Campagne casque cycliste du bpa et de la Suva

«Sans casque, attention à la casse!» nous rappelle le slogan choisi cette année pour la campagne de prévention de la Suva et du Bureau de prévention des accidents (bpa). Aujourd'hui, quatre cyclistes sur dix roulent casqués, mais le taux de port du casque a tendance à stagner.

L'an dernier, 1500 cyclistes ont été victimes de graves traumatismes cranio-cérébraux et 30 personnes sont décédées des suites d'un accident de vélo. L'effet protecteur du casque demeure toutefois largement sous-estimé. Esther Hess-Infanger, responsable de la campagne casque cycliste à la Suva, déclare à ce propos: «Malheureusement, avant que les gens changent d'attitude, il faut souvent qu'il leur arrive d'abord quelque chose.» La Suva organise ainsi de nombreuses manifestations afin d’établir un contact personnel avec les cyclistes et les sensibiliser au port du casque. «Nous ne voulons pas seulement éviter des souffrances inutiles, mais aussi réduire les coûts des accidents de vélo. Nos assurés peuvent en profiter sous forme de primes plus basses.»

Le bpa est convaincu d'être sur la bonne voie. Brigitte Buhmann, sa directrice, constate avec plaisir: «Depuis 2003, les statistiques indiquent une diminution progressive du nombre de cyclistes tués ou grièvement blessés. Nos efforts pour améliorer l'infrastructure et la campagne casque cycliste menée avec la Suva ont indubitablement contribué à ce résultat positif.»

Nouveau spot TV

Le nouveau spot TV de la Suva et du bpa mettant en scène un melon a pour but d'intensifier la promotion du port du casque. Dans la circulation routière, les cyclistes et les piétons sont le maillon faible; les conducteurs de deux roues ont besoin d'une protection spéciale. Les deux partenaires de la campagne continuent à plaider en faveur du port du casque, même sur les petites distances et en ville, car les dangers y sont particulièrement importants. La Suva et le bpa rappellent cependant que le casque cycliste ne constitue pas une assurance-vie. Il est donc indispensable que chacun observe les règles de la circulation, adapte sa vitesse et respecte les autres usagers de la route.

Le bpa rembourse 20.- à l'achat d'un casque

Du 1er avril au 15 mai 2008, le bpa rembourse 20.- à tous les cyclistes qui achètent un casque (jusqu'à épuisement du budget cofinancé par le Fonds de sécurité routière (FSR) et destiné à subventionner 35 000 casques). Tous les documents utiles, y compris le bon de remboursement, peuvent être imprimés sur www.casque.ch(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre) ou commandés à l'adresse suivante (en joignant une enveloppe-réponse C5 correctement libellée et affranchie): bpa, campagne casque cycliste, Hodlerstrasse 5a, 3011 Berne.

Activités de promotion du port du casque de la SuvaFilm de sensibilisation

Avec beaucoup de subtilité, le film «Till-Beat» nous fait prendre conscience à quel point le destin tragique des victimes d'accident affecte également l’entourage. La mère, l'amie et le collègue de Till parlent de leur relation et de leur vie avec lui avant et après l'accident. Ce film touchant porte à réflexion. Beat, le coursier à vélo, explique les dangers auxquels il faut prendre garde dans le trafic urbain.

8e Journée du casque cycliste à Baar

La 8e Journée du casque cycliste Suva aura lieu le 18 mai 2008 dans la région de Baar en Suisse centrale. Les cyclistes casqués y seront récompensés par des billets de tombola et des autographes distribués par des personnalités du monde sportif, politique et économique.

Vélos de location avec casques gratuits

Des casques Suva sont prêtés gratuitement avec chaque vélo de location Rent a Bike dans une centaine de gares ferroviaires dans toute la Suisse.

Remplacer les casques usés

Pour des raisons de sécurité, il est important de changer de casque tous les quatre à cinq ans. Le vieillissement normal (usure, lumière, variations de température, humidité, etc.) peut amoindrir l'effet protecteur des casques, même s'ils n'ont jamais subi de chute ou de choc particulier.

Pour tout renseignement complémentaire, les journalistes sont priés de s'adresser à:Suva:

Jean-Luc Alt, communication d'entreprise, Suva, rue de Locarno 3, 1701 Fribourg,
tél. 026 350 37 81, fax 026 350 36 23, jeanluc.alt@suva.ch 

bpa:

Magal Dubois, service de presse, bpa – Bureau de prévention des accidents, Hodlerstrasse 5a, 3011 Berne, tél. 031 390 21 12, fax 031 390 22 30, m.dubois@bpa.ch 

La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, soit 1,8 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.

Newsletter. Abonnez-vous dès maintenant à l'adresse suivante: www.suva.ch/newsletter-f 

Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents. Il a pour mission d’assurer la sécurité dans les domaines dela circulationroutière, du sport, de l’habitat et des loisirs. Grâce à la recherche, il établit les bases scientifiques sur lesquelles reposent l’ensemble de ses activités. Le bpa propose une offre étoffée de conseils, de formations et de moyens de communication destinés tant aux milieux spécialisés qu’aux particuliers. Plus d’informations sur www.bpa.ch  .