Engagement d'un «compliance officer» supplémentaire

Avec la nomination de Daniel Koch, la Suva renforce sa gouvernance d'entreprise. Elle entend ainsi étendre de manière systématique le contrôle au niveau interne.

Vendredi passé, Daniel Koch a été nommé par la Direction de la Suva en qualité de «compliance officer» supplémentaire. Ce juriste diplômé occupe actuellement le poste de suppléant du chef de la division juridique et de gouvernance d’entreprise auprès de la Banque Coop, établissement pour lequel il a mis en place le secteur de la gouvernance d’entreprise. Auparavant, Daniel Koch a travaillé auprès de la banque privée Trafina à Bâle en tant que responsable du service juridique et de gouvernance d’entreprise. Daniel Koch entrera en service le 1er août prochain au secrétariat général. Le renforcement de la gouvernance interne permettra de respecter et d’appliquer de manière systématique les directives internes et externes et la législation en vigueur.

Avec la création de ce poste supplémentaire, dont le but est de renforcer le contrôle au niveau interne, nous avons achevé la mise en place des mesures déclenchées par les récentes affaires immobilières. D’autres mesures visant à éliminer les lacunes identifiées aux plans du personnel et de l’organisation ont déjà été engagées: début 2006, le chef de la division des finances a été remplacé et une division des immeubles indépendante - dont le chef a été nommé entre-temps - a été créée. Les lacunes mentionnées dans les rapports des experts en relation avec les affaires immobilières sont déjà en grande partie comblées. Quant aux mesures restantes, elles ont été dûment répertoriées par priorités et communiquées aux organes compétents chargés de les traiter. Ces opérations sont surveillées jusqu’à leur terme par la Direction, le Conseil d’administration et le Conseil fédéral dans le cadre de son autorité de haute surveillance.

Pour rappel, la Suva a pu reprendre possession, par le biais d’une opération de rétrocession qui s’est déroulée fin 2005, de l’ensemble des immeubles concernés par la procédure pénale du Ministère public de la Confédération. Elle n’a ainsi pas subi de préjudice sur le plan matériel.
Daniel Koch: nouveau «compliance officer» à la Suva
Né le 7 janvier 1967, études de droit à l’Université de Bâle et doctorat en 2001 (magna cum laude). 1996 - 1998: consultant juridique à la Banque Migros à Bâle, puis responsable du service juridique et de gouvernance d’entreprise auprès de la banque privée Trafina à Bâle. Daniel Koch a également fonctionné comme coordinateur de cours de pratique juridique. Dès 2002, il occupe le poste de «compliance officer» et de suppléant du chef de la division juridique et de gouvernance d’entreprise à la Banque Coop à Bâle.
Informations aux médias:
Suva, Secrétariat général
Judith Fischer, Fluhmattstrasse 1, 6002 Lucerne,
tél: 041 419 55 00; fax: 041 419 61 70
e-mail: judith.fischer@suva.ch 


* * *

Entreprise indépendante de droit public, la Suva assure plus de 100’000 entreprises, respectivement 1,8 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est une entreprise à but non lucratif et ne perçoit aucune subvention. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration. Depuis le 1er juillet 2005, la Suva assure également la gestion de l’assurance militaire.