Nouveau test de fitness pour une saison de sports d'hiver sans accident

Sur certains glaciers, la saison de sports d'hiver a déjà recommencé et les passionnés se bousculent sur les pistes. A ce propos, la Suva rappelle que la glisse comporte également des risques: les assureurs-accidents enregistrent chaque année plus de 33 000 accidents de ski et de snowboard impliquant des salariés.

Dans neuf cas sur dix, les accidents de sports de neige sont provoqués par les victimes elles-mêmes, qui ont tendance à surestimer leurs capacités ou n’adaptent pas leur comportement aux conditions des pistes. Le manque de condition physique fait également partie des principaux facteurs de risque: pour prévenir les accidents, la Suva propose un nouveau test conçu pour les amateurs de glisse sur www.suva.ch/test-de-fitness ainsi que des programmes d'entraînement établis sur mesure en fonction des résultats (niveaux: facile, moyen ou difficile).

Deux à trois séances de 15 à 20 min par semaine suffisent pour développer sa force musculaire, son sens de l’équilibre et ses capacités de coordination: avoir une bonne condition physique joue non seulement un rôle important pour profiter pleinement des plaisirs de la glisse, mais permet également de réduire le risque de chute et d'accident.

Outre l'endurance, la force et la coordination, voici quatre conseils complémentaires de la Suva pour une bonne préparation à la saison de sports de neige 2017‒2018:

• faire contrôler les fixations de skis par un spécialiste

• farter les semelles et faire affûter les carres du matériel de glisse

• acheter un casque de sports de neige pour protéger sa tête en cas de chute

• faire le test pour les sports de neige (outil en ligne) et apprendre comment réduire son risque d'accident sur www.suva.ch/test-sports-de-neige 

N'hésitez pas à me contacter par téléphone ou par e-mail pour tout renseignement complémentaire.

Startbild-1_Check_Suva_2048px.jpg

Les assureurs-accidents enregistrent chaque année plus de 33 000 accidents de ski et de snowboard impliquant des salariés.

schneesport, schneesport-check, übung1

Deux à trois séances de 15 à 20 min par semaine suffisent pour développer sa force musculaire, son sens de l’équilibre et ses capacités de coordination.

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,1 milliards de francs, elle assure près de 128 000 entreprises, soit 2,0 million d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.