Introduction du carton vert lors de l’Helvetia Coupe Suisse

La Suva et l’Association Suisse de Football (ASF) vont introduire, pour la première fois, l’utilisation du carton vert dans le jeu. Les arbitres pourront ainsi décerner ce nouveau carton aux joueurs de l’Helvetia Coupe Suisse en cas d’action particulièrement fair-play. Le carton vert sera introduit pour la première fois lors de la finale qui aura lieu le 25 mai 2017.

Chaque année, quelque 45 000 personnes se blessent sur les terrains de football suisses. Un tiers de ces blessures est provoqué par une faute. Depuis de nombreuses années, la Suva et l’ASF s’efforcent de réduire ce nombre d’accidents. Leurs objectifs: plus de fair-play et moins de blessures. De par sa fonction d’encadrement, l’arbitre joue un rôle prépondérant dans la prévention des accidents sur le terrain de football. Lors de la Coupe Suisse, il pourra donner des cartons verts en plus des cartons jaunes et des cartons rouges. «Le carton vert récompensera les joueurs en cas d’action particulièrement fair-play», dit Patrick Graf, responsable du département des arbitres à l’ASF. Et il ajoute: «Nous pensons que les récompenses favorisent l’adoption de comportements fair-play sur le terrain et entraînent au final une diminution des accidents».

La décision de décerner un carton vert revient à l’arbitre

Il revient à l’arbitre de décider en dernier ressort si un joueur mérite un carton vert. Il n’existe cependant pas de liste exhaustive des actions fair-play. Philippe Gassmann, chef de la campagne football à la Suva, en cite deux exemples: «Cela peut être un joueur qui marque un but de la main et signale sa faute à l’arbitre. Ou bien un attaquant qui informe l’arbitre qu’il a fait un faux pas dont il est seul responsable, et demande donc l’annulation du pénalty sifflé en sa faveur». Pour compléter cette liste, la Suva demande aux joueurs, arbitres et fans de football de lui faire parvenir d’autres exemples d’actions fair-play via le site www.suva.ch/football   . Sur sa page d’accueil, il y aura bientôt un panthéon du fair-play. Le plus grand assureur-accidents de Suisse y listera les joueurs récompensés par un carton vert. Conformément au règlement de la Coupe Suisse 2017, l’arbitre ne pourra rendre hommage aux actions fair-play qu’à la fin de la finale. «Nous sommes convaincus que les arbitres pourront bientôt décerner des cartons verts pendant les matchs», affirme Philippe Gassmann.

La Suva donne de l’argent pour chaque carton vert

Le carton vert a avant tout un caractère symbolique. Toutefois, la Suva a décidé de donner CHF 500.- à PluSport pour chaque carton vert décerné pendant la saison de football. PluSport est le centre spécialisé du sport-handicap en Suisse. En collaboration avec les cliniques de réadaptation de la Suva, il s’engage en faveur de la réintégration et de la réinsertion des personnes accidentées. Chaque année, il organise également le tournoi «football for all» avec différentes organisations partenaires.

La Suva et l’Association Suisse de Football (ASF) vont introduire l’utilisation du carton vert.

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,2 milliards de francs, elle assure près de 127 000 entreprises, soit 1,98 million d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.