Victoire du fair-play

Regula Müller, Stefanie Egli,

L’équipe amateur du FC Schindler se compose de collaborateurs âgés de 28 à 60 ans. Leur devise: s’amuser sans se blesser. L'entreprise Schindler se situe ainsi légèrement au-dessous de la moyenne de sa branche sur le plan des blessures dues à la pratique du football.

«benefit» 2-18, Schwerpunkt, Fussballtest der Suva, Online-Test, Fussball, Fussballplatz, aufwärmen, kräftigen, stretchen, Fairplay, verletzungsfrei, Tipps, FC Schindler, Plauschmannschaft, Firmenmannschaft

La devise du FC Schindler: Jouer pour le plaisir sans se blesser

Marco Bühler, 35 ans, est l’entraîneur du FC Schindler. Voici comment il décrit la philosophie de l’équipe: «Bien sûr, nous donnons tout sur le terrain. Mais, pour nous, le plaisir du jeu est plus important que la victoire et nous faisons tout pour éviter les blessures.» Jusqu’à présent, le FC Schindler a été plutôt préservé: aucun accident grave n’est survenu depuis que Marco Bühler a commencé à coacher les joueurs il y a huit ans. Une simple question de chance ? Certainement pas: l’équipe respecte à la lettre les principales règles importantes pour éviter de se blesser sur le terrain. Tous les joueurs portent des protège-tibias, pendant les matchs comme à l’entraînement. «De plus, nous nous échauffons toujours avant de commencer, et nous débutons chaque entraînement par des exercices de musculation et des étirements.»

Une bonne condition physique réduit le risque d'accident de sport.

Programme de fitness pour les sportifs

«Rien ne sert de pointer du doigt»

Pour Schindler, il est essentiel que les collaborateurs comprennent que les mesures préconisées sont avant tout dans leur propre intérêt. Ute Bauckhorn, responsable «Health and Safety» auprès de Schindler Suisse: «Rien ne sert de pointer du doigt. Nous devons convaincre nos effectifs du bien-fondé de la prévention pour qu’ils y adhèrent.» Début 2017, Schindler Suisse a lancé le programme «It’s my life», qui vise à garantir que tous les collaborateurs quittent le travail en bonne santé et prennent aussi soin d’eux pendant leur temps libre, notamment lorsqu’ils jouent au football.

«benefit» 2-18, Schwerpunkt, Fussballtest der Suva, Online-Test, Fussball, Fussballplatz, aufwärmen, kräftigen, stretchen, Fairplay, verletzungsfrei, Tipps, FC Schindler, Plauschmannschaft, Firmenmannschaft

Dans la prévention des accidents, l'entreprise Schindler mise sur la responsabilité individuelle.

Le fair-play avant tout

Les joueurs du FC Schindler ont découvert il y a peu le test de football   de la Suva. Celui-ci permet à chacun d'évaluer son risque de blessure et ses potentiels d’amélioration. Trois joueurs ont fait ce test et tous les trois ont obtenu une très bonne note dans la rubrique «Fair-play». «Lorsque certains ont un comportement brutal pendant les matchs, je le leur fais tout de suite remarquer, explique José, âgé de 52 ans. Je ne prends jamais le risque de ne pas pouvoir travailler le lendemain à cause d’un accident.» Et comme le précise Rico Rinderknecht, chacun s’assure, au sein de l’équipe, que personne ne prend le jeu trop au sérieux. Mike Schmidt fait lui aussi particulièrement attention à ne pas se faire mal et à ne pas blesser les autres. «Je préfère perdre un match plutôt que de quitter le terrain sur une civière.»

Informations complémentaires

Le football est le sport préféré des Suisses. Malheureusement, c’est aussi celui qui génère le plus de blessures: Les assurances-accidents enregistrent environ 45 000 accidents par an. Il est cependant avéré que l'observation des règles de fair-play permet d'éviter de nombreuses blessures. Vous trouverez des informations complémentaires sur les thèmes «Football» et «Fair-play» ainsi que notre jeu-concours Coupe du Monde ici  .

S’inscrire à la Newsletter

Restez au fait de l’actualité grâce à notre Newsletter! Inscrivez-vous ici: