Accidents de sports de balle

Avec le soutien de l’Association Suisse de Football (ASF) et de la Suva, les arbitres suisses revêtent les couleurs du fair-play sur les terrains de foot. Les arbitres de volley, de basket et de handball sont également partie prenante dans cette action d’envergure.

Le fair-play sur les terrains, tel est le cheval de bataille de la Suva pour la saison qui vient de débuter pour les sports de balle. En foot, 4 500 nouveaux maillots marqués du sceau du fair-play seront distribués aux arbitres des ligues amateurs – de la deuxième à la 5ème ligue - , arbitres qui se trouvent ainsi propulsés aux avant-postes de la lutte en faveur du respect.

Un engagement que les directeurs de jeu de basket, de handball et même de volleyball – sport pourtant réputé fair-play – ont également relevé. «Les arbitres sont des acteurs incontournables en matière de fair-play. Ils veillent à l’observation des règles du jeu et sont les garants d’un comportement respectueux sur et autour d’un terrain. Leur apport contribue ainsi à éviter de graves accidents ainsi qu’à améliorer la fluidité et la beauté du jeu », relève Nicole Petignat, arbitre internationale de football.
Le fair-play récompensé
L’action du corps arbitral permet de soutenir activement les concours – les trophées fair-play - mis en place depuis plusieurs années pour les équipes de foot, de basket et de handball. A la fin de chaque saison, les équipes qui se sont montrées le plus fair-play se voient récompensées par un prix en espèces.
Le DVD «Le 11»
La campagne de cette année fait écho au 11ème point du DVD «Le 11». Ce DVD est un programme d’entraînement composé de dix exercices et d’un appel au fair-play. Plébiscité par les entraîneurs de football, il est également utilisé par de nombreux entraîneurs de volleyball, de basketball et de handball. Les exercices qui y sont démontrés constituent en effet un programme d’entraînement simple et complet applicable à de nombreux sports. Les principales causes des accidents de sports demeurent en effet une préparation insuffisante et un comportement inadéquat.

Le DVD «Le 11» s’adresse, à l’origine, aux quelque 620'000 footballeurs amateurs et occasionnels de notre pays. Il a pour but de diminuer de 10 % le risque d’accidents de football en Suisse d’ici à l’Euro 2008.
Sécurité durant les tournois à six
Le DVD «Le 11» compose le volet pédagogique de la campagne de prévention des accidents de football. Il permet de compléter efficacement l’action sur le terrain «Sécurité durant les tournois à six». La Suva soutient, en effet, plus de 100 tournois à six chaque année dans toute la Suisse. Un engagement qui porte ses fruits puisque les accidents y sont deux fois moins nombreux que dans les autres tournois.

Pour l’opération "Sécurité durant les tournois à six", la Suva engage à ses frais des arbitres officiels, en collaboration avec les commissions régionales de convocation des arbitres. De plus, elle fournit des chaussettes, des protège-tibias et un CD de musique pour l’échauffement des joueurs.

En contrepartie, les organisateurs s’engagent à rendre obligatoire le port des protège-tibias ainsi que l’organisation d’un échauffement et conseille le port de chaussures à crampons.
Accidents de football
En Suisse, le sport le plus répandu est le football. Il est également celui qui est la cause du plus grand nombre d’accidents. Les dernières statistiques font état de 37'000 accidents de football soit 25 % des accidents de sport (statistique des accidents LAA 2007); ce qui représente des coûts directs d’assurance de 125 millions de francs et un demi-million de jours d’absence au travail.
Pour tout renseignement complémentaire, les médias peuvent s’adresser à:
Suva, Relations publiques, Jean-Luc Alt, Rue de Locarno 3, 1701 Fribourg
Tél. 026 350 37 81, fax 026 350 36 23, E-Mail: jeanluc.alt@suva.ch 

La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, respectivement 1,8 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.