«La saison de ski commence en été!»

Lisa Schaller et Christian Berner (vidéo),

Bon nombre d'amateurs de glisse sous-estiment l'importance d'une bonne condition physique. Walter Frey, médecin du sport, explique le rôle des télécabines et donne quelques conseils d'échauffement utiles. Avec infographie.

Il est important de bien se préparer avant l'hiver

Les personnes qui entretiennent une bonne condition physique dès l'été sont moins vulnérables aux accidents pendant la saison de ski.

Monsieur Frey*, le test pour les sports de neige de la Suva révèle que la condition physique des suisses amateurs de glisse est souvent insuffisante. Avez-vous fait le même constat?

Walter Frey: c'est malheureusement vrai. Les amateurs de ski alpin ne se rendent pas compte, de prime abord, de l'importance de la forme physique, à la différence des skieurs de fond, par exemple. Cela est dû au fait que les remontées mécaniques font le plus gros du travail. Mais on ne peut pas passer tout l'été sans se bouger et prétendre pouvoir se lancer sur les pistes comme si de rien n'était. Une condition physique insuffisante se traduit par un manque de maîtrise et un risque d'accident plus élevé.

Quelles blessures sont les plus fréquentes?

Les blessures les plus fréquentes chez les amateurs de ski alpin sont les lésions du genou, du ménisque ou des ligaments et les déchirures du ligament croisé, mais aussi les fractures, notamment de la jambe. Les snowboarders sont surtout victimes de blessures aux épaules et à la tête. Bon nombre de ces accidents surviennent en fin de journée quand les forces et la concentration diminuent.

Quel rôle jouent la préparation physique et l'échauffement?

La saison de ski commence en été. Les personnes qui ne se préparent pas très tôt ne peuvent prétendre être en forme en hiver: un entraînement précoce et régulier est primordial. Ce qui ne signifie pas que les sportifs bien entraînés et en forme doivent négliger l'échauffement. En fait, il suffit de peu: personnellement, je vais garer ma voiture loin de la station de télécabine et je fais le reste du trajet à pied. Pour moi, c'est déjà un échauffement.

*Le Dr Walter O. Frey est directeur médical de Balgrist move>med et médecin-chef de Swiss Ski.

Fais le test pour les sports de neige

Le test pour les sports de neige t'indique quel type de sportifs tu es sur les pistes. Tes réponses te permettront d'obtenir un profil de risque et des conseils personnalisés pour limiter ton risque d'accident. Participe et joue la sécurité!

Lien vers le test pour les sports de neige