Olivier Favre dirigera la division Sécurité au travail Suisse romande

Lors de sa séance du 14 décembre 2018, la Commission du Conseil de la Suva a nommé Olivier Favre au poste de directeur de la division Sécurité au travail Suisse romande. Il succède à Marc Truffer qui partira, selon ses vœux, en préretraite le 31 mars 2019.

Olivier Favre, 44 ans, prendra la direction de la division Sécurité au travail Suisse romande dès le 1er avril 2019. Marié et père de trois enfants, domicilié à Renens, le diplômé en géologie de l’Université de Lausanne a obtenu un master en hygiène du travail à l’ETH de Zurich et à l’Université de Lausanne. Après avoir œuvré comme spécialiste amiante à l’IST (Institut universitaire romand de santé au travail) à Lausanne puis comme inspecteur du travail à l’Etat de Genève, il a été pendant près de 10 ans responsable d’un groupe en charge de la sécurité, de la santé et de l’hygiène du travail au CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois) à Lausanne. Il a rejoint la Suva en 2016 comme chef du team chimie à la division Sécurité au travail Suisse romande.


La prévention des accidents et maladies professionnels est un des trois piliers qui constituent, avec l'assurance et la réadaptation, le modèle Suva. La division Sécurité au travail pour la Suisse romande (SR) a été créée en 1987 et ses compétences en matière de prévention des accidents et maladies professionnels s'appliquent aux cantons de Vaud, Valais, Genève, Fribourg, Neuchâtel et Jura, ainsi que la partie francophone du canton de Berne. La division SR est l'interlocutrice privilégiée des entreprises industrielles et de la construction ainsi que des autorités politiques dans le domaine de la prévention en Suisse romande. Depuis 2009, la division SR est également responsable pour toute la Suisse de la formation en matière de sécurité au travail.


Olivier Favre succède à Marc Truffer qui partira, selon ses vœux, en préretraite le 31 mars 2019 après un peu plus de 14 années d’activité au sein de la Suva comme directeur de la division Sécurité au
travail Suisse romande.


  • Henri Mathis
    Henri Mathis
    Responsable RP Suisse romande
  • Tél.: +41 26 350 37 80

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,2 milliards de francs, elle assure près de 129 000 entreprises, soit 2,0 million d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.