Forum européen de l`assurance accidents

Willi Morger, membre de la direction de la Suva, vient d’être nommé président du Forum européen de l’assurance accidents et maladies professionnels. Grâce à son savoir-faire, la Suva apporte une contribution importante pour la promotion et la préservation d’un système d’assurance sociale contre les accidents en Europe.

Willi Morger, membre de la Direction de la Suva, présidera le Forum européen en 2007. Ce poste, qu’il a déjà occupé en 1998, lui a été officiellement confié aujourd’hui, à Venise, par l’Italie, présidente du Forum européen en 2006. Cette institution a été fondée à Rome en 1992 par les organismes nationaux responsables de l’assurance contre les accidents du travail et les maladies professionnelles de dix Etats européens (www.europeanforum.org ). La Suva fait partie des membres fondateurs.

Les vingt membres du Forum européen, issus de seize pays différents, se réunissent régulièrement pour échanger des idées et des expériences en matière d’assurance-accidents, de prévention et de réadaptation. Ce comité œuvre dans le but de promouvoir et de préserver un concept d’assurance sociale contre les accidents du travail et les maladies professionnelles qui a fait ses preuves. Tous les travailleurs d’Europe doivent disposer d’une couverture contre les accidents du travail et les maladies professionnelles.

«La Suva a la chance de participer, à titre consultatif, à la conception du processus d’approche des systèmes d’assurance sociale contre les accidents en Europe», explique Monsieur Morger. Le savoir-faire de la Suva jouit d’un renom international et sa gestion des cas (New Case Management) lui confère un rôle de pionnier en Europe. Les résultats obtenus grâce à ce concept novateur ont également convaincu les assurances-accidents européennes. En deux ans, le nombre de nouvelles rentes Suva a diminué de 20 %.

La Suva participe à la prévention des accidents en collaboration avec les pays européens. Sa compétence et sa longue expérience sont très appréciées par exemple pour la conception des campagnes de prévention et des moyens d’information. La Suva fait aussi partie de plusieurs groupes de travail consacrés à la surdité et aux maladies professionnelles en relation avec l’amiante.

Très proche du Conseil de l’Europe et de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), le Forum s’investit notamment pour une assurance sociale contre les accidents en Europe. Ce réseau d’experts en assurance-accidents soutient par ailleurs les pays d’Europe de l’Est dans le contexte de la restructuration de leurs systèmes de protection sociale et encourage leur intégration au même titre que celle d’autres Etats européens invités à devenir membres. En tant que modèle pour une assurance sociale contre les accidents en Europe, le Forum est aussi en train de gagner en importance pour des pays extra-européens, tels que la Chine, dans le cadre d’une mondialisation croissante.

Afin de faciliter la collaboration entre des pays diversement structurés, le Forum européen a été fondé sur une base ouverte, ce qui explique aussi pourquoi la Suva en est membre bien que la Suisse n’ait pas adhéré à l’Union européenne.

Durant son année de présidence, la Suva organisera un congrès à Lucerne (28 et 29 juin 2007) pour les représentants des assurances-accidents européennes.
Pour toute information complémentaire:
Suva, Relations publiques, Henri Mathis, responsable RP Suisse romande, rue de Locarno 3, 1701 Fribourg tél: 026 350 37 80, henri.mathis@suva.ch(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre)

Jasmin Lioliou, Public Relations Suva, Fluhmattstrasse 2, 6002 Luzern,
Tel. 041 419 55 32, jasmin.lioliou@suva.ch 

* * *

La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, respectivement 1,8 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.