Pour en finir avec la paperasserie: lancement de la «Campagne Swissdec 2016+»

Environ 200 concepteurs de logiciels et destinataires de données salariales se sont réunis à Bern à l’occasion du 9e Forum Swissdec. Organisée par Swissdec, l’association uvrant pour la transmission numérique des données salariales, cette manifestation était placée sous la devise «A l’heure des processus numériques» et marquait le lancement de la «Campagne Swissdec 2016+».

Swissdec a profité de la tenue de son 9e Forum, le 1er juin 2016 à Berne, pour donner le coup d’envoi de son projet phare de l’année en cours: la «Campagne Swissdec 2016+». Cette dernière doit contribuer à accélérer la diffusion de la «norme suisse en matière de salaire». Environ 200 concepteurs de logiciels et destinataires de données salariales ont fait le déplacement pour en savoir plus sur le sujet. Ils ont par ailleurs pu échanger leurs expériences en ce qui concerne la version actuelle (4.0) de la norme suisse en matière de salaire (ELM) et ont été informés des défis posés par le numérique.

Les PME au centre

La «Campagne Swissdec 2016+» cible en priorité les petites et moyennes entreprises (PME). En effet, les sociétés comptant dix collaborateurs ou moins disposent rarement de leur propre comptabilité. La transmission des données salariales aux différentes autorités et aux assureurs-accidents représente donc pour elles une charge de travail considérable. «Aujourd’hui, ce type d’entreprises aussi est tout disposé à opter pour une solution numérique», affirme Ernst Stalder, directeur de Swissdec. C’est là qu’intervient la campagne. Swissdec entend convaincre les PME des avantages que présente le passage à la déclaration électronique des salaires (ELM). Actuellement, en Suisse, le recours à des programmes de comptabilité salariale certifiés Swissdec permet déjà aux entreprises d’économiser plusieurs centaines de millions de francs par an. «La nouvelle campagne doit informer les PME de manière claire et ciblée quant à ces avantages», poursuit Ernst Stalder. C’est justement l’objectif affiché par l’association: permettre une communication plus uniforme entre les différents partenaires. En effet, les membres de Swissdec sont très divers et les groupes cibles s’avèrent particulièrement complexes.

Croissance importante

Les logiciels certifiés Swissdec permettent une transmission simple, sûre et efficace des données salariales aux différents destinaires: administration fiscale, assureurs-accidents, caisses de compensation, etc. La version 4.0, la dernière à avoir été certifiée, intègre également l’impôt à la source. Les chiffres de Swissdec montrent que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à franchir le pas de la transmission numérique. Alors qu’au premier semestre 2014, seules 5400 entreprises transmettaient l’impôt à la source via un logiciel certifié Swissdec, elles étaient déjà 15 000 un an plus tard. En outre, pas moins de 85 000 déclarations de salaires ont été effectuées entre le 1er avril 2015 et fin mars 2016, alors que ce chiffre n’était que de 65 000 sur la même période de l’année précédente.

Large soutien

Swissdec est à la fois une association à but non lucratif et une norme de qualité pour les programmes de comptabilité. Figurent parmi ses membres l’Office fédéral de la statistique OFS, mais aussi eAVS/AI, l’Association Suisse d’Assurances ASA et la Conférence suisse des impôts CSI. L’assurance-accidents Suva fait également partie de l’association et dirige son centre opérationnel.

Informations aux médias
Ernst Stalder, directeur Swissdec
Tél. 041 419 55 38, ernst.stalder@suva.ch 
Informations complémentaires: www.swissdec.ch  

Swissdec s'engage en faveur d'une comptabilité salariale efficace en Suisse. Cette association à but non lucratif vise à garantir une transmission simple et sûre des données salariales, soutient les concepteurs de logiciels et certifie les systèmes concernés.

Les organismes responsables de la gestion de Swissdec sont la Suva, l'Association Suisse d'Assurances, l'Office fédéral de la statistique, eAVS/AI ainsi que la Conférence suisse des impôts. Swissdec a obtenu le label de qualité GoodPriv@cy® décerné par l'Association Suisse pour Systèmes de Qualité et de Management (SQS) et représente une garantie de qualité en matière de comptabilité salariale.