Changement à la direction de Suva Fribourg

Dès le 1er mai 2020, Philippe Riedo succèdera à Gilbert Muller à la tête de l’agence Suva Fribourg.

 Lors de sa séance du 18 octobre 2019, la Commission du Conseil de la Suva a nommé Philippe Riedo, directeur a.i. de l’agence Suva Fribourg à dater du 1er mai 2020. Philippe Riedo, 43 ans, spécialiste en assurance, occupe actuellement le poste de chef du team logistique et officie déjà comme remplaçant du directeur actuel. La nomination ad interim est motivée par le fait que la révision actuelle de la stratégie d’entreprise pourrait avoir une incidence sur le rôle et les structures des agences. Domicilié à Giffers, le Fribourgeois Philippe Riedo, parfait bilingue, est père de deux enfants.

Il succèdera à Gilbert Muller qui prendra selon ses vœux une retraite anticipée à fin avril 2020. L’ancien agent général de la Nationale Suisse à Fribourg a débuté au sein de notre entreprise le 1er juin 2015 et a pris la fonction de Directeur de Suva Fribourg le 1er septembre 2015. Gilbert Muller, 59 ans, a fait preuve d'un admirable professionnalisme pour représenter les intérêts de la Suva dans sa région, tant auprès des clients que des associations professionnelles et des autorités.

  • Henri Mathis
    Henri Mathis
    Responsable RP Suisse romande
  • Tél.: +41 26 350 37 80
Philippe Riedo, Fribourg, Changement
Philippe Riedo

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d'environ 4,3 milliards de francs, elle assure près de 129 000 entreprises, soit 2 millions d'actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l'assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l'assurance et la réadaptation. L'entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux, employeurs et salariés, de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.