La Suva atteint ses objectifs climatiques de 2025 en avance

La Suva accorde une grande importance à la gestion écologique des ressources. Elle est membre de l’initiative Exemplarité énergétique de la Confédération - des entreprises s’engagent à améliorer leur efficacité énergétique. La Suva a déjà atteint cette année l’objectif climatique qu’elle s’était fixé pour la fin 2025. Elle axe ses nouveaux objectifs climatiques sur la Conférence de Paris sur le climat.

Depuis 2018, la Suva est membre de l’initiative Exemplarité énergétique lancée par la Confédération qui s’engage en faveur d’une utilisation durable et prévoyante des ressources naturelles. Dans le cadre de cette initiative, elle s’était fixé pour objectif de réduire d’ici 2025 les émissions de CO2 de l’entreprise de 30 % par rapport à 2014. L’analyse des données environnementales montre que la Suva a déjà atteint cet objectif. Actuellement, les émissions de de l’entreprise s’élèvent à 6173 tonnes d’équivalent CO2 par an.

De l’électricité issue de sources d’énergie renouvelables

Différents facteurs expliquent que la Suva ait atteint en avance son objectif climatique en matière de CO2. Cela tient principalement au fait que le siège principal de Lucerne et la Rehaklinik Bellikon utilisent majoritairement de l’électricité issue de sources d’énergie renouvelables comme l’énergie hydraulique. De plus, la rénovation et l’extension de la Rehaklinik Bellikon ont permis de réaliser des économies d’énergie substantielles. En effet, les éléments modernisés et nouvellement construits sont conformes au standard Minergie-P, les installations techniques du bâtiment économisent les ressources et les structures de bâtiment offrent la flexibilité nécessaire à de futures étapes de développement. «Nous sommes ravis que notre engagement se reflète dans les chiffres. Mais il reste encore beaucoup à faire. La Suva veut s’engager davantage encore dans le développement durable», explique Christian Marfurt, responsable de la durabilité à la Suva.

Nouveaux objectifs climatiques concrets

Le nouvel objectif climatique de la Suva pour la période 2020-2030 s’aligne sur l’objectif de la Conférence de Paris sur le climat, qui vise à limiter d’ici 2050 la hausse moyenne des températures à l’échelle mondiale à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels. Concrètement, la Suva a défini des valeurs cibles en matière de hausse de l’efficacité énergétique, de part d’énergies renouvelables dans la production de chaleur et de production d’électricité verte. Les objectifs suivants ont été définis:

  • Hausse de l’efficacité: l’efficacité énergétique doit augmenter de 20 % par rapport à 2017 d’ici 2030. Cela signifie concrètement que la consommation énergétique finale doit être réduite de 28 à 22 millions de kWh.
  • Énergies renouvelables dans la production de chaleur: la part des énergies renouvelables doit augmenter de 40 % par rapport à 2017 d’ici 2030.
  • Production d’électricité verte: l’implantation de nouvelles installations photovoltaïques doit augmenter par rapport à 2017 pour atteindre un rendement de 1 million de kWh par an d’ici 2030.

Sensibiliser les collaborateurs

La Suva est convaincue que tous ses collaborateurs doivent apporter leur contribution à l’amélioration de la durabilité dans l’entreprise. C’est pourquoi, elle les sensibilise à ce thème et les implique activement dans la mise en œuvre des mesures. Elle a, par exemple, mis en place depuis 2015 le projet «Goodbye Standby» consistant à équiper tous les postes de travail de blocs multiprises dotés d’un interrupteur. Grâce à une simple pression sur un bouton à la fin de leur journée de travail, les collaborateurs économisent ainsi environ 150 000 kWh par an, ce qui correspond aux besoins annuels en électricité de 40 foyers de deux personnes.

Exemplarité énergétique – une initiative de la Confédération

L’initiative Exemplarité énergétique   s’inscrit dans la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération. Dans ce cadre, des entreprises liées à la Confédération et aux cantons s’engagent à mener une action innovante et exemplaire dans le domaine de l’énergie. La Suva participe à l’initiative depuis 2018 et a rendu compte pour la première fois de façon détaillée de ses activités en lien avec le développement durable dans son rapport annuel 2018  . Outre la Suva, neuf autres entreprises liées à la Confédération œuvrent actuellement à améliorer leur durabilité et leur efficacité énergétique dans le cadre de l’initiative.

  • Jean-Luc Alt
    Jean-Luc Alt
    Porte-parole
  • Tél.: +41 26 350 37 81
Rehaklinik, Bellikon, Umweltschutz, Gebäude, Beton, Klimaziel

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 4200 personnes au siège de Lucerne, dans ses 18 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public générant un volume de primes d’environ 4,3 milliards de francs, elle assure près de 129 000 entreprises, soit 2,0 millions d’actifs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. Les bénéficiaires de l’assurance chômage sont assurés automatiquement à la Suva. Depuis 2005, la Suva assume aussi la gestion de l’assurance militaire sur mandat de la Confédération. Les prestations de la Suva comprennent la prévention, l’assurance et la réadaptation. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux – employeurs et salariés – de même que la Confédération sont représentés au sein du Conseil de la Suva.