La Suva obtient le label «Famille et Profession»

Le 16 octobre 2013, le Bureau UND a décerné à la Suva le certificat de qualité «Famille & Profession» qui atteste la compatibilité des conditions de travail et d'engagement de l'entreprise avec la vie de famille et l'égalité de traitement entre femmes et hommes.

La Suva a soumis sa politique du personnel au contrôle sévère du Bureau UND  . Elle a atteint au premier tour le nombre de points requis pour l'obtention du label «Famille & Profession» et se positionne ainsi comme entreprise «best practice». Les entreprises suisses qui ont obtenu le certificat de qualité de l'UND sont au nombre de 25, dont trois, avec la Suva, en Suisse centrale. Le label a une durée de validité de trois ans et peut être renouvelé pour trois années supplémentaires après nouvelle vérification.

«La certification n'est pas un but en soi, mais un moyen de dresser un bilan de la situation et d'évaluer notre position dans la recherche permanente d'innovation», a déclaré Ulrich Fricker, président de Direction de la Suva lors de l'attribution du label. «Nous disposons ainsi de points de repère nous permettant de nous améliorer encore.» La Suva oeuvre en permanence en faveur de l'égalité et met au point des modèles de travail flexibles permettant non seulement de concilier travail et famille, mais tenant compte également de la vie privée des employés. En collaboration avec la Bureau UND, la Suva a élaboré un plan de mesures afin de maintenir et développer sa position en tant qu'employeur moderne et favorable à la famille.
Informations aux médias
Jean-Luc Alt, communication d'entreprise
Tél. 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch 



La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 3200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public avec un volume de prime de 4,2 milliards de francs, elle assure près de 120 000 entreprises, soit 1,9 million d'actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les personnes sans emploi sont assurées automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l’assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L’entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.