Barbara Ingold Boner, nouvelle cheffe de la Suva Zentralschweiz

Lors de sa séance du 16 mai 2019, la commission de sélection de la Commission du Conseil de la Suva a nommé Barbara Ingold Boner à la direction de l'agence Suva Zentralschweiz. Elle succède à Remo Molinaro qui prend sa retraite. Barbara Ingold Boner prendra ses nouvelles fonctions le 1er septembre 2019.

Barbara Ingold Boner a débuté sa carrière à la Suva en octobre 2004 en tant que case manager à l'agence de Soleure, puis dirigé un team cas à partir de septembre 2006 auprès de la Suva Bern. En juillet 2013, elle devient cheffe du secteur primes et conseil-clientèle et suppléante du chef de l'agence de Berne.


Avant d'entrer à la Suva, Barbara Ingold Boner avait notamment travaillé chez If AG, Dienstleistungen für Soziale Sicherheit à Soleure, où elle exerçait les fonctions de directrice adjointe et d'experte en assurances sociales.


Barbara Ingold Boner a achevé sa formation auprès de la Haute école de travail social de Soleure en 1995. Elle a obtenu son brevet fédéral de spécialiste en assurances sociales en 1999, un diplôme d'experte en assurances sociales en 2001 et un Master de gestion des organisations sans but lucratif auprès de la Haute école spécialisée de Suisse du nord-ouest en 2010.


La nouvelle cheffe de la Suva Zentralschweiz est mariée et vit actuellement à Granges (SO).

Suva Zentralschweiz

La Suva Zentralschweiz est compétente pour les cantons de Lucerne, Uri, Schwyz (sans March, Höfe et Einsiedeln), Obwald, Nidwald et Zoug. Outre le traitement global de l’accident, notre travail consiste à conseiller et suivre les entreprises assurées.

  • Henri Mathis
    Henri Mathis
    Responsable RP Suisse romande
  • Tél.: +41 26 350 37 80

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,2 milliards de francs, elle assure près de 129 000 entreprises, soit 2,0 million d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.