Sports d'hiver: prévention des accidents sur iPhone

Le nouvel outil de prévention des accidents de sports d'hiver de la Suva s'appelle Slope Track. Cette application iPhone gratuite enregistre la vitesse des usagers des pistes et fournit des conseils de prudence. Cette innovation sera présentée par la Suva lors des événements prévus dans dix-sept domaines skiables en Suisse.

L'iPhone est devenu un accessoire fort utile au quotidien. «There is an App for that» est plus qu'un message publicitaire, c'est une réalité. La Suva saisit cette nouvelle tendance pour prévenir les accidents sur les pistes de ski. En collaboration avec l'entreprise atfront, elle vient de créer Slope Track, une application disponible en téléchargement gratuit sur iTunes Store. Outre la dénivellation et les distances parcourues, elle enregistre la vitesse de l'utilisateur et fournit des conseils de prudence. Cette fonction a pour but de permettre aux usagers de mieux prendre conscience de leur comportement sur les pistes. Lancée en partenariat avec Suisse Tourisme, la nouvelle application fournit aussi des informations sur les domaines skiables et les conditions d'enneigement. Elle contient des conseils de premiers secours, les numéros d'urgence et les coordonnées géographiques du lieu où se trouve le skieur ou le snowboardeur.
Evénements de sports d'hiver avec Slope Track et GPS
La Suva organise des événements de sports d'hiver pour sensibiliser les amateurs de glisse. Elle veut leur montrer comment adapter leur vitesse à leurs capacités et aux conditions sur les pistes. La nouvelle application Slope Track sera présentée lors de ces événements. Ceux qui ne possèdent pas d'iPhone se verront remettre un GPS permettant d'enregistrer une descente. Chaque participant sera ensuite invité à estimer sa vitesse et à la comparer avec l'enregistrement effectué, opération ayant pour but de développer son sens de la vitesse. Samuli Aegerter, responsable de la campagne sports d'hiver à la Suva: «Les participants sont mis en situation pour apprendre à évaluer la distance nécessaire afin de réagir correctement en cas de danger et d'effectuer une manœuvre d'évitement au bon moment.» Les premiers événements de sports d'hiver en Suisse romande auront lieu les 28 et 29 décembre à Charmey et au Lac Noir dans le canton de Fribourg.
Réduire les coûts grâce à la prévention
En Suisse, 70 000 personnes se blessent chaque année sur les pistes de ski; 36 000 d'entre elles sont des salariés assurés au titre de la LAA. Ces 36 000 accidents coûtent env. 240 millions de francs par an. Les activités de prévention de la Suva visent à réduire le nombre et le coût des accidents, notamment de sports d'hiver. Les assurés bénéficient des économies ainsi réalisées sous la forme de primes plus basses.
Evénements de sports d'hiver Suva 2010/2011

2010
25 et 26 décembre Elm GL
27 et 28 décembre Wildhaus SG
29 décembre Charmey FR
30 décembre Lac Noir FR
2011
2 et 3 janvier Corvatsch GR
8 et 9 janvie Riederalp VS
15 et 16 janvier Mairingen-Hasliberg BE
22 et 23 janvier Grindelwald BE
29 et 30 janvier Lenk BE
5 et 6 février Melchsee Frutt OW
12 et 13 février Engelberg OW
19 et 20 février Savognin GR
26 et 27 février Acquarossa Leontica TI
5 et 6 mars Villars VD
8 mars Ovronnaz VS
10 mars Nax VS
12 et 13 mars Thyon VS

Infos complémentaires sur la campagne de prévention des accidents de sports d'hiver de la Suva: www.suva.ch/sports-de-neige.

Révision LAA: prestations en danger

Dans le cadre de la révision en cours de la loi sur l'assurance-accidents, la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national a décidé à la fois une réduction des prestations et un renchérissement du système de l'assurance-accidents obligatoire. Cette réduction des prestations est d'autant plus discutable que l'assurance-accidents fonctionne très bien, repose sur des bases financières solides et n'a pas besoin d'être assainie. Lors de la session d'automne 2010, le Conseil national a renvoyé la révision au Conseil fédéral. Reste à savoir si le Conseil des Etats parviendra à la même conclusion.

Informations aux médias

Jean-Luc Alt, Communication d'entreprise,
tél.: 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 3000 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 115 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d'environ 4,2 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux – employeurs et salariés – de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.