Prévention des accidents d'avalanche avec iPhone

«White Risk mobile» est un nouvel outil pratique d'évaluation des risques d’avalanche. Développée conjointement par la Suva et le WSL Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF, cette application iPhone permet aux amateurs de glisse d'organiser et de faire une randonnée ou d’effectuer une descente hors des pistes sécurisées.

En Suisse, les avalanches font environ 25 victimes par an. «Il est possible de réduire les risques à condition de disposer des connaissances nécessaires et d'être informé des dangers à l’endroit où l'on se trouve», déclare Stephan Harvey, spécialiste des avalanches au SLF. Téléchargeable gratuitement depuis l’App Store, l’application «White Risk mobile» permet aux amateurs de glisse d'accéder en tout temps à des données actualisées et de pouvoir consulter les conseils les plus importants en matière de comportement sur le terrain. Disponible pour l’heure en allemand, une version française est prévue dès janvier 2010.
Des informations accessibles en tout temps
Grâce à «White Risk mobile», les amateurs de glisse peuvent étudier en tout temps le bulletin d’avalanches du SLF ainsi que les cartes de danger et d’enneigement s'y référant. Il est en outre possible, moyennant un abonnement annuel de 15 francs, de recevoir les données relatives à l’enneigement et au vent provenant des stations de mesure du SLF. Il suffit pour cela de sélectionner leur emplacement sur la carte ou d’activer le GPS pour obtenir automatiquement leur position. La vitesse du vent, la hauteur de neige et le cumul de neige fraîche des trois derniers jours peuvent être affichées sous forme de graphique d’une simple pression du doigt.
White Risk mobile: un compagnon indispensable
Grâce à l’application «White Risk mobile», les amateurs de glisse apprennent à évaluer les risques d’avalanche. A l'aide des informations reçues, ils s'informent du comportement à adopter hors des pistes. Divers outils leur permettent d’analyser la situation et de prendre les bonnes décisions. Ils peuvent, par exemple, estimer l’inclinaison de la pente et la vérifier grâce à un inclinomètre intégré. Des documents, des animations et des films fournissent en outre des explications de fond et incitent l'utilisateur à en apprendre davantage sur les avalanches. L'application «White Risk mobile» permet d'en savoir plus sur la formation des avalanches en conditions réelles. Elle constitue non seulement un précieux outil d'aide à l'appréciation du danger d'avalanche mais elle fournit aussi de nombreuses informations théoriques de manière ludique. Pour télécharger l'application et pour obtenir des informations complémentaires: http://download.whiterisk.org/WRStore/lang_d/mobile/mobile.jsp(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre)

Connaissances pratiques sur CD-ROM
La Suva et le SLF proposent par ailleurs un CD-ROM «White Risk». Ce deuxième outil permet d’acquérir des connaissances pratiques sur les avalanches de manière compréhensible et amusante. Chaque thème est abondamment illustré par des animations, des photos, des séquences filmées et des exercices. Le système de navigation permet d’évoluer d’un sujet simple vers d’autres plus complexes. Ce CD-ROM est proposé en français, en allemand et en anglais. Il peut être commandé au prix de 19 francs auprès de la Suva sur www.suva.ch/waswo-f(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre) (réf. 99070) ou auprès du SLF sur www.slf.ch  .(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre) Il est aussi disponible en téléchargement (www.whiterisk.ch(Le lien est ouvert dans une nouvelle fenêtre) ), tout comme le «White Risk Instructor CD» - produit complémentaire destiné aux formateurs.

Accidents d’avalanche: 28 victimes
Selon le SLF, plus de 150 personnes ont été touchées par des avalanches au cours de l’année hydrologique 2008/2009 (1.10.2008 – 30.9.2009). 28 personnes ont perdu la vie dans 23 accidents d’avalanche. De plus, 33 personnes furent blessées par des avalanches.

Information aux médias:

Jean-Luc Alt, communication d’entreprise, Suva,
tél. 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch 

Julia Wessels, communication, WSL Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF, Davos,
tél. 081 417 02 86, wessels@slf.ch 


La Suva a été fondée en 1918. Elle emploie près de 2900 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 110 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d'environ 4,4 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux - employeurs et salariés - de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.

La mission du WSL Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF est axée sur la recherche et la fourniture de prestations de services dans tous les secteurs concernant la neige, l’atmosphère, les dangers naturels, le pergélisol et les écosystèmes alpins. Le bulletin d’avalanche publié deux fois par jour en hiver est l’une des principales prestations de l’Institut. Il constitue une source d’information indispensable pour les responsables de la sécurité et les amateurs de glisse. Le SLF fait partie de l’Institut fédéral de recherche WSL intégré dans le domaine des EPF. www.slf.ch