Statistique des accidentsLAA, édition 2009

Nettement plus d’accidents que l’année dernière Par rapport à l’année dernière, les accidents ont augmenté de 3,8 %, passant à 762 000. C’est ce que montre la statistique du service de centralisation des statistiques de l’assurance-accidents LAA, qui regroupe les données des 37 assureurs-accidents suisses. Les accidents durant les loisirs ont même atteint un nouveau pic record avec 482 000 cas, soit une augmentation de 5,3 %.

L’assurance-accidentsLAA a enregistré 762 000 cas en 2008, soit 28 000 cas ou 3,8 % de plus qu’en 2007. Les accidents professionnels sont passés à 268 000 et les accidents durant les loisirs à 482 000, ce qui représente des hausses respectives de 1,9 et de 5,3 %. Le nombre de cas de l’assurance-accidents des chômeurs a en revanche connu une nouvelle baisse de plus de 10 %, tombant à 12 000.
Forte augmentation des accidents durant les loisirs
La hausse de 1,9 % des accidents professionnels reflète la croissance d’environ 2 % du taux d’occupation en 2008, lorsque la situation économique était encore favorable (toutes les personnes salariées sont assurées selon la LAA en Suisse). Le développement de 5,3 % des accidents non professionnels, nettement plus sensible, peut s’expliquer par des conditions météorologiques propices qui incitent à exercer davantage de loisirs et plus fréquemment.

Les sports d’hiver (ski et snowboard) représentent une part considérable des accidents durant les loisirs, avec plus d'un quart d'annonces supplémentaires de cas par rapport à 2007. Cette situation est due à une année 2008 marquée par des chutes de neige abondantes et des conditions météorologiques extrêmement favorables. Le taux d’accidents de football et de vélo tend lui aussi à augmenter par rapport à l’année précédente (5 à 10 %). En 2008, le nombre d’accidents durant les loisirs a atteint un niveau record depuis l’entrée en vigueur de la LAA en 1984. Même le nombre total des accidents est plus élevé qu' 2003 et son été caniculaire du siècle.

Moins d’accidents non professionnels lors des week-ends pluvieux
Les conditions météorologiques peuvent avoir une influence considérable sur les chiffres des accidents, ainsi que le montre l’exemple comparant la deuxième moitié des mois d’août 2003 et 2008 (graphique). Comme les jours de la semaine et les dates coïncident ces deux années, les accidents non professionnels peuvent faire l’objet d’une comparaison directe sur une base journalière. Ainsi, durant les jours de travail, quelque 1100 accidents durant les loisirs se produisent les deux années; le samedi et le dimanche, conformément aux attentes, les accidents se multiplient pour atteindre 2000 cas. Le week-end du 30 et du 31 août 2008, chaud et ensoleillé, plus de 4500 accidents durant les loisirs sont à déplorer, contre 2900 cas (un tiers de moins) en 2003, le même week-end alors pluvieux.

Les conditions météorologiques ne sont pas les seuls facteurs susceptibles de favoriser ou de restreindre les activités durant les loisirs et par là même d’influencer les chiffres des accidents. En juin 2008, pendant l’Euro, les accidents durant les loisirs ont diminué de près de 20 % par rapport à 2003 alors que les semaines qui ont précédé et suivi cet événement affichaient un nombre comparable d'accidents. Il est fort probable que les intéressés ont préféré regarder les matchs plutôt que pratiquer une activité sportive: pour une fois, c'est une activité passive qui a été moins nuisible pour la santé.

Pour obtenir la nouvelle statistique des accidents
Le service de centralisation publie chaque année la statistique des accidentsLAA pour la commission des statistiques de l’assurance-accidents (CSAA). Il se fonde sur les résultats des assureursLAA qui assurent à titre obligatoire les salariés et les demandeurs d’emploi enregistrés contre les accidents professionnels et non professionnels ainsi que contre les maladies professionnelles. L’édition 2009 est disponible en français et en allemand. Des exemplaires uniques peuvent être commandés gratuitement à l’adresse suivante: Service de centralisation des statistiques de l’assurance-accidents (SSAA), c/o Suva, Fluhmattstrasse1, 6002 Lucerne.

Pour de plus amples informations: www.unfallstatistik.ch  .
Informations aux médias
Henri Mathis, communication d'entreprise,
Tél. 026 350 37 80, henri.mathis@suva.ch 


La Suva a été fondée en 1918. Elle emploie près de 2900 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 110 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d'environ 4,4 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux - employeurs et salariés - de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.

Newsletter. Abonnez-vous dès maintenant à l'adresse suivante: www.suva.ch/newsletter-f