Suva Delémont: retraite du directeur et réorganisation de l'agence

Le 31 janvier 2018, Jean-Marie Hauser, directeur de Suva Delémont, prendra sa retraite anticipée selon ses vœux après 39 années d’activité au sein de la Suva, dont 21 ans à la tête de l’agence jurassienne. L’agence sera réorganisée.

Natif de Saignelégier et de formation scientifique, Jean-Marie Hauser a acquis durant sa carrière une solide connaissance de l’assurance-accidents et de ses multiples facettes, que ce soit en matière de prévention, d’assurance ou de réadaptation. A la tête de Suva Delémont depuis le 1er juin 1996, il a partagé l’évolution économique du canton du Jura en assurant les salariés du secteur secondaire (principalement) contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Sans que cela soit toujours connu du grand public, l’assureur a ainsi apporté sa pierre à de nombreux édifices: construction de la Transjurane, assainissement de la décharge de Bonfol, l’implantation de grandes entreprises et de la Haute École spécialisée de Suisse occidentale, pour ne citer qu’eux.
La Suva le remercie pour son engagement en faveur des entreprises assurées et des accidentés ainsi que pour sa conduite compétente de l’agence et ses relations privilégiées avec les partenaires et les autorités.

Réorganisation de l’agence

Dès le 1er janvier 2018, l’agence Suva Delémont – qui assure les entreprises de la République et Canton du Jura – et l’agence Suva La Chaux-de-Fonds – qui assure les entreprises de la République et Canton de Neuchâtel et du Jura bernois – ne formeront plus qu’une entité. Les deux sites sont maintenus. Ce regroupement organisationnel – une direction unique pour les deux agences – n’aura aucune répercussion pour les clients, les assurés, les fournisseurs et les employés. En effet, il ne sera procédé à aucun licenciement économique.
Cette nouvelle organisation restera bien ancrée dans les cantons et régions de l’Arc jurassien (BEJUNE) et permettra de réaliser des économies d’échelle dont profiteront les entreprises assurées puisque la Suva n’a pas de but lucratif. La nouvelle entité organisationnelle sera dirigée par François Schaer, actuel directeur de Suva La Chaux-de-Fonds, une agence que ce natif de Neuchâtel et économiste de formation dirige depuis 1994.

Données chiffrées :

(Chiffres 2016)

Suva La Chaux-de-Fonds

Suva Delémont

Total

Nombre de collaborateurs inclus apprentis

50

20

70

Nombre d’entreprises assurées

3500

1500

5000

Estimation du nombre d’assurés

60 000

17 000

77 000

Nombre d’accidents professionnels

4400

1480

5880

Nombre d’accidents non professionnels

9200

2800

12 000

Prestations pour soins

CHF 36 mios

CHF 13 mios

CHF 49 mios

Indemnités journalières

CHF 40 mios

CHF 15 mios

CHF 55 mios

Rentes (invalidité, survivants, etc.)

CHF 30 mios

CHF 6 mios

CHF 36 mios

Total des prestations

CHF 106 mios

CHF 34 mios

CHF 140 mios

Informations aux médias:

  • Henri Mathis

    Henri Mathis

    Responsable RP Suisse romande

  • Ligne directe: +41 26 350 37 80

  • Enregistrer vCard
Jean-Marie Hauser, Direktor Agentur 18

Jean-Marie Hauser, directeur de Suva Delémont

François Schaer, directeur de Suva La Chaux-de-Fonds

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,1 milliards de francs, elle assure près de 128 000 entreprises, soit 2,0 million d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.