Deux nouveaux directeurs à la Clinique romande de réadaptation et à l'agence Suva Sion

Lors de sa séance d’aujourd’hui, la Commission administrative du Conseil d'administration de la Suva a nommé le Dr Gilles Rivier, nouveau directeur médical de la Clinique romande de réadaptation, et Willy Bregy, nouveau directeur de l’agence d'assurance Suva Sion.

Nouveau directeur médical de la Clinique romande de réadaptation
Dr Gilles Rivier, 51 ans, succèdera le 1er octobre 2010 au prof. tit. Charles Gobelet qui prendra sa retraite le 31.12.2010. Natif et originaire de Lausanne, le Dr Gilles Rivier a accompli son parcours scolaire, gymnasial et universitaire dans la capitale vaudoise. Lors de sa formation médicale, il a notamment effectué des stages à Fribourg, Londres, New York et à la «Rehaklinik Bellikon», clinique de réadaptation de la Suva. En 1999, il obtient les titres de spécialiste FMH en rhumatologie et spécialiste FMH en médecine physique et réhabilitation. Avant de rejoindre la Suva, il était notamment chef de clinique au service de rhumatologie, médecine physique et réhabilitation du CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois) et médecin à l’Hôpital orthopédique de la Suisse Romande à Lausanne. Depuis le 9.9.99, date d’inauguration de la Clinique Romande de réadaptation, il est chef de service de réadaptation de l’appareil locomoteur, service qu'il a créé et qu'il dirige tout en conservant le statut de médecin agréé dans le département de l'appareil locomoteur du CHUV. Depuis le 1.1.2008, il est le directeur médical adjoint de la clinique. Domicilié à Sion, Dr Gilles Rivier est marié et père de 4 enfants.

Avec son offre unique de prestations - prévention, assurance, réadaptation - la Suva propose à ses assurés une protection globale de la santé. L'une de ses préoccupations majeures est la réadaptation des personnes accidentées dans ses propres cliniques dont la Clinique romande de réadaptation qui a été inaugurée le 9.9.99. Elle dispose de 110 lits pour accueillir 1000 patients par année, dans le but de réduire au mieux les séquelles d'accidents par des mesures médicales, techniques, psychologiques, sociales et professionnelles. Grâce à la contribution de 230 collaborateurs en poste plein temps, la clinique comptabilise quelque 37’000 journées d'hospitalisation et traite environ 8’000 patients ambulatoires par année. Outre les disciplines traditionnelles de la réadaptation neurologique et de l'appareil locomoteur, celle-ci offre des prestations spécifiques en Suisse latine pour la réadaptation des patients para/tétraplégiques, la réadaptation des patients brûlés, l'orthopédie technique et la réadaptation professionnelle.
Nouveau directeur de l'agence d'assurance Suva Sion
Willy Bregy, 50 ans, succède dès le 15 mars 2010 à Antoine Zermatten qui a dû renoncer à sa fonction pour raison de santé. Originaire de Ergisch et natif de Sion, Willy Bregy a gravi au sein de la Suva tous les échelons le menant à sa nouvelle fonction. Après son apprentissage de commerce à Suva Sion, il se spécialise pendant 7 ans au siège à Lucerne dans la division des prestations d’assurance. En 1990, il revient en Valais pour occuper la fonction de responsable de team pour le Haut-Valais, puis dès 1998, de chef du team logistique et services ainsi que remplaçant du directeur d’agence. Il complète sa formation avec un diplôme de «Leadership & Management» décerné par l’Association suisse des cadres. Durant ces vingt dernières années, il assume de nombreuses responsabilités: responsable de la gestion des accidents, responsable de la sécurité, expert aux examens de l’association pour la formation professionnelle en assurance, formateur et membre de la commission des examens pour les apprentis de la Suva. Domicilié à Sion, Willy Bregy est marié et père de 3 enfants. Lieutenant-colonel, ancien commandant du bat fus mont 12, il fait partie de l’état-major de la Patrouille des Glaciers lors de laquelle la Suva sera présente avec sa campagne de prévention des accidents de ski et d’avalanche.

Le conseil aux entreprises et le suivi personnalisé des victimes d’accidents sont essentiels aux yeux de la Suva. La proximité avec ses assurés se reflète d'ailleurs dans sa structure organisationnelle qui comprend 19 agences. Suva Sion, dont l’activité couvre l’ensemble du canton du Valais, emploie 62 collaboratrices et collaborateurs, dont 3 apprentis. L’agence bilingue assure 5100 entreprises, principalement du secteur secondaire, soit près de 60'000 salariés. Annuellement, elle traite 18’500 cas d’accidents et alloue des prestations (soins, indemnités journalières et rentes) pour 110 millions de francs.
Information aux médias:
Henri Mathis, Responsable adjoint de la Communication d’entreprise
Tél. 026 350 37 80, henri.mathis@suva.ch 

Dr Gilles Rivier, Directeur médical adjoint de la Clinique romande de réadaptation
Tél. 027 603 20 65, gilles.rivier@crr-suva.ch 

Willy Bregy, Directeur adjoint de Suva Sion
Tél. 027 329 12 80, willy.bregy@suva.ch 

La Suva a été fondée en 1918. Elle emploie près de 2900 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 110 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d'environ 4,4 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux - employeurs et salariés - de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.