Prévention des maladies professionnelles

La convention patronale de l’industrie horlogère suisse, Swiss Mechanic, le Groupement suisse de l’industrie mécanique, Swiss Precision et le Forum Sécurité au travail lancent, en collaboration avec la Suva, une campagne de prévention intitulée «Ici on soigne ses mains». Cette campagne s’adresse aux entreprises industrielles dont les ouvriers travaillent le métalet sont en contact avec les huiles minérales et autres fluides d’usinage.

Les maladies de la peau sont la deuxième cause de maladies professionnelles – avec 738 cas en 2007- derrière les troubles de l’ouïe. Les maladies de la peau consécutives à un contact avec des huiles minérales et autres fluides d’usinage frappent chaque année 300 travailleurs. Elles coûtent plus 3,5 millions de francs annuellement aux entreprises.

Les fluides d’usinage

Les fluides d’usinages servent essentiellement de lubrifiants d’organes mécaniques de machines et de moteurs. Contrairement aux virus qui sont des organismes vivants, ces fluides ne peuvent être détruits par les défenses immunitaires. En cas de dermatose, seule une absence de contact avec les substances en question garantit une guérison durable. Pour 10% des personnes touchées, cela conduit à devoir changer de profession et à se recycler dans une autre activité.

La nouvelle campagne de prévention des maladies de la peau causées par ces huiles minérales et fluides d’usinage s’adresse à 8 800 entreprises, soit 100 000 personnes. Derrière le slogan «Ici on soigne ses mains» se cache une campagne avec deux volets: une action à mener dans l'entreprise et un soutien via Internet.

8 800 colis envoyés aux entreprises

8800 paquets viennent d’être envoyés aux entreprises de travail du métal. Chaque colis contient un set pour réaliser une campagne de sensibilisation des collaborateurs composé de - produits de soins et de protection de la peau (savon liquide et crème) - 9 paires de gants de protection spécialement adaptés – et l'information nécessaire par des posters, affiches, autocollants, et liste de contrôle.

Deux références Internet

Sous www.sapros.ch/metal , les entreprises peuvent renouveler leurs stocks de produits et de gants et comparer divers fournisseurs.

La campagne est soutenue par des informations très détaillées sur la protection de la peau sur le site www.2mains.ch .

Prévenir pour réduire les coûts

Marc Truffer, Suva, directeur de la division Sécurité au travail à Lausanne, est l’initiateur de la campagne: «Notre objectif est de sensibiliser toutes les entreprises concernées afin de diminuer le nombre de dermatoses de plus de 10 % dans les trois prochaines années».

Dans le domaine de la prévention des maladies professionnelles, comme dans celui des accidents, la Suva joue un rôle de leader. Toutes les entreprises profitent de ses actions préventives que cela soit sous forme de diminution de frais indirects ou de réduction des primes d'assurance LAA.

Pour tout renseignement complémentaire, les médias peuvent s’adresser à:

Marc Truffer, Suva Sécurité au travail, Avenue de la Gare 21, 1001 Lausanne
Tél. 021 310 80 30, marc.truffer@suva.ch 

Bernard Liechti, Suva, Médecine du travail, Avenue de la Gare 21, 1001 Lausanne
Tél. 021 310 80 76, bernard.liechti@suva.ch 

Jean-Luc Alt, Suva, Communication d’entreprise, rue de Locarno 3, 1701 Fribourg
Tél. 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch 

La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, soit 1,9 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.

Newsletter. Abonnez-vous dès maintenant à l'adresse suivante: www.suva.ch/newsletter-f