Un test en ligne pour réduire les risques d'accidents de sports d'hiver

Skieur inconscient? Snowboardeuse prudente? Pour connaître votre profil de risque et éviter les accidents, la Suva vous invite à répondre aux 50 questions d'un nouveau test disponible sur Internet.

On enregistre 70 000 accidents par an sur les pistes de ski en Suisse et il n'est donc pas étonnant que de nombreuses personnes aient peur de se blesser. Dans neuf cas sur dix, les accidents sont cependant provoqués par les victimes elles-mêmes, qui surestiment leurs propres capacités ou ne savent pas adapter leur comportement en fonction des conditions régnant sur les pistes.

La Suva réagit en élaborant un test permettant à chacun de découvrir ses propres comportements à risque, de mieux connaître ses points faibles et de récolter de précieux conseils correspondant à ses propres besoins. Ce test comprend 50 questions portant sur huit thèmes différents, comme la recherche de sensations fortes et le goût du risque, la prévenance, l'équipement ou le niveau technique. Le profil de risque comprend des messages de prévention. Il est établi à partir des réponses données. Edith Müller Loretz, responsable de la campagne de sports d'hiver à la Suva: «Ce test fournit des conseils utiles pour la sécurité de chacun et explique aux usagers des pistes qu'ils doivent apprendre à assumer leurs responsabilités, sans rejeter systématiquement la faute sur les autres.» Le profil de risque contient également des liens permettant de consulter les règles de la FIS ou d'accéder au programme d'entraînement «Top 10» de l'hiver. Ce test est disponible à l'adresse www.suva.ch/risque.

Des chiffres éloquents

Les activités de prévention de la Suva visent à réduire le nombre et le coût des accidents de sports d'hiver, ce dont les assurés bénéficient ensuite à travers des primes plus basses. Sur les 70 000 personnes victimes d'accidents de sports d'hiver, 40 000 exercent une activité lucrative et sont assurées au titre de la LAA. En 2006, Le coût de ces 40 000 accidents s’est élevé à près de 240 millions de francs; les 30 000 accidents des personnes qui ne sont pas salariées - telles que les enfants, les écoliers, les étudiants, les hommes et les femmes au foyer, ainsi que les indépendants et les retraités - sont pris en charge par les caisses-maladie.

Pour tout renseignement complémentaire, les médias peuvent s'adresser à:

Jean-Luc Alt, communication d’entreprise, Suva, rue de Locarno 3, 1701 Fribourg,
tél. 026 350 37 81,jeanluc.alt@suva.ch@suva.ch 

La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, soit 1,9 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration

Newsletter. Abonnez-vous dès maintenant à l'adresse suivante: www.suva.ch/newsletter-f