Prix Suva de la Sécurité 2015 attribué à une entreprise neuchâteloise

Le jury de la neuvième édition du Prix Suva de la Sécurité a remis ses distinctions ce 11 décembre à Neuchâtel. Il a attribué le premier prix à Baxalta Manufacturing Sàrl, une société active dans la pharma et basée à Neuchâtel. Cinq autres entreprises reçoivent un diplôme d’excellence.

Excellence! Un mot qui est revenu souvent sur les lèvres du jury de l’édition 2015 du Prix Suva de la Sécurité. En effet, pas moins de six entreprises sont restées au coude à coude jusqu’au dernier vote du jury.

Baxalta Manufacturing Sàrl: premier de classe

Le premier prix a finalement été décerné à Baxalta Manufacturing Sàrl, une société implantée sur les hauts de Neuchâtel, qui développe notamment des produits pour traiter des maladies orphelines. Pour Marc Truffer, président du jury, cette décision est tout à fait logique: «Baxalta a répondu avec mention à l’ensemble des points du cahier des charges du jury. Ce qu’ils font en matière de sécurité et santé au travail est tout simplement exemplaire! A montrer dans toutes les écoles». Outre les nombreuses mesures mises en place avec succès, l’entreprise de 760 collaborateurs s’appuie sur une direction forte et motivée qui apporte un soutien indéfectible à la base pour optimiser en tout temps ses structures en matière de sécurité. Les collaborateurs sont d’ailleurs systématiquement responsabilisés dans leur rôle de contributeur pour leur sécurité, celle de leurs collègues, mais aussi vis-à-vis de leur environnement direct.

Cinq diplômes d’excellence

«En invitant les entreprises des secteurs chimiques et pharmaceutiques ainsi que celles de la fabrication de cigarettes à participer à l’édition 2015, nous savions que les délibérations seraient serrées», explique Marc Truffer. Ces branches ont en effet la réputation de se situer au top en matière de sécurité. Le jury n’a pas été déçu, bien au contraire. Ainsi, outre Baxalta, cinq autres entreprises, – Debiopharm Research & Manufacturing SA, DSM Nutritional Products AG, Firmenich SA, Sicpa SA et Syngenta Crop Protection SA – ont été honorées par un diplôme d’excellence. Un signe fort du jury qui veut saluer le travail effectué par ces sociétés en faveur de la sécurité et du bien-être de leurs employés. Une entreprise exemplaire et cinq autres honorées d’un diplôme: une première pour le Prix Suva de la Sécurité qui fêtera l’année prochaine sa dixième année d’existence.

Le Prix Suva de la Sécurité

Près de 50 entreprises des branches de la pharma, de la chimie ainsi que de la fabrication de cigarettes ont été retenues pour cette neuvième édition du Prix Suva de la Sécurité. Toutes présentaient la particularité d'avoir vu leur nombre d'accidents professionnels baisser au cours des cinq dernières années. Treize d'entre elles ont posé leur candidature et ouvert leurs portes aux membres du jury en vue d'obtenir le Prix Suva de la Sécurité 2015.

Le Prix Suva de la Sécurité a été créé en 2007. Il est décerné chaque année à une entreprise romande provenant de branches sélectionnées annuellement dans l’industrie et la construction. Ce concours a pour but de mettre en évidence l’atteinte d’un résultat exemplaire par des entreprises qui ont su faire des efforts particuliers en matière de prévention et de protection de la santé dans les domaines des accidents professionnels et des maladies professionnelles. Il participe ainsi à l'effort de prévention visant à diminuer le nombre d'accidents et leurs coûts; un effort qui permet à la Suva de maintenir des taux de primes à un niveau bas pour les entreprises.

Information aux médias:

Jean-Luc Alt, Suva, Communication d'entreprise,
Tél. 026 350 37 81, jeanluc.alt@suva.ch 

Boris Lanoir, , Plant Manager, Baxalta Manufacturing Sàrl,
Tél. 032 729 72 19, boris.lanoir@baxalta.com 

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4100 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,2 milliards de francs, elle assure près de 123 000 entreprises, soit 1,97 million d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d'administration.