La Suva utilise l'oeuf de Pâques afin de promouvoir le port du casque cycliste

De curieux lapins de Pâques sont en vadrouille dans plusieurs grandes villes de Suisse aujourd'hui; ils distribueront plus de 20’000 œufs de Pâques décorés d'un message de prévention. La Suva a choisi cette idée originale et sympathique afin de promouvoir le port du casque cycliste.

Des lapins de Pâques à bicyclette sillonneront aujourd'hui les villes de Genève, Lausanne, Zurich, Bâle, Berne, Lucerne, Winterthour et Saint-Gall. Ils y distribueront plus de 20’000 œufs de Pâques aux passants. Chaque œuf est décoré d'un visage humain et porte un message de prévention: «Votre tête est fragile: mettez le casque!» La Suva a résolument choisi l’originalité pour faire passer ses messages de prévention. «Dans ce cadre, nous avons abandonné tout discours moralisateur au profit du clin d’œil», explique Susan Huber, du secteur sécurité durant les loisirs de la Suva.
Une campagne efficace
En 1987, la Suva a lancé sa première campagne de promotion de port du casque afin de diminuer le nombre de traumatismes cranio-cérébraux liés aux accidents de vélo. La campagne poursuivie en collaboration avec le Bureau suisse de prévention des accidents (bpa) est efficace: le taux de port du casque a passé de 4 à 39 % en 20 ans. La réduction des accidents constitue, depuis toujours, l’une des priorités de la Suva. La sécurité durant les loisirs, qui fait aujourd’hui partie de ses activités au même titre que la prévention des accidents du travail, a pour but d’éviter des souffrances humaines inutiles et de réduire les coûts. En effet, un accident de vélo avec traumatisme cranio-cérébral coûte 55000 francs à l'assurance, contre 6000 francs pour un accident de vélo sans traumatisme cranio-cérébral.
Pour tout renseignement complémentaire, les représentants des médias peuvent s'adresser à:
Suva, relations publiques, Jean-Luc Alt, rue de Locarno 3, 1701 Fribourg,
tél. 026 350 37 81, fax 026 350 36 23, jeanluc.alt@suva.ch 

* * *

La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, respectivement 1,8 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.