Le casque de cycliste Suva avec airbag intégré était un poisson d'avril!

Hier, la Suva annonçait le lancement du nouvel AIRcasque® dans toute la Suisse: cette nouveauté censée offrir une meilleure protection était un poisson d'avril. Toutefois, lors d'une chute, et ce n'est pas une farce, le port du casque de cycliste réduit de 70% le risque de blessure à la tête. Il est donc judicieux de porter un casque, même sur de petits trajets.

Très peu de personnes se sont laissées prendre par «ce poisson d'avril». A la place d'un AIRcasque®, la Suva leur a remis le nouvel écarteur de danger pour vélo Suva ainsi qu'un lapin de Pâques en chocolat. En outre, ces personnes ont pu bénéficier d'un rabais de 25 francs à l'achat d'un casque de cycliste. Même si l'AIRcasque® était une pure invention, il n'en demeure pas moins qu'en cas d'accident, le casque peut protéger efficacement les cyclistes contre de nombreuses blessures graves à la tête. Ainsi, tout le monde est gagnant. En effet, la réduction des coûts d'accidents permet à la Suva de restituer ses excédents de recettes aux assurés sous la forme de primes plus basses.
20 francs de rabais jusqu'au 1er mai 2010
Les personnes qui n'ont pas eu l'occasion de se procurer un casque de cycliste à prix réduit le 1er avril 2010 peuvent encore se rattraper: le Bureau de prévention des accidents bpa offre jusqu'au 1er mai 2010 un rabais de 20 francs à l'achat d'un casque de cycliste portant la mention «norme EN 1078». Cette opération financée par le Fonds de sécurité routière (FSR) permet de subventionner 60 000 casques. Le rabais de 20 francs (valable pour les casques d'un prix supérieur à 20 francs et jusqu'à épuisement du budget) est directement déduit au moment de l'achat. Les bons peuvent être obtenus auprès des magasins spécialisés de vélos et de sport.
Information aux médias:
Pour la Suva
Jean-Luc Alt, communication d'entreprise
Tél. 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch )

Pour le Bureau de prévention des accidents
Rolf Moning, service de presse
Tél.031 390 21 11, r.moning@bfu.ch 

Pour plus d'informations: www.bpa.ch  

La Suva a été fondée en 1918. Elle emploie près de 2900 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 110 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d'environ 4,4 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux - employeurs et salariés - de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.