Prix Suva de la Sécurité 2010: Alcan Aluminium Valais SA, première de classe

Le Prix Suva de la Sécurité 2010 a été remis le 14 décembre à l’entreprise métallurgique Alcan Aluminium Valais SA à Chippis. La Suva a également octroyé deux accessits: l'un à Novelis Switzerland SA à Sierre et l'autre à Gerber & Bögli SA à Tavannes.

La lauréate, Alcan Aluminium Valais SA, désire utiliser les 7000 francs du premier prix pour primer ses meilleures annonces de «presque accidents», soit les incidents qui auraient pu conduire à un accident. Cet encouragement permettra à l'entreprise métallurgique de continuer à renforcer la sécurité au travail sur son site de Chippis en identifiant au plus tôt les dangers auxquels sont exposés ses quelque 1000 collaborateurs et en appliquant les mesures de protection correspondantes.
La sécurité vécue à tous les niveaux
Alcan a intégré l’environnement, la santé et la sécurité (ESS) dans son système de management avec la mise en place d'un programme intitulé «ESS EN TÊTE». L'ensemble des directives de travail et les cahiers des charges incluent les mesures ESS nécessaires. Ainsi, la responsabilité de chacun est engagée à tous les niveaux hiérarchiques, du collaborateur au directeur, sans oublier les 600 prestataires de services qui travaillent dans ses usines valaisannes.

Pour Marc Truffer, Président du Jury et Directeur de la Sécurité au travail à la Suva: «Alcan a fait l'unanimité au sein du jury. Du concept écrit jusqu'à l'application dans les ateliers, les jurés ont constaté un réel engagement pour la sécurité de tous les intervenants du site de Chippis. Alcan Aluminium Valais SA est indéniablement la première de classe de cette édition 2010 et un exemple à suivre pour toutes les entreprises».
Deux accessits
Longtemps au coude à coude avec le lauréat, Novelis Switzerland SA obtient, pour sa part, un accessit. «Cette distinction récompense l'important travail et les excellents résultats obtenus en matière de sécurité par cette entreprise - également active dans la fabrication d'aluminium», explique Marc Truffer. Enfin, Gerber & Bögli SA, une menuiserie de Tavannes, reçoit, elle aussi, un accessit. Les mesures prises dans ses ateliers et une démarche d'investissements résolument orientée vers la sécurité ont su convaincre le jury de cette édition 2010.
Prix Suva de la Sécurité
Une prévention efficace permet de diminuer les coûts et les primes de l’assurance-accidents. La Suva reverse en effet à ses entreprises assurées les excédents de produits sous forme de diminution de primes. Le Prix Suva de la Sécurité a pour but de promouvoir la sécurité et la santé à la place de travail et de soutenir les efforts en matière de diminution des coûts de la santé. Il permet de mettre en évidence l’atteinte d’un résultat exemplaire par des entreprises qui ont su faire des efforts particuliers en matière de prévention et de protection de la santé dans les domaines des accidents et des maladies professionnels. Le jury peut décerner un prix principal et jusqu’à deux accessits pour des actions particulièrement méritoires.
Révision de la LAA: prestations en danger
Dans le cadre de la révision en cours de la loi sur l'assurance-accidents, la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national a pris des décisions menant à une détérioration et à un renchérissement des prestations actuelles de l'assurance-accidents obligatoire. Cette réduction des prestations est d'autant plus discutable que l'assurance-accidents fonctionne très bien, repose sur des bases financières solides et n'a pas besoin d'être assainie. Lors de la session d'automne 2010, le Conseil national a renvoyé la révision au Conseil fédéral. Reste à savoir si le Conseil des Etats parviendra à la même conclusion.
Information aux médias:
Jean-Luc Alt, Suva, Communication d'entreprise,
Tél. 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch 

Marc Truffer, Suva, Sécurité au travail Lausanne
Tél. 021 310 80 30, marc.truffer@suva.ch 

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 3000 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 115 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d'environ 4,2 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux – employeurs et salariés – de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.