Se protéger des tiques

L’arrivée des beaux jours marque également le retour des tiques. Découvrez nos conseils pour réduire le risque de piqûres.

Chaque année, on recense quelque 10 000 cas de piqûres de tiques en Suisse. Considérées comme des accidents, celles-ci génèrent des coûts de plusieurs millions de francs. Ces acariens peuvent transmettre à l’homme la borréliose ou la MEVE (méningo-encéphalite verno-estivale). Bien qu’il n’existe pas de protection absolue contre ces maladies, quelques règles simples permettent de réduire considérablement le risque de piqûre:

  • Eviter les taillis et les broussailles en forêt et au jardin pour ne pas entrer en contact avec des tiques.
  • Porter des vêtements fermés de couleur claire (ainsi, les tiques se voient mieux et peuvent être enlevées avant d’avoir eu le temps de piquer leur hôte).
  • Vaporiser un spray anti-tiques sur la peau et les vêtements.
  • Examiner sa peau après toute activité en forêt ou au jardin.
  • En cas de tique fixée sur la peau: l’enlever le plus rapidement possible en utilisant un tire-tique ou une pince à épiler.

Vous trouverez d’autres renseignements utiles dans notre brochure d’information «Attention aux tiques!  ». Une carte   vous indique par ailleurs les régions à risque concernant la MEVE.

Vous souhaitez recevoir plus de conseils de santé? Abonnez-vous à notre Newsletter: www.suva.ch/newsletter-f