gemeinnütziger Frauenverein Kriens».

Contacter Edith Müller Loretz

Curriculum Vitae

Depuis le 1er juillet 2019, Hubert Niggli est membre de la Direction et dirige le département finances. Dans cette fonction, il est responsable de la division des finances, de la division des immeubles et de la division technique de l’assurance ainsi que des cinq agences Suva Chur/Linth, St. Gallen, Wetzikon, Winterthur et Zürich.

Entré à la Suva en 2003 en tant que responsable de la recherche quantitative et de la gestion des risques, Hubert Niggli dirigeait la division des finances depuis 2006. À titre de responsable de la gestion de la fortune de l’entreprise, il a contribué de façon déterminante à la performance des placements de la Suva, supérieure à la moyenne depuis plusieurs années. Dans cette fonction, il supervisait en outre la comptabilité et le controlling financier. Avant d’entrer à la Suva, il a œuvré dans la réassurance en tant qu’underwriter et analyste risques chez Converium Ltd. Docteur en physique, Hubert Niggli a travaillé dans la recherche en Suisse et à l’étranger. Né à Lucerne en 1968, Hubert Niggli réside aujourd’hui dans le canton de Zoug. Il est marié et père de deux enfants.

Contacter Hubert Niggli

Organigramme

La Suva est divisée en quatre départements.

Organigramme de la Suva   

Composition du Conseil d’administration de la Suva
Le Conseil de la Suva est composé aussi bien de représentants des travailleurs et des employeurs que de représentants de la Confédération.

La Suva est une entreprise de droit public. Elle s’autogère.

Le Conseil de la Suva est composé de 16 représentants des travailleurs, 16 représentants des employeurs et 8 représentants de la Confédération. Depuis l’entrée en vigueur de la révision de la LAA, la durée ordinaire des mandats au sein du Conseil de la Suva est de 4 ans. Elle prend fin le 31 décembre 2019.

La composition du Conseil de la Suva  , basée sur le partenariat social, permet l’élaboration de solutions consensuelles et pragmatiques.

Portrait de Markus Dürr, président du Conseil d’administration

Gabriele Gendotti préside le Conseil de la Suva depuis 2018.

Outils