La Suva propose 10 règles de sécurité pour les travaux forestiers

Alarme en forêt Au cours des trois derniers mois, entre novembre 2008 et janvier 2009, les travaux de récolte du bois ont occasionné six accidents mortels. La Suva tire la sonnette d'alarme et propose «10 règles de sécurité pour la récolte du bois» à titre de mesures d'urgence.

Selon les statistiques de la Suva, les travaux de récolte du bois font partie des activités professionnelles les plus dangereuses. En 2007, les entreprises forestières ont enregistré 295 accidents pour 1000 travailleurs à plein temps. Le cas des apprentis est encore plus grave, puisque la moitié d'entre eux se sont blessés en 2007. Durant les trois derniers mois, six travailleurs ont perdu la vie en récoltant du bois. Depuis février 2008, il y a eu huit accidents mortels dans les entreprises forestières, soit près du double des chiffres enregistrés au cours des années précédentes.

Bien évaluer les risques
Seul un changement radical de comportement peut permettre de réduire les accidents et éviter d’autres morts. Ce changement profitera ensuite également aux clients de la Suva, puisque les excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous la forme de primes plus basses. Les travailleurs forestiers ont trop souvent tendance à sous-estimer les risques du métier et à surestimer leurs capacités. La Suva tire la sonnette d'alarme et lance une campagne de sensibilisation destinée à toutes les entreprises forestières de Suisse. Celles-ci recevront les «10 règles de sécurité pour la récolte du bois» dans les prochains jours.
Pour la Suva, les potentiels d'amélioration tiennent en quelques mots:
  • ne jamais rester seul lorsqu'on effectue des travaux d'abattage ou à la tronçonneuse;
  • examiner soigneusement l'arbre et son environnement avant chaque intervention;
  • respecter scrupuleusement toutes les règles de sécurité et de comportement lors des travaux d'abattage (par ex. définir un lieu de retraite où se mettre à l'abri après chaque taille d'abattage);
  • améliorer l'organisation en cas d'urgence;
  • assurer le suivi permanent des forestiers-bûcherons jusqu'à la fin de leur apprentissage.
Campagne de prévention
Afin de compléter ces mesures d'urgence, la Suva prévoit le lancement d'une campagne de prévention intitulée «Comportements à risques en forêt» pour la prochaine saison de récolte qui débutera cet automne.

Vous trouverez d'autres informations sur les mesures de la Suva dans le secteur forestier sur www.suva.ch/foret

Pour tout renseignement complémentaire, les médias peuvent s'adresser à:
Jean-Luc Alt, Suva, communication d'entreprise, rue de Locarno 1, 1701 Fribourg,
tél.026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch 


La Suva est une entreprise indépendante de droit public assurant près de 100 000 entreprises, soit 1,9 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sur mandat de la Confédération, la Suva assume également la gestion de l’assurance militaire. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. Ses clients peuvent attendre d’elle: loyauté, compétence, prévenance et efficacité. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention. Les gains réalisés profitent exclusivement aux assurés. Les partenaires sociaux et la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.

Newsletter. Abonnez-vous dès maintenant à l'adresse suivante: www.suva.ch/newsletter-f